Imprimer

Thèse en cours

 

Nabila Abbas, « Théorie et pratique de la démocratie radicale. Le "printemps arabe" examiné par la notion du politique de Jacques Rancière et Claude Lefort », thèse à l’Université Paris 8 et à la RWTH Aachen (Aix-la-Chapelle), sous la codirection d’Yves Sintomer et d’Emanuel Richter.

Le thème principal de la thèse de doctorat traite de la question de la relation entre l´institutionnalisation du politique et la révolution dans la théorie des penseurs de la démocratie radicale, particulièrement dans les pensées de Jacques Rancière et Claude Lefort. Cette question ne sera non seulement traitée d´une manière théorique, mais aussi empirique en analysant les événements déroulés en 2011 en Tunisie, dénommés « printemps arabe ». Dans la première partie, la question de la relation entre la théorie et la pratique au sein de la théorie de démocratie radicale est abordée. La deuxième partie, examine la révolution tunisienne en 2011 à travers la théorie de Rancière et Lefort en faisant des interviews avec des activistes, syndicalistes et membres de groupe politiques en Tunisie afin de saisir les moments du politique selon la démocratie radicale. Ce travail vise à éclaircir les notions du politique, de la démocratie et de l´émancipation de Rancière et Lefort en générale.

21 juin 2016

Abbas Nabila

Nabila Abbas
Cresppa-CSU
59-61 rue Pouchet
75017 Paris


^