Imprimer

Clément Barbier

Docteur en science politique au CSU-Cresppa, chercheur post-doctoral au sein du projet ANR WORKLOG rattaché au Lab’URBA, chercheur associé au Ceraps


Domaines de recherche

  • Sociologie de l’action publique
  • Sociologie urbaine
  • Comparaison internationale (histoire croisée)
 

Recherches en cours

- Depuis le 1er février 2017 : Post-doctorant au sein de l’ANR WORKLOG « Les mondes ouvriers de la logistique : des entre-sols disséminés ? Une ethnographie visuelle dans les coulisses des "villes-mondes" » rattachée au Labex Futurs Urbains.

 

Thèse soutenue

Clément Barbier, "Les métamorphoses du traitement spatial de la question sociale. Approche croisée de deux grands projets de renouvellement urbain dans les agglomérations de Lille et de Hambourg", université Paris 8 et HafenCity Universität de Hambourg, sous la direction d’Yves Sintomer et de Dieter Läpple, 4 décembre 2015.

Élaborée à partir de l’étude croisée de deux cas de politiques de développement local dans les agglomérations de Lille et de Hambourg, cette recherche doctorale porte sur les transformations du traitement spatialisé des problèmes sociaux. Inscrite dans une démarche constructiviste, cette analyse socio-historique de la genèse des projets de l’Union, aux confins des communes de Roubaix, Tourcoing et Wattrelos et de l’Internationale Bauaustellung (IBA) Hamburg, sur l’île de Wilhelmsburg, recourt à des matériaux ethnographiques (observation de réunions, entretiens approfondis) et à des archives issues des fonds des différentes instances publiques engagées dans les projets étudiés de 1990 à 2014.
Cette étude retrace de manière détaillée la constitution des coalitions d’acteurs, des catégories et des instruments d’action publique qui caractérisent les processus de renouvellement urbain étudiés. L’étude des réseaux de réformateurs contribuant à la construction des catégories de « quartier défavorisé » (benachteiligter Stadtteil) et d’« attractivité métropolitaine » (internationale Ausstrahlung) est menée au regard du contexte économique local des agglomérations de Lille et Hambourg et des formes de circulations transnationales et infranationales qui ont contribué à nourrir ce processus de catégorisation. Il s’est alors avéré que la spatialisation des problèmes sociaux puis la traduction du problème des « quartiers » en projet de réforme de l’administration et son articulation à la catégorie d’« attractivité métropolitaine », en amont du lancement de l’IBA et de l’Union, participent d’une même dynamique d’occultation progressive de la question sociale.
Après avoir mis en lumière une série de « possibles non-advenus », cette démonstration illustre également les mécanismes de production du consensus mis en place une fois ces alternatives politiques écartées. En refaçonnant le concept de « mythe d’action publique », ce travail dégage quatre systèmes de justifications permettant de comprendre comment les différentes mesures portées par chaque projet ont pu être légitimées et effectivement mises en pratique. Attractivité, excellence, bonne gouvernance et justice spatiale sont les quatre mythes au carrefour desquels, les dispositifs de l’IBA et de l’Union sont conçus et mis en œuvre. Issus de l’étude en situation de l’instrumentation de chaque projet et des arènes de négociations qu’ils instaurent, ces systèmes de justifications sont un outil d’analyse privilégié pour l’étude des contradictions sous-jacentes à ces deux grands projets de renouvellement urbain qui paraissent incarner les formes archétypales d’une nouvelle manière de traiter spatialement des problèmes sociaux.

 

Publications

Articles dans des revues à comité de lecture

  • « Des études urbaines comparatistes à une sociologie croisée des politiques urbaines », Espaces et Sociétés, n°163, 2015 - p. 25-40. Résumé
 

Chapitres d’ouvrages

  • « Tirer parti des circulations transnationales : le projet de "développement intégré des quartiers" à Hambourg (1990-2010) » in Susanna Magri et Sylvie Tissot (dir.), Explorer la ville contemporaine par les transferts, Presses Universitaires de Lyon, à paraître en mars 2017.
  • « La recomposition des rapports de pouvoir et la production du consensus dans deux "grands projets de renouvellement urbain", une comparaison franco-allemande » in Samuel Depraz, Ute Cornec et Ulrike Grabski-Kieron (dir.), Acceptation sociale et développement des territoires, Lyon, Éditions de l’ENS, 2016 - p. 43-58.
 

Comptes rendus

  • « Sociologie de Berlin : histoire d’une « ville-laboratoire » », Métropolitiques, 20 février 2017. URL : http://www.metropolitiques.eu/Sociologie-de-Berlin-histoire-d.html
  • Compte-rendu de « Fabien Desage et David Guéranger, La Politique confisquée. Sociologie des réformes et des institutions intercommunales », Gouvernement et Action Publique, 2012/1, n°1, pp. 150-155.
  

Communications

Colloques internationaux
  • avec Nicolas Raimbault « The regulation of logistics activities in urban regions : metropolitan discourses, local governance, real estate and local labour markets. The case of the Greater Paris Region and perspectives from Frankfurt ». Intervention au colloque international « Conference Logistics : Labour, Infrastructures, Territories ». organisé par l’Université de Padoue, le 03.04.2017.
  • « Le "projet“ comme outil de gouvernement privé de l’action publique locale ? Étude comparée franco-allemande de deux „grands projets de renouvellement urbain“ et de leurs impacts sur les rapports de pouvoir entre acteurs. ». Intervention au colloque international : « Le projet appliqué au territoire : relations, systèmes, et complexité » organisé par l’Université de Tours, CR05 AISLF, le 20.06.2014.
  • « Negotiating with newspeak. Policies of attractiveness promotion in „stigmatized urban areas“ in the North of France. ». Intervention au colloque international de la European Urban Research Association (EURA), City Future III, le 19.06.2014.
  • « Promotion de l’attractivité métropolitaine et développement des quartiers : genèses, circulations, et articulations de catégories d’action publique. Le cas de l’IBA Hamburg. ». Intervention au colloque international : « Circulations et Appropriations des Normes et Modèles de l’Action Publique Locale » de l’Université Montpellier 3, ARTdev, le 20.03.2013.
  • « La réforme de l’action publique locale comme enjeu de luttes entre élites. Le cas du "programme-cadre de développement intégré des quartiers" à Hambourg. ». Intervention au colloque international : « Les élites s’emparent de la ville (18e-21e siècles) », organisé par l’ARC - Action de Recherche Concertée « Les élites dans la ville » de l’Université Libre de Bruxelles, le 18.04.2011.
Colloques nationaux
  • « Faire des "quartiers à problèmes" l’emblème de "l’attractivité métropolitaine". Ambiguïtés et contradictions d’un grand projet de renouvellement urbain au sein de l’agglomération de Lille. », Intervention à la deuxième biennale de sociologie de l’urbain et des territoires du réseau thématique (RT9) de l’AFS, le 30.09.2016.
  • « Déconstruire pour mieux reconstruire ? Les défis de la montée en généralité d’une analyse de socio-histoire croisée des politiques urbaines. » Intervention à la première biennale de sociologie de l’urbain et des territoires du réseau thématique (RT9) de l’AFS, le 17.12.2014.
Séminaires et journées d’étude
  • avec David Gaborieau et Cécile Cuny : « Rencontrer les ouvriers : de l’observation participante à l’entretien dédommagé. ». Intervention aux Ateliers du Lab’URBA, le 15.05.2017.
  • Intervention comme discutant de Pascale Dufour au séminaire général du Ceraps, sur le thème : « Comparer des pommes et des oranges ? La dimension spatiale des Forums sociaux locaux en France et au Québec », le 20.10.2016.
  • « Catégories et mythes d’action publique : outils pour une sociologie des croyances et des représentations dans l’analyse de l’action publique. » Intervention aux journées d’étude du Cresppa-CSU , le 16.09.2016.
  • « Le "projet urbain" au prisme de ses catégories. Sociologie comparée de deux "grands projets de renouvellement urbain" à Lille et Hambourg. » Intervention aux journées doctorales du Cresppa-CSU, le 12.11.2014.
  • « Sociologie des "grands projets" de renouvellement urbain. Approche croisée franco-allemande des métamorphoses du traitement spatial de la question sociale » Intervention au sein de l’atelier sur la fabrique de l’espace urbain, Lab’Urba (IUP Paris), Cresppa-CSU (Université Paris 8) et Clersé (Université Lille 1)
  • « Le projet comme outil de production de l’acceptation sociale » Intervention au séminaire doctoral franco-allemand de géographie entre l’Université Lyon 3 et l’Université de Münster, le 27.03.2012.
  • Intervention comme discutant de Michael Hartmann au séminaire du Cresppa-CSU, sur le thème : « Internationalisation et spécificités nationales des élites économiques européennes », 24.01.2012.
  • « Spatialisation et modernisation de l’action publique à l’échelle communale. Une étude comparée de l’approche spatiale des problèmes sociaux en France et en Allemagne. » Intervention au séminaire doctoral du RT 9 de l’AFS, le 25.11.2011.
  • « Politique culturelle et politique des sciences entre État et marchés. Quel soutiens à la création et à la transmission en temps de crise ». Intervention à la « Nuit du savoir » à l’Université de Hambourg, le 29.10.2011.
  • « L’approche spatiale des problèmes sociaux en Allemagne Le cas d’un programme de développement social urbain à Hambourg » Intervention au cours de la journée d’étude de la mention TES à l’EHESS, le 31.03.2010.
  • « Die Ambivalenzen einer aktivierenden Stadtteilentwicklungam Beispiel von zwei hamburgischen Fördergebieten », présentation des travaux de M1 dans le cadre du séminaire de clôture du Laboratoire Européen Associé (LEA) au Max Planck Institut de Freiburg, le 01.12.2009.
 

Animation de la recherche

  • Coordination de la session « Quand la sociologie urbaine compare : entre induction, réflexivité et constructivisme » au sein de la première biennale de sociologie de l’urbain et des territoires du réseau thématique (RT9) de l’Association Française de Sociologie, le 17.12.2014.
  • Organisation avec Sabine Lamour puis Luc Sigalo Santos de l’atelier des doctorants du Cresppa et du Labtop : octobre 2011 - juin 2013.
  • Organisation avec Mariana Tournon puis Sonia Vidal d’un atelier interdisciplinaire de jeunes chercheurs intitulé : « Espace Urbain et Action Publique » puis « La fabrique de l’espace urbain », décembre 2010 - juin 2013.
 

Enseignement

ATER au département de sociologie de l’Université Paris 8 entre 2013 et 2014 puis au département de science politique de l’Université Lille 2 entre 2015 et 2016.

  • Cours dispensés :
    - « Genèse des sciences sociales 2 » (Cours magistral, licence 1 sociologie, Université Paris 8, 60h)
    - « Étapes du changement social » (Cours magistral, licence 1 sociologie, Université Paris 8, 30h)
    - « Introduction à la science politique » (Travaux dirigés, licence 1 droit, Université Lille 2, 30h) « Socio-histoire de l’État en Europe » (Cours magistral, master 1 science politique, Université Lille 2, 20h).
    - « Action Publique Territoriale » (Cours magistral, master 1 science politique, Université Lille 2, 20h).
    - « Initiation à la recherche » (Travaux dirigés, licence 2 science politique, Université Lille 2, 30h).
    - « Problèmes politiques contemporains » (Travaux dirigés, licence 2 sociologie histoire, Université Lille 3, 15h).
  • Direction de trois mémoires de master 1 et d’un mémoire de licence 3 en science politique

^