Imprimer

Thèse en cours

 

Anne-Lise Dall’Agnola, Harmed Forces. Facteurs de la légitimité du sacrifice pour la Patrie. Blessés de guerre français et américains au 21ème siècle, thèse à l’Université Paris 8, sous la direction de Dominique Memmi.

Résumé :
“Empty sleeves” et “gueules cassées”, figures emblématiques de la violence 1 de guerre, sont souvent envisagées comme appartenant au passé. Pourtant, aujourd’hui encore, des hommes et des femmes rentrent de mission porteurs de blessures quelquefois défigurantes. Partant du constat que les blessés de guerre contemporains sont absents du débat public –en particulier en France et dans une moindre mesure aux États-Unis– cette recherche s’interroge sur les facteurs qui font que ce qui était autrefois un problème de société, ne parvienne plus à émerger comme tel. Depuis la deuxième moitié du 20ème siècle, l’image des armées, la nature des conflits et la structure démographique des troupes ont changé, de même que les sociétés qu’elles représentent. En comparant à la fois les raisons que les hommes et les femmes qui s’engagent chaque année dans l’armée donnent pour justifier leur choix de carrière et les façons dont les blessés de guerre sont perçus par les sociétés française et américaine depuis le début du 21ème siècle, j’entends révéler les enjeux du sacrifice de soi consentis par les engagés. C’est à dire dans quelle mesure et dans quelles circonstances est-il aujourd’hui encore socialement acceptable de mettre en danger son intégrité physique pour la Patrie.
Projet de thèse (pdf)
Dissertation project (pdf)

24 avril 2017


^