Imprimer

Cédric Lomba

Sociologue, Directeur de recherche au CNRS
Habilité à diriger des recherches
Directeur-adjoint de l’équipe CSU


Domaines de recherche

  • Sociologie des pratiques de travail : Étude de la diversité des pratiques professionnelles ouvrières et des mobilisations collectives dans l’industrie et les services.
  • Sociologie des classes sociales et du monde ouvrier
  • Sociologie des vendeurs et de la vente dans l’industrie : Enquête sur les vendeurs en France (analyse de la professionnalisation) et des pratiques de vente par l’industrie (ethnographie de la vente dans l’industrie pharmaceutique).
 

Recherches en cours

Recherche sur la situation des travailleurs, et plus particulièrement des ouvriers, dans les restructurations de longue durée.
Il s’agit d’une revisite d’un terrain étudié dans la recherche de thèse, celui de la sidérurgie belge à nouveau confrontée à des fermetures de sites. La recherche croise une étude des évolutions, depuis les années 1970, des instruments gestionnaires, des pratiques professionnelles, des trajectoires de travailleurs et des politiques urbaines.

Les relations entre les personnels de pharmacies et les usagers
Participation à la recherche « Praticiens de santé et classes populaires : enquête comparée en Seine-Saint-Denis et Wallonie », Projet d’aide à la recherche innovante de l’université Paris 8, 2012-2013.
Recherche coordonnée par Laure Pitti et menée avec Coline Cardi, Joan Cortinas, Audrey Mariette (Cresppa -CSU) et Hélène Gaumont-Prat (équipe de Droit médical et de la santé, université Paris 8).

L’industrie pharmaceutique sous observations
L’ambition de ce projet est de porter l’attention sur l’industrie pharmaceutique, de plus en plus importante dans la société française sur un plan économique, politique et médiatique. L’originalité de la démarche est d’étudier les aspects de production et de distribution de cette industrie, souvent laissés de côté par les SHS au profit de questions de santé qui polarisent les recherches sur les versants innovation et consommation. L’hypothèse peut être faite que les aspects industriels et commerciaux de l’industrie pharmaceutique, prise dans des tensions entre "produit éthique" et profitabilité, ne dérivent pas mécaniquement des seules politiques de recherche et d’encadrement de la consommation mais ont leurs logiques propres, qui pèsent en retour sur les modalités de prise en charge de la santé. Ce projet se propose donc d’ouvrir un chantier peu exploré dans les sciences sociales de la santé, mais aussi des sciences sociales du travail en étudiant des entreprises d’un secteur en croissance continue dans environnement fortement contraint.
Après un cadrage du secteur et de son évolution, la démarche d’enquête reposera sur des monographies menées collectivement à partir d’investigations combinant ethnographie (observations de longue durée) et histoire (sur archives de première main).
Cette recherche collective a donné lieu à la publication de l’ouvrage Les travailleurs du médicament. L’industrie pharmaceutique sous observation Toulouse : ERES, 2014 (co-dirigé avec Pierre Fournier et Séverin Muller)

 

Publications

Coordination d’ouvrages et de dossiers de revues

Cédric Lomba, Pablo Eduardo Neder et Fernando Blanco (dir.), La dinámica de la Relación Capital-Trabajo en las transformaciones del mundo contemporáneo. Su expresión en el mercado de trabajo en Europa y América Latina, Cordoba : Centro de Investigaciones y Estudios sobre Cultura y Sociedad (CIECS), CONICET y UNC, 2016 - 210 p.

La dinámica de la relación Capital-Trabajo se expresa en forma conflictiva en los mercados de Trabajo de América y Europa. Sus diferentes problemáticas son abordadas en este trabajo desde diversas miradas disciplinares. Contributions de : Héctor Hugo Trinchero, Pablo Eduardo Neder, Cédric Lomba, (...) Lire la suite...



Jean-Luc Deshayes et Cédric Lomba (coord.), « Les désindustrialisations (re)visitées » Revue Savoir/agir, n°39, 2017.

La désindustrialisation s’inscrit de manière récurrente dans les débats publics comme une des transformations économiques et sociales majeures des pays du Nord depuis la fin des années 1970. Pour autant, elle mérite d’être mieux définie dans ses contours et ses effets. Des historiens relativisent, dans (...) Lire la suite...



Pierre Fournier, Cédric Lomba et Séverin Muller (Coord.) Les travailleurs du médicament. L’industrie pharmaceutique sous observation, éditions Erès, coll. « Clinique du travail », 2014.

L’industrie pharmaceutique n’est connue du public que par les scandales sanitaires qui émaillent régulièrement son actualité et donnent lieu à des batailles d’experts. Mais finalement, que sait-on du fonctionnement concret du monde pharmaceutique ? Est-il au service de l’innovation, de la connaissance, (...) Lire la suite...



Cédric Lomba, Julian Mischi (coord.) « Usines. Ouvriers, militants, intellectuels » Actes de la recherche en sciences sociales n°196-197, 2013 - 157 p.

Sommaire : Cédric Lomba et Julian Mischi « Ouvriers et intellectuels face à l’ordre usinier » Christian Corouge et Michel Pialoux « Engagement et désengagement militant aux usines Peugeot de Sochaux dans les années 1980 et 1990, (avec Julian Mischi) Pourquoi la « Chronique Peugeot » de 1984-1985 (...) Lire la suite...



Wilfried Lignier, Cédric Lomba, Nicolas Renahy (coord.) « Différencier les enfants » Politix n°99, 2012 - 274 p.

Sommaire : Wilfried Lignier et al. « La différenciation sociale des enfants » Wilfried Lignier et Julie Pagis « Quand les enfants parlent l’ordre social Enquête sur les classements et jugements enfantins » Christine Tichit « L’émergence de goûts de classe chez les enfants de migrants Modèles (...) Lire la suite...



Cédric Lomba et Hélène Michel (coord.) Dossier « Le médicament : produit éthique, marchandise rentable. » Savoir/Agir, 2011, n° 16

Sommaire du dossier : Cédric Lomba et Hélène Michel « Le médicament : produit éthique, marchandise rentable » Matthieu Montalban « La financiarisation des Big Pharma : de l’insoutenable modèle blockbuster à son dépassement ? » Pierre Fournier et Cédric Lomba « “Économie de la connaissance” et bas statuts (...) Lire la suite...



Cédric Lomba, avec Anne-Marie Arborio, Yves Cohen, Pierre Fournier, Nicolas Hatzfeld et Séverin Muller (dir.) Observer le travail. Histoire, ethnographie, approches combinées Paris : La Découverte, Coll. Recherches, 2008 - 352 p.

Depuis les années 1980, des recherches attentives aux pratiques concrètes du travail se développent. Loin de se satisfaire de grands modèles explicatifs sur son évolution, des chercheurs observent des situations singulières, s’intéressent aux rôles et aux contraintes de diverses catégories de (...) Lire la suite...



Cédric Lomba, avec Jean-Philippe Mazaud, « Les classifications professionnelles en pratiques : approches ethnographiques et historiques » Sociétés contemporaines, n° 54, 2004.

Sommaire du dossier : Cédric Lomba et Jean-Philippe Mazaud, Approches ethnographiques et historiques Nicolas Hatzfeld, L’individualisation des carrières a l’épreuve Les grippages de la mobilité sur les chaines de Peugeot-Sochaux Cédric Lomba, Distinguer un ouvrier d’un employé dans l’industrie : (...) Lire la suite...



Cédric Lomba, avec Jean Vandewattyne et Bernard Fusulier (dir). Kaléidoscopie d’une modernisation industrielle : Usinor, Cockerill Sambre, Arcelor. Louvain-La-Neuve : Presses Universitaires de Louvain-La-Neuve, 2003 - 233 p.

Les entreprises sidérurgiques ont longtemps incarné la puissance industrielle et elles ont fortement marqué de leur empreinte notre histoire économique et sociale. Dans les années 1980, confrontées à une crise majeure, certaines d’entre elles se sont révélées être de véritables laboratoires de la (...) Lire la suite...



 

Articles dans des revues à comité scientifique

  • « Des univers ouvriers bousculés par les restructurations répétées », Savoir/Agir, 2017, n° 39 - p. 57-63 -Version Hal
  • avec Pierre Fournier et Séverin Muller « Enquêter en milieu rétif. L’industrie pharmaceutique sous observation collective », ethnographiques.org, 2016, n° 32 -en ligne.
  • « Représentations du social et positionnement esthétique de deux transfuges. Le cinéma des frères Dardenne », Savoir/Agir, 2015, n° 34 - p. 123-130 -Version Hal.
  • avec Julian Mischi « Ouvriers et intellectuels face à l’ordre usinier », Introduction au dossier "Usines : Ouvriers, militants, intellectuels", Actes de la Recherche en Sciences Sociales, 2013, n°196-197 - p. 4-19.
  • « Restructurations industrielles : appropriations et expropriations des savoirs ouvriers », Actes de la Recherche en Sciences Sociales, 2013, n°196-197 - p. 34-53. résumé
  • avec Wilfried Lignier et Nicolas Renahy, « La différenciation sociale des enfants », Introduction au dossier "Différencier les enfants" Politix, 2012, n°99 - p. 9-21 - résumé
  • avec Pierre Fournier, « "Économie de la connaissance" et bas statuts d’emploi. Pas de contre-indication dans le secteur du médicament », Savoir/Agir, 2011, n° 16, dossier : Le médicament : produit éthique, marchandise rentable. - p. 23-29 -en ligne
  • « Les petites mains des petites entreprises : gestion informelle et fractures ouvrières », Sociologie du travail, vol.52, n° 4, 2010 - p. 503-520 -Version Hal
  • avec Nicolas Hatzfeld, « Unité ouvriers-étudiants : quelles pratiques derrière le mot d’ordre ? Retour sur Besançon en 1968 », Savoir/Agir, 2008, n° 6 - p. 41-48 -Version Hal
  • avec Pierre Fournier, « Petit commerce, grande dépendance : les pharmacies entre pouvoirs publics et industriels », Revue Française des Affaires Sociales, n° 3-4, 2007 - p. 211-231. -en ligne
  • « Beyond the Debate over ‘Post-‘ vs ‘Neo-’ Taylorism : The Contrasting Evolution of Industrial Work Practices », International Sociology, vol. 20, n° 1, March 2005 - p. 71-91 -Version Hal
  • « Regards sur... Travailler pour être heureux ? Le bonheur et le travail en France de Christian Baudelot, Michel Gollac (Paris, Fayard, 2004) ; Le monde privé des ouvriers. Hommes et femmes du Nord d’Olivier Schwartz (Paris, PUF, 1990) ; Les gens d’usine. 50 ans d’histoire à Peugeot-Sochaux de Nicolas Hatzfeld (Paris, L’Atelier, 2002) », Travail, genre et sociétés, 2004, n° 12 - p. 254-261.
  • avec Jean-Philippe Mazaud, Introduction au dossier « Les classifications professionnelles en pratiques : approches ethnographiques et historiques », Sociétés contemporaines, 2004, n° 54 - p. 5-13. -en ligne
  • « Distinguer un ouvrier d’un employé dans l’industrie : naturalisation et négociations des classifications », Sociétés contemporaines, 2004, n° 54 - p. 35-53 - en ligne
  • « Pratiques de décision et engagement des acteurs. Le cas d’une entreprise sidérurgique belge », Revue française de gestion, 2001, n° 135 - p.101-109.
  • avec Jean Vandewattyne, « Différentiations sociales et démographie d’entreprise », Huitièmes journées de sociologie du travail Marchés du travail et différenciations sociales. Approches comparatives Aix-en-Provence, LEST, 21-23 juin 2001. Université de la Méditerranée, Document de travail du LEST - p. 87-95.
  • « Gérer l’indétermination des frontières de l’entreprise : les processus d’investissement à Cockerill Sambre », Cahiers du Centre de Recherches Historiques, 2000, n° 25 - p. 49-63. -en ligne
  • « Les voies hétérogènes d’évolution de la relation salariale dans une entreprise sidérurgique », Travail-Emploi-Formation, 2000, n° 1-2 - p. 31-44. -en ligne
  • « Les représentations du travail : du travail institué au travail au noir », Revue Belge du Cinéma -Luc et Jean-Pierre Dardenne. Vingt ans de travail en cinéma et vidéo, 1996-1997, n° 41 - p. 73-76.

 

Chapitres d’ouvrages

  • « Desestabilización y aprendizaje de los sindicatos en permanentes reestructuraciones. El caso de la siderurgia en Bélgica (1975-2014) ». in Cédric Lomba, Pablo Eduardo Neder et Fernando Blanco, (dir.) La dinámica de la Relación Capital-Trabajo en las transformaciones del mundo contemporáneo. Su expresión en el mercado de trabajo en Europa y América Latina. Cordoba : CIECS, 2016 - p. 39-72. - en ligne
  • Avec Pablo Eduardo Neder et Fernando Blanco, « La dinámica del trabajo en las transformaciones del mundo contemporáneo. Mercado de trabajo en Europa y América Latina », in Cédric Lomba, Pablo Eduardo Neder et Fernando Blanco, (dir.) La dinámica de la Relación Capital-Trabajo en las transformaciones del mundo contemporáneo. Su expresión en el mercado de trabajo en Europa y América Latina. Cordoba : CIECS, 2016 - p. 11-16. - en ligne
  • « Les grossistes de médicaments : juste-à-temps et normes sanitaires ». in Pierre Fournier, Cédric Lomba et Séverin Muller, (dir.) Les travailleurs du médicament. L’industrie pharmaceutique sous observation. Toulouse : Erès (Collection Clinique du travail), 2014 - p. 251-273.
  • « Des mondes de règles et de rentes ». in Pierre Fournier, Cédric Lomba et Séverin Muller, (dir.) Les travailleurs du médicament. L’industrie pharmaceutique sous observation. Toulouse : Erès (Collection Clinique du travail), 2014 - p. 27-54.
  • avec Pierre Fournier , « Les pharmacies : un petit commerce sous influences ». in Pierre Fournier, Cédric Lomba et Séverin Muller, (dir.) Les travailleurs du médicament. L’industrie pharmaceutique sous observation. Toulouse : Erès (Collection Clinique du travail), 2014 - p. 275-298.
  • avec Pierre Fournier et Séverin Muller, « Introduction » et « Conclusion ». in Pierre Fournier, Cédric Lomba et Séverin Muller, (dir.) Les travailleurs du médicament. L’industrie pharmaceutique sous observation. Toulouse : Erès (Collection Clinique du travail), 2014 - p. 7-25 et 321-328.
  • « Leurres et malheurs des techniques managériales depuis les années 1970 : projets de transformation des cadres et employés de l’industrie » in IHOES (dir.) Cols blancs, cœur rouge : les combats des employés, techniciens et cadres du SETCa Liège-Huy-Waremme, Seraing, IHOES, 2012 - p. 227-233. - en ligne
  • Présentation de « Gérard Noiriel. Les ouvriers dans la société française XIXe-XXe siècle » in Gérard Mauger et Louis Pinto, (dir.) Lire les sciences sociales. Volume 5/ 2004-2008. Paris : Éditions de la Maison des Sciences de l’Homme, 2008 - p. 9-19.
  • avec Pierre Fournier, Nicolas Hatzfeld, et Séverin Muller « Introduction : Étudier le travail en situation. » in Anne-Marie Arborio, Yves Cohen, Pierre Fournier, Nicolas Hatzfeld, Cédric Lomba et Séverin Muller (dir.) Observer le travail. Histoire, ethnographie, approches combinées. Paris : La Découverte, 2008 - p. 7-21.
  • « Avant que les papiers ne rentrent dans les cartons : usages ethnographiques des documents d’entreprises ». in Anne-Marie Arborio, Yves Cohen, Pierre Fournier, Nicolas Hatzfeld, Cédric Lomba et Séverin Muller (dir.) Observer le travail. Histoire, ethnographie, approches combinées. Paris : La Découverte, 2008 - p. 29-44.
  • avec Nicolas Hatzfeld « La grève de Rhodiaceta en 1967 » in Dominique Damamme, Boris Gobille, Frédérique Matonti et Bernard Pudal (dir.) Mai-Juin 68. Paris : Les Éditions de l’Atelier, 2008 - p. 102-113.
  • « Naville et le CNRS : l’administration du Centre d’Études Sociologiques (1960-1968) » in Françoise Blum (ed.) Les vies de Pierre Naville. Villeneuve d’Ascq : Presses Universitaires du Septentrion, 2007 - p. 267-279.
  • avec Vincent Chabault « Les employé(e)s, une nouvelle catégorie de travailleurs » in Béatrice de Andia (dir.) Les Cathédrales du commerce parisien. Grands magasins et enseignes. Paris : Édition de l’Action artistique de la ville de Paris, coll. « Paris et son patrimoine », 2006 - p. 159-174.
  • « Apports et difficultés de transposition des théories du GERPISA. Les modèles productifs dans la sidérurgie belge » Actes du GERPISA, n° 37, sept. 2004 - p. 63-85.
  • « Les modèles productifs dans la sidérurgie belge : la construction de compromis autour des politiques d’investissement (1970-1987) » Communication au colloque « Les acteurs de l’entreprise à la recherche de nouveaux compromis ? », Onzième rencontre internationale du GERPISA, Ministère de la recherche, Paris, 11-13 juin 2003. Paris : GERPISA, 2003, Cédérom.

 

Actes de colloques

  • Christelle Avril, Cédric Lomba et Hervé Serry (dir.) Formes d’emploi et pratiques de travail Saint-Denis : Presses Universitaires de Vincennes, Coll. Travaux et Documents n°42, 2010 - 180 p.
 

Autres publications

  • avec Wilfried Lignier « La socialisation des enfants saisie par l’enquête quantitative. Entretien avec Bertrand Geay sur l’Étude longitudinale française depuis l’enfance (ELFE) » Politix, 2012, n°99 - p. 201-215.
  • avec Catherine Pozzo Di Borgo, « Entretien avec Danièle Linhart : L’ambiguïté de Mai 68 » Les Mondes du Travail, 2008, n°5 - p. 9-16.
  • avec Stephen Bouquin, « Entretien avec Michael Burawoy : globalisation, travail et sciences sociales » Les Mondes du Travail, 2007, n°3-4 - p. 9-23.

Travaux universitaires

  • Les ouvriers de l’industrie dans le capitalisme contemporain. Au croisement de l’ethnographie et de l’histoire. Habilitation à diriger des recherches en sociologie, Université Paris Descartes, 19 octobre 2015, garant : Olivier Schwartz, 365 p.
  • L’incertitude stratégique au quotidien : trajectoire d’entreprise et pratiques de travail. Le cas de l’entreprise sidérurgique Cockerill Sambre, 1970-1998. Thèse pour le Doctorat de Sociologie, EHESS, 16 novembre 2001, sous la direction de Michel Freyssenet - 674 p.
  

Communications

Principales communications
  • avec Anne Bory, Bérénice Crunel, Maud Simonet, « Mondes du travail, conflits du travail », Semi-plénière du 7ème Congrès de l’Associaiton Française de Sociologie, Université de Picardie Jules Verne, Amiens, 5/7/2017.
  • « Drug supply chains : Pharmaceutical managers and warehouse workers in a highly standardized organization », International Workshop « Logistical workers. Studying labour inside logistical worlds », ANR WORKLOG, CIERA, Université Paris-Est, Cresppa-CSU, Paris (site Pouchet), 31 mars 2017.
  • avec Pierre Fournier, « Quels risques au travail dans l’industrie de la santé ? Les entreprises pharmaceutiques sous observation », Séminaire « Entreprise, régulation, risques sanitaires et environnementaux », IRISSO, Université de Dauphine, Paris, 10 mars 2017.
  • « Faire face aux conditions d’incertitude dans les monde ouvriers », JE « Le monde privé des ouvriers : lectures et pistes de recherche sur les mondes populaires », Cresppa, Paris (site Pouchet), 9 décembre 2016.
  • « Les petites mains des petites entreprises : gestion informelle et fractures ouvrières », Séminaire « Conflictualités diffuses et résistances au travail », ENS de Paris, 7 décembre 2016.
  • « Accidents du travail et rapports aux risques industriels en contexte de restructurations répétées », Journées Internationales de Sociologie du Travail, Université Panteion d’Athènes, 11-13 mai 2016.
  • avec Pierre Fournier, « Rente pharmaceutique et travailleurs du médicament », Séminaire général du CSU-Cresppa, Paris, 15 mars 2016.
  • avec Pierre Fournier, « Normes sanitaires et conditions de travail », Séminaire Santé et action publique, Laboratoire Triangle, Lyon, 4 mars 2016.
  • Avec Ana Portilla, « Virilités populaires : un état des lieux", Atelier masculinités, CSU-CRESPPA, Paris, 15 février 2016.
  • avec Séverin Muller, « Présentation des ouvrages Observer le travail. Histoire, ethnographie, approches combinées et Les Travailleurs du médicament. L’industrie pharmaceutique sous observation », Séminaire du CERAPS, Université Lille 2, 26 mars 2015.
  • avec Anne-Marie Arborio et Pierre Fournier, « Présentation de l’ouvrage Les travailleurs du médicament. L’industrie pharmaceutique sous observation », Séminaire général du LEST, CNRS-Université Aix-Marseille, 9 mars 2015.
  • avec Pierre Fournier, « Présentation de l’ouvrage Les travailleurs du médicament. L’industrie pharmaceutique sous observation », Séminaire général du Laboratoire Printemps, Université de Versailles Saint-Quentin, 9 janvier 2015.
  • avec Séverin Muller, « Le médicament comme produit industriel et une industrie de règles et de rentes », Journée d’études "Présentation de l’ouvrage : Les travailleurs du médicament. L’industrie pharmaceutique sous observation", PraTO, CLERSE, CRESPPA et LAMES, CNAM, Paris, 14 novembre 2014.
  • « Los trabajadores del medicamento. La industria farmaceutica bajo observacion », La dinamica de la Relacion Capitalo-Trabajo en las transformaciones del mundo contemporaneo (CONICET), Cordoba, 3 novembre 2014.

    Resumen : La industria farmacéutica se estudia generalmente en las ciencias sociales a partir de los escándalos sanitarios asociados a ella. Sin embargo, se conocía poco sobre el funcionamiento concreto de éste sector industrial presentado como un sector del conocimiento y la innovación. Hemos realizado una encuesta colectiva (diez investigadores en ciencias sociales) en los distintos segmentos del sector en Francia (lugar de fabricación y de distribución de medicamentos en las pequeñas empresas y dentro de las multinacionales) para elaborar un panorama circunstancial. Primero, abordará en señalar cómo construir lo que llamamos “renta reglamentaria” en el sector que permite asegurar los beneficios elevados y constantes para las empresas. A continuación, analizamos la forma de organizar los trabajadores, los más calificados (ingenieros, farmacéuticos, estadísticos, biólogos, técnicos) a los menos calificados (operarios, vendedores, empleados de control de calidad), para asegurar una producción y una distribución sobre fuertes restricciones. En efecto, si los trabajadores se beneficiasen más a menudo de salarios más elevados que en otros sectores, deberían igualmente aplicar normas más estrictas para responder a las exigencias de abastecimiento de productos de flujos continuos de medicamentos que respondan a las normas sanitarias estrictas. Al final, observamos una fuerte división en el intercambio de la “renta farmacéutica entre los empleados de alto status y el asalariado subordinado.

  • « Las transformaciones del sindicalismo obrero en las reestructuraciones permanentes », Seminario de estudio sobre la lucha gremial desde la perspectiva fabril (PECMO-CONICET), Buenos Aires, 31 octobre 2014.
  • « Los obreros de la industria europea en el contexto de reestructuraciones repetidas », Trabajo, trabajo precario y precariedad, Universidad Nacional San Martin, Catedra UNESCO, Instituto Torcuato Di Tella, Centre Franco-Argentin des Hautes Etudes de l’Université de Buenos Aires, Buenos Aires, 28-31 octobre 2014.

    Resumen : Las industrias europeas han sufrido muchas restructuraciones sucesivas a partir de los años 1970 que son traducidas por el cierre de plantas y una disminución del empleo industrial, en particular el empleo obrero. La primer parte de la exposición describirá los mecanismos de (pas correct ajouter Este) desindustrialización enfatizando sobre la permanencia de las reestructuraciones defensivas (a fin de limitar las pérdidas) o ofensivas (a fin de aumentar las ganancias). En segundo lugar, analizamos los efectos de éstas reestructuraciones sucesivas sobre el colectivo de los trabajadores a partir del caso de las plantas siderúrgicas belgas integradas al más grande productor mundial (Arcelor Mittal). Insistiremos sobre la fragilidad de las posiciones de los obreros en ésta empresa, y sobre la renovación de la inestabilidad de la condición obrera ; por lo tanto, sobre las diversas formas de incertidumbre que enfrentan (inestabilidad en el empleo, variaciones de los ingresos, desempleo parcial por períodos largos, accidentes del trabajo, cambios de oficios, proyección de carrera incierta, etc.).

  • « Occupational Accidents in Belgian Industry in Restructuring Contexts », What precariousness means for health, a Franco-British Comparative Day Workshop, London Metropolitan University, Working Lives Research Institute/Université Paris 8, CRESPPA-CSU, London, 2014, September 19 -En ligne
  • « Postures d’enquêtes sur les ouvriers en contexte de restructurations permanentes », Journée d’étude "Crises et désindustrialisation", PraTO (EHESS) et séminaire « Histoire du travail, histoire ouvrière au XXe siècle : réflexions historiographiques », 23 mai 2014.
  • « Reconfigurations d’un syndicalisme ouvrier puissant dans les restructurations permanentes (Belgique) », Journées d’étude "Les mondes ouvriers : quelles (dé)mobilisations ?", Université de Picardie Jules Verne, Amiens, 13-14 mai 2014 -Vidéo en ligne
  • « Les accidents du travail dans la sidérurgie : le destin probable des ouvriers », Séminaire « Maladies industrielles et mobilisations collectives » (Pascal Marichalar et Laure Pitti), EHESS, Paris, 27 mars 2014.
  • Présentation et discussion de l’ouvrage de Paul Dirkx, La concurrence ethnique. La Belgique, l’Europe et le néolibéralisme (Éditions Le Croquant, 2012), Séminaire « Lire les Sciences Sociales », CESSP, Paris, 18 décembre 2012.
  • « Carrières ouvrières dans les restructurations permanentes (la sidérurgie belge, 1960-2012) », Colloque du CENS « Les mobilités : approche internationale et interdisciplinaire », Université de Nantes, 7 et 8 juin 2012.
  • « Retours d’enquêtes sur les mondes ouvriers. Pratiques, trajectoires, engagements (les sidérurgistes de la région de Liège, 1970-2012) », Séminaire « Savoirs sociaux et pratiques politiques », Université de Liège, 16 mai 2012.
  • avec Julian Mischi (INRA), « Rencontres entre militants, intellectuels et ouvriers », Séminaire de l’équipe PRO « Culture et engagement professionnel(le)s », UMR CMH, Paris, 13 avril 2012.
  • avec Pierre Fournier et Séverin Muller, "Collective Fieldwork on Work in the Pharmaceutical Industry", 4th International Conference on Pharmaceutical Life Cycle : Development, Uses and Environment, Université Paris 8, 1-3 septembre 2011.
  • avec Pierre Fournier, « Les travailleurs de bas statut de l’ "économie de la connaissance" : le cas du secteur pharmaceutique », 4è Congrès de l’AFS « Création et innovation », Université Pierre-Mendès-france, Grenoble, 5 au 8 juillet 2011, 12 p.
  • “Bad Jobs in the "Knowledge Based-Economy" : The Case of the Pharmaceutical Industry in France and Belgium”, International Labour Process Conference, Rutgers University, New Jersey (USA), 15-17 March 2010, 24 p. -en ligne
  • « Analyses of Transformations of the Drug Circuit from a Subordinate Segment (the Pharmaceutical Wholesalers) », 3è congrès international « La chaîne des médicaments, perspectives scientifiques et analyse interdisciplinaire du médicament : produit en évolution ». Université des études de Milano Bicocca , Milan, 21-24 septembre 2009
  • avec Pierre Fournier, « Qu’attendre de recherches combinant ethnographie et histoire ? », Congrès de l’AFS « Violences et société », R.T. « méthodes » Université Paris Diderot, 14 au 17 avril 2009.
  • avec Nicolas Hatzfeld, « Étudier le travail en situation », Journée d’études organisée par PraTO (EHESS-CNRS) et le CSU (CNRS-Université Paris 8) « Observer le travail. Histoire et ethnographie, approches combinées », 17 décembre 2008.
  • « Quand des professionnels se font gestionnaires : le cas de pharmaciens dirigeants d’entreprises », Congrès organisé par l’AISLF « Être en société : le lien social à l’épreuve des cultures ». Istanbul, 7-11 juillet 2008.
  • « Contestations ouvrières dans les années 1960 : l’apprentissage des luttes », Colloque organisé par les laboratoires CURRAP et PIPS (CNRS-Université de Amiens) et la revue Les Mondes du Travail « Mai 1968 : enjeux de mémoire, place des mondes du travail et actualité de la contestation », Amiens, 11 juin 2008.
  • avec Boris Gobille et Nicolas Hatzfeld, « Le mouvement ouvrier dans le moment 68 », Journées d’étude organisées par l’Université de Liège et Périple en la demeure « Actualités de Mai 68 ». Limerlée (Belgique), 30 mai-1er juin 2008.
  • « Les jeunes manutentionnaires avec les anciennes : rapports de générations dans des métiers peu qualifiés de la distribution pharmaceutique », Colloque organisé par l’ARS/GT 1 de l’AISLF « Les jeunesses au travail : rapports intergénérationnels et dynamiques de groupes professionnels ». Brest, 29-30 mai 2008.
  • avec Pierre Fournier, « Petit commerce, grande dépendance : l’officine de pharmacie prise en tension entre les pouvoirs publics et les industriels », Colloque organisé par le comité Sociology of Work de l’Association Internationale de Sociologie « New challenges in work and employment ». Montréal, 28-30 août 2007.
  • « Les ajustements d’ouvrières dans l’industrie pharmaceutique. » Colloque « Restructurations, précarisation et valeurs ». Journées Internationales de Sociologie du Travail, Londres, 20-22 juillet 2007.
  • avec Pierre Fournier, « L’introduction de la carte Vitale : un révélateur des tensions qui entourent l’activité dans l’officine de pharmacie ou un tournant dans sa gestion ? » 2ècongrès de l’Association française de sociologie « Dire le monde social : les sociologues face aux discours politiques, économiques et médiatiques ». Bordeaux, 5-8 septembre 2006.
  • « Les usages différenciés des documents d’entreprise comme support de pratique et comme source. » Colloque international « Travail et organisation : recherches croisant ethnographie et histoire. » Maison méditerranéenne des sciences de l’homme. Aix-en-Provence, 30-31 mai 2006.
  • « Les modèles productifs dans la sidérurgie belge : la construction de compromis autour des politiques d’investissement (1970-1987). » Colloque « Les acteurs de l’entreprise à la recherche de nouveaux compromis ? », Onzième rencontre internationale du GERPISA, Ministère de la recherche, Paris, 11-13 juin 2003. Paris : GERPISA, 2003, Cédérom.
  • avec Jean Vandewattyne et Bernard Fusulier « Les syndicats et la modernisation industrielle : la sidérurgie européenne ». Colloque « Relations de travail et Organisations : Europe-Amérique du Nord, les dimensions transfrontalières. » Université de Metz, 4-6 juin 2003.
  • « Les pratiques de contrôle et de commandement des ouvriers dans une entreprise sidérurgique ». Séminaire « L’entreprise et l’organisation : histoires, acteurs et pratiques de travail au regard de plusieurs disciplines », EHESS, Paris, 2 avril 2001.

 

Responsabilités scientifiques

Responsabilités institutionnelles

  • Directeur-adjoint de l’équipe CSU depuis 2016.
  • Directeur de l’équipe CSU et Directeur-adjoint du Cresppa (UMR 7217) (2014-2016).
  • Élu au Conseil scientifique de l’INSHS (CNRS) 2010-2014.
  • Membre du CDL du Cresppa 2009-2013.
  • Membre des comités de sélection de sociologie des Universités Paris 8 (2004-2009) et de l’Université de Nantes (2009-2012).

Responsabilités éditoriales

  • Membre du comité éditorial de la revue Politix depuis 2005.
  • Membre du comité éditorial de la revue Savoir/Agir aux Éditions du Croquant depuis 2015.
  • Membre de la collection Savoir/Agir aux Éditions du Croquant depuis 2009.

Réseaux scientifiques

  • Co-animateur (avec Anne Bory, Yves Cohen et Nicolas Hatzfeld), du groupe Pratiques, Travail, Organisations (PraTO-EHESS) - site
  • Membre du bureau du RT5 « Classes, inégalités, fragmentations » de l’Association Française de Sociologie (2011-2017).
 

Animation de la recherche

Journées d’étude, colloques

  • Organisation avec Lise Bernard, Raphaël Challier, et Ana Perrin-Heredia de la journée d’études « Les rapports de classe « au concret », RT 5 de l’AFS, Cresspa, CMH, CURAPP, Paris (ENS Jourdan), 4 mai 2017.
  • Organisation avec Nicolas Duvoux de la journée d’études « Le monde privé des ouvriers : lectures et pistes de recherche sur les mondes populaires », Cresppa, Paris (site Pouchet), 9 décembre 2016.
  • Organisation avec Isabelle Clair et Danièle Kergoat de la journée d’études « Classes sociales en (trans)formation. France, Angleterre, États-Unis », Cresppa-RT 5 et 24 de l’AFS, Pouchet, 26 mai 2014.
  • Membre du comité scientifique du Colloque « Enquêtes collectives en sciences sociales », INRA-Dijon, 25-27 juin 2014.
  • Membre du comité scientifique du Colloque international « Bourdieu et le travail », Pouchet, Paris, 13 et 14 décembre 2012.
  • Organisation avec Sylvain Laurens et Julian Mischi des journées d’étude « Paul Willis, L’école des ouvriers. Enjeux et postérité d’un classique des sciences sociales », CSU-CRESPPA, CESAER, GRESCO, Pouchet, Paris, 31 janvier et 1er février 2012.
  • Organisation avec Françoise de Barros du séminaire mensuel général de l’équipe CSU du CRESPPA « Classes sociales en actions » (2009-2011).
  • Organisation avec Delphine Naudier et Audrey Mariette de la journée d’étude « La stratification sociale au travail : le cas des activités commerciales », équipe CSU du CRESPPA, Paris 18 janvier 2010.
  • Organisation avec Wilfried Lignier et Nicolas Renahy d’une journée d’étude « La différenciation sociales des enfants », Politix et CSU-CRESPPA, Pouchet, Paris, 14 octobre 2011.
  • Membre du comité scientifique et organisation du Symposium « The Black Box of the Drugs : Work and Workforce in the Pharmaceutical Industry », 4ème congrès international « The Pharmaceutical Life Cycle. Scientific Development, Uses and Environment », Paris (Université Paris 8), 1-3 septembre 2011.
  • Organisation avec Delphine Naudier du séminaire mensuel général du laboratoire CSU « Experts, pratiques d’expertise et productions de normes », (2003-2005).
  • Organisation, avec Jean Vandewattyne et Bernard Fusulier d’un séminaire mensuel : « Regards croisés sur la modernisation industrielle : le cas Usinor-Cockerill Sambre », Université Libre de Bruxelles-Université Catholique de Louvain, 2000-2001.
 

Enseignement

  • M2 de science politique, "Corps, machine, travail", Université Paris 8, 2016-2017.
  • L2 de science politique, « Travail et politique », Université Paris 8, 2015-2016.
  • M1 et M2 mentions Sociologie générale, Histoire et civilisations, Pratique de l’interdisciplinarité en SHS), Enquêtes de terrain et archives sur le travail et les organisations, EHESS, 2005-2016, avec Pierre Fournier et Nicolas Hatzfeld.
  • M1-M2 de sociologie, « Séminaire du CSU : Modes de vie et pratiques sociales », Université Paris 8, 2007-2009, avec Claude Dargent.
  • M2 « Sociologie des faits économiques », EHESS, 2007-2008, avec Julien Duval.
  • M2 pro. en Organisation et Conduite des Innovations Techniques et Sociales, « Les transformations de l’industrie », Université de Picardie Jules Vernes (Amiens), 2007-2009.

^