Imprimer

Principales communications

 

  • avec Anne Bory, Bérénice Crunel, Maud Simonet, « Mondes du travail, conflits du travail », Semi-plénière du 7ème Congrès de l’Associaiton Française de Sociologie, Université de Picardie Jules Verne, Amiens, 5/7/2017.
  • « Drug supply chains : Pharmaceutical managers and warehouse workers in a highly standardized organization », International Workshop « Logistical workers. Studying labour inside logistical worlds », ANR WORKLOG, CIERA, Université Paris-Est, Cresppa-CSU, Paris (site Pouchet), 31 mars 2017.
  • avec Pierre Fournier, « Quels risques au travail dans l’industrie de la santé ? Les entreprises pharmaceutiques sous observation », Séminaire « Entreprise, régulation, risques sanitaires et environnementaux », IRISSO, Université de Dauphine, Paris, 10 mars 2017.
  • « Faire face aux conditions d’incertitude dans les monde ouvriers », JE « Le monde privé des ouvriers : lectures et pistes de recherche sur les mondes populaires », Cresppa, Paris (site Pouchet), 9 décembre 2016.
  • « Les petites mains des petites entreprises : gestion informelle et fractures ouvrières », Séminaire « Conflictualités diffuses et résistances au travail », ENS de Paris, 7 décembre 2016.
  • « Accidents du travail et rapports aux risques industriels en contexte de restructurations répétées », Journées Internationales de Sociologie du Travail, Université Panteion d’Athènes, 11-13 mai 2016.
  • avec Pierre Fournier, « Rente pharmaceutique et travailleurs du médicament », Séminaire général du CSU-Cresppa, Paris, 15 mars 2016.
  • avec Pierre Fournier, « Normes sanitaires et conditions de travail », Séminaire Santé et action publique, Laboratoire Triangle, Lyon, 4 mars 2016.
  • Avec Ana Portilla, « Virilités populaires : un état des lieux", Atelier masculinités, CSU-CRESPPA, Paris, 15 février 2016.
  • avec Séverin Muller, « Présentation des ouvrages Observer le travail. Histoire, ethnographie, approches combinées et Les Travailleurs du médicament. L’industrie pharmaceutique sous observation », Séminaire du CERAPS, Université Lille 2, 26 mars 2015.
  • avec Anne-Marie Arborio et Pierre Fournier, « Présentation de l’ouvrage Les travailleurs du médicament. L’industrie pharmaceutique sous observation », Séminaire général du LEST, CNRS-Université Aix-Marseille, 9 mars 2015.
  • avec Pierre Fournier, « Présentation de l’ouvrage Les travailleurs du médicament. L’industrie pharmaceutique sous observation », Séminaire général du Laboratoire Printemps, Université de Versailles Saint-Quentin, 9 janvier 2015.
  • avec Séverin Muller, « Le médicament comme produit industriel et une industrie de règles et de rentes », Journée d’études "Présentation de l’ouvrage : Les travailleurs du médicament. L’industrie pharmaceutique sous observation", PraTO, CLERSE, CRESPPA et LAMES, CNAM, Paris, 14 novembre 2014.
  • « Los trabajadores del medicamento. La industria farmaceutica bajo observacion », La dinamica de la Relacion Capitalo-Trabajo en las transformaciones del mundo contemporaneo (CONICET), Cordoba, 3 novembre 2014.

    Resumen : La industria farmacéutica se estudia generalmente en las ciencias sociales a partir de los escándalos sanitarios asociados a ella. Sin embargo, se conocía poco sobre el funcionamiento concreto de éste sector industrial presentado como un sector del conocimiento y la innovación. Hemos realizado una encuesta colectiva (diez investigadores en ciencias sociales) en los distintos segmentos del sector en Francia (lugar de fabricación y de distribución de medicamentos en las pequeñas empresas y dentro de las multinacionales) para elaborar un panorama circunstancial. Primero, abordará en señalar cómo construir lo que llamamos “renta reglamentaria” en el sector que permite asegurar los beneficios elevados y constantes para las empresas. A continuación, analizamos la forma de organizar los trabajadores, los más calificados (ingenieros, farmacéuticos, estadísticos, biólogos, técnicos) a los menos calificados (operarios, vendedores, empleados de control de calidad), para asegurar una producción y una distribución sobre fuertes restricciones. En efecto, si los trabajadores se beneficiasen más a menudo de salarios más elevados que en otros sectores, deberían igualmente aplicar normas más estrictas para responder a las exigencias de abastecimiento de productos de flujos continuos de medicamentos que respondan a las normas sanitarias estrictas. Al final, observamos una fuerte división en el intercambio de la “renta farmacéutica entre los empleados de alto status y el asalariado subordinado.

  • « Las transformaciones del sindicalismo obrero en las reestructuraciones permanentes », Seminario de estudio sobre la lucha gremial desde la perspectiva fabril (PECMO-CONICET), Buenos Aires, 31 octobre 2014.
  • « Los obreros de la industria europea en el contexto de reestructuraciones repetidas », Trabajo, trabajo precario y precariedad, Universidad Nacional San Martin, Catedra UNESCO, Instituto Torcuato Di Tella, Centre Franco-Argentin des Hautes Etudes de l’Université de Buenos Aires, Buenos Aires, 28-31 octobre 2014.

    Resumen : Las industrias europeas han sufrido muchas restructuraciones sucesivas a partir de los años 1970 que son traducidas por el cierre de plantas y una disminución del empleo industrial, en particular el empleo obrero. La primer parte de la exposición describirá los mecanismos de (pas correct ajouter Este) desindustrialización enfatizando sobre la permanencia de las reestructuraciones defensivas (a fin de limitar las pérdidas) o ofensivas (a fin de aumentar las ganancias). En segundo lugar, analizamos los efectos de éstas reestructuraciones sucesivas sobre el colectivo de los trabajadores a partir del caso de las plantas siderúrgicas belgas integradas al más grande productor mundial (Arcelor Mittal). Insistiremos sobre la fragilidad de las posiciones de los obreros en ésta empresa, y sobre la renovación de la inestabilidad de la condición obrera ; por lo tanto, sobre las diversas formas de incertidumbre que enfrentan (inestabilidad en el empleo, variaciones de los ingresos, desempleo parcial por períodos largos, accidentes del trabajo, cambios de oficios, proyección de carrera incierta, etc.).

  • « Occupational Accidents in Belgian Industry in Restructuring Contexts », What precariousness means for health, a Franco-British Comparative Day Workshop, London Metropolitan University, Working Lives Research Institute/Université Paris 8, CRESPPA-CSU, London, 2014, September 19 -En ligne
  • « Postures d’enquêtes sur les ouvriers en contexte de restructurations permanentes », Journée d’étude "Crises et désindustrialisation", PraTO (EHESS) et séminaire « Histoire du travail, histoire ouvrière au XXe siècle : réflexions historiographiques », 23 mai 2014.
  • « Reconfigurations d’un syndicalisme ouvrier puissant dans les restructurations permanentes (Belgique) », Journées d’étude "Les mondes ouvriers : quelles (dé)mobilisations ?", Université de Picardie Jules Verne, Amiens, 13-14 mai 2014 -Vidéo en ligne
  • « Les accidents du travail dans la sidérurgie : le destin probable des ouvriers », Séminaire « Maladies industrielles et mobilisations collectives » (Pascal Marichalar et Laure Pitti), EHESS, Paris, 27 mars 2014.
  • Présentation et discussion de l’ouvrage de Paul Dirkx, La concurrence ethnique. La Belgique, l’Europe et le néolibéralisme (Éditions Le Croquant, 2012), Séminaire « Lire les Sciences Sociales », CESSP, Paris, 18 décembre 2012.
  • « Carrières ouvrières dans les restructurations permanentes (la sidérurgie belge, 1960-2012) », Colloque du CENS « Les mobilités : approche internationale et interdisciplinaire », Université de Nantes, 7 et 8 juin 2012.
  • « Retours d’enquêtes sur les mondes ouvriers. Pratiques, trajectoires, engagements (les sidérurgistes de la région de Liège, 1970-2012) », Séminaire « Savoirs sociaux et pratiques politiques », Université de Liège, 16 mai 2012.
  • avec Julian Mischi (INRA), « Rencontres entre militants, intellectuels et ouvriers », Séminaire de l’équipe PRO « Culture et engagement professionnel(le)s », UMR CMH, Paris, 13 avril 2012.
  • avec Pierre Fournier et Séverin Muller, "Collective Fieldwork on Work in the Pharmaceutical Industry", 4th International Conference on Pharmaceutical Life Cycle : Development, Uses and Environment, Université Paris 8, 1-3 septembre 2011.
  • avec Pierre Fournier, « Les travailleurs de bas statut de l’ "économie de la connaissance" : le cas du secteur pharmaceutique », 4è Congrès de l’AFS « Création et innovation », Université Pierre-Mendès-france, Grenoble, 5 au 8 juillet 2011, 12 p.
  • “Bad Jobs in the "Knowledge Based-Economy" : The Case of the Pharmaceutical Industry in France and Belgium”, International Labour Process Conference, Rutgers University, New Jersey (USA), 15-17 March 2010, 24 p. -en ligne
  • « Analyses of Transformations of the Drug Circuit from a Subordinate Segment (the Pharmaceutical Wholesalers) », 3è congrès international « La chaîne des médicaments, perspectives scientifiques et analyse interdisciplinaire du médicament : produit en évolution ». Université des études de Milano Bicocca , Milan, 21-24 septembre 2009
  • avec Pierre Fournier, « Qu’attendre de recherches combinant ethnographie et histoire ? », Congrès de l’AFS « Violences et société », R.T. « méthodes » Université Paris Diderot, 14 au 17 avril 2009.
  • avec Nicolas Hatzfeld, « Étudier le travail en situation », Journée d’études organisée par PraTO (EHESS-CNRS) et le CSU (CNRS-Université Paris 8) « Observer le travail. Histoire et ethnographie, approches combinées », 17 décembre 2008.
  • « Quand des professionnels se font gestionnaires : le cas de pharmaciens dirigeants d’entreprises », Congrès organisé par l’AISLF « Être en société : le lien social à l’épreuve des cultures ». Istanbul, 7-11 juillet 2008.
  • « Contestations ouvrières dans les années 1960 : l’apprentissage des luttes », Colloque organisé par les laboratoires CURRAP et PIPS (CNRS-Université de Amiens) et la revue Les Mondes du Travail « Mai 1968 : enjeux de mémoire, place des mondes du travail et actualité de la contestation », Amiens, 11 juin 2008.
  • avec Boris Gobille et Nicolas Hatzfeld, « Le mouvement ouvrier dans le moment 68 », Journées d’étude organisées par l’Université de Liège et Périple en la demeure « Actualités de Mai 68 ». Limerlée (Belgique), 30 mai-1er juin 2008.
  • « Les jeunes manutentionnaires avec les anciennes : rapports de générations dans des métiers peu qualifiés de la distribution pharmaceutique », Colloque organisé par l’ARS/GT 1 de l’AISLF « Les jeunesses au travail : rapports intergénérationnels et dynamiques de groupes professionnels ». Brest, 29-30 mai 2008.
  • avec Pierre Fournier, « Petit commerce, grande dépendance : l’officine de pharmacie prise en tension entre les pouvoirs publics et les industriels », Colloque organisé par le comité Sociology of Work de l’Association Internationale de Sociologie « New challenges in work and employment ». Montréal, 28-30 août 2007.
  • « Les ajustements d’ouvrières dans l’industrie pharmaceutique. » Colloque « Restructurations, précarisation et valeurs ». Journées Internationales de Sociologie du Travail, Londres, 20-22 juillet 2007.
  • avec Pierre Fournier, « L’introduction de la carte Vitale : un révélateur des tensions qui entourent l’activité dans l’officine de pharmacie ou un tournant dans sa gestion ? » 2ècongrès de l’Association française de sociologie « Dire le monde social : les sociologues face aux discours politiques, économiques et médiatiques ». Bordeaux, 5-8 septembre 2006.
  • « Les usages différenciés des documents d’entreprise comme support de pratique et comme source. » Colloque international « Travail et organisation : recherches croisant ethnographie et histoire. » Maison méditerranéenne des sciences de l’homme. Aix-en-Provence, 30-31 mai 2006.
  • « Les modèles productifs dans la sidérurgie belge : la construction de compromis autour des politiques d’investissement (1970-1987). » Colloque « Les acteurs de l’entreprise à la recherche de nouveaux compromis ? », Onzième rencontre internationale du GERPISA, Ministère de la recherche, Paris, 11-13 juin 2003. Paris : GERPISA, 2003, Cédérom.
  • avec Jean Vandewattyne et Bernard Fusulier « Les syndicats et la modernisation industrielle : la sidérurgie européenne ». Colloque « Relations de travail et Organisations : Europe-Amérique du Nord, les dimensions transfrontalières. » Université de Metz, 4-6 juin 2003.
  • « Les pratiques de contrôle et de commandement des ouvriers dans une entreprise sidérurgique ». Séminaire « L’entreprise et l’organisation : histoires, acteurs et pratiques de travail au regard de plusieurs disciplines », EHESS, Paris, 2 avril 2001.

7 juillet 2017


^