Imprimer

Marie Mathieu

Docteure en sociologie


Domaines de recherche

  • Sociologie de la jeunesse et des rapports sociaux de sexe
  • Genre, sexualités, corps et santé
 

Thèse soutenue

Titre de la thèse : « Derrière l’avortement, les cadres sociaux de l’autonomie des femmes. Refus de maternité, sexualités et vies des femmes sous contrôle. Une comparaison France - Québec ».

Doctorat/PhD de sociologie réalisés en cotutelle université Paris 8 et université du Québec à Montréal, sous la direction de Michèle Ferrand sociologue, directrice de recherche (Cresppa-CSU - INED) et Francine Descarries, professeure de sociologie, coordinatrice de la recherche, à l’IRÉF- UQÀM (Institut de recherches et d’études féministes- Université du Québec à Montréal),
Thèse soutenue le 4 octobre 2016, site Pouchet, obtenue avec mention : Très honorable avec les félicitations du jury

Membres du jury :
- Catherine ACHIN, Professeure des universités, Université Paris Dauphine
- Francine DESCARRIES, Professeure, UQÀM
- Michèle FERRAND, Directrice de recherche, CNRS
- Gail PHETERSON, Maîtresse de conférences, Université Jules Verne
- Marie-Andrée ROY, Professeure, UQÀM
- Laurent TOULEMON, Directeur de recherche, INED

Résumé de la thèse : À partir d’une enquête qualitative menée auprès de femmes ayant avorté dans les dix dernières années en France et au Québec, cette recherche met en évidence la norme contraceptive dans ces deux sociétés et révèle l’opposition forte faite par l’ensemble des femmes – et même celles qui avortent plusieurs fois – entre les « bonnes » pratiques en matière de contrôle des naissances – la contraception – et la « mauvaise » pratique –l’avortement. Bien qu’il soit une donnée structurelle des trajectoires reproductives des femmes, une pratique aujourd’hui sans risque pour leur santé et un acte ordinaire lorsqu’on le défait de la charge morale qui lui est associé, l’IVG continue d’être l’objet d’un ensemble de représentations sociales stigmatisantes. Aussi, l’analyse des expériences des femmes rend compte de l’ensemble des éléments qui teintent le vécu d’une ou de plusieurs interruptions de grossesse. Si la décision d’avorter est une évidence pour l’ensemble des femmes, lorsqu’elles sont impliquées dans des activités concurrentes (études, carrière ou élevage et allaitement d’un enfant en bas âge), elle peut devenir plus difficile lorsqu’elle correspond au refus de leur partenaire d’investir un projet parental qu’elles portent seules. Enfin, la mise en perspective des modalités de la prise en charge énoncée par les femmes à Paris et à Montréal, révèle les nombreux obstacles qui peuvent rendre cet épisode plus compliqué voire douloureux, témoignant des réticences dans ces deux sociétés à penser cette pratique comme un acte ordinaire de planification des naissances relevant principalement du champ de la santé.

 

Publications

Articles dans des revues à comité de lecture

  • 2014- Avec Lucile Ruault , « Prise en charge et stigmatisation des avortantes dans l’institution médicale : la classe des femmes sous surveillance », Politix n° 107, p.33-59.
 

Comptes rendus

  • 2017 - Compte-rendu « Fabrice Cahen, Gouverner les mœurs. La lutte contre l’avortement en France, 1890-1950, Paris : PUF – Ined, 2016, 416 p. » Droit et Société. Théorie et sciences sociales du droit n°96/2 (accessible ici)
  • 2014 - Avec Lucile Ruault, compte-rendu « Isabelle Clair, Sociologie du genre, Paris : Armand Colin, 128, 2012, 128 p. » Mouvements n°77 - p.158-164.
  • 2013 - Avec Lucile Ruault, compte-rendu croisé de « Bibia Pavard, Florence Rochefort, Michelle Zancarini- Fournel, Les lois Veil. Les événements fondateurs. Contraception 1974, IVG 1975, Paris : Armand Colin, Coll. U, 2012, 228 p. et Bibia Pavard, Si je veux, quand je veux. Contraception et avortement dans la société française (1956- 1979), Rennes : PUR, coll. « Archives du féminisme », 2012, 358 p. » Les Cahiers du Genre n°54 - p.241-246 (accessible ici)
  • 2011 - Compte-rendu de « Léo Thiers-Vidal, De “L’Ennemi principal” aux principaux ennemis. Position vécue, subjectivité et conscience masculines de domination, Paris : L’Harmattan, 2010, 372 p. » Les Cahiers du Genre n°51 - p.233-236 (accessible ici)
 

Rapports de recherche

  • 2006 - Avec Francine Descarries Filles ou garçons ? La construction sociale du féminin et du masculin. Stéréotypes sexuels et sexistes. Rapport de recherche pour usage interne du Conseil du Statut de la Femme, IRÉF- UQÀM, 168 p.
  

Communications

Communications dans le cadre de manifestations scientifiques

2017

  • « Problèmes méthodologiques posés par une approche sociologique de l’avortement », VIIème Congrès de l’AFS , RT3 : « Normes, déviances et réactions sociales ». Amiens, 6 juillet 2017
  • « Les 3D du Centre de Santé des femmes de Montréal, d’hier à aujourd’hui. Des pratiques « alternatives » d’avortement en mouvements », Colloque Arpège-Efigies Toulouse, Critiques féministes des savoirs : corps et santé, Université Toulouse- Jean Jaurès, 30 mars 2017

2015

  • « Serveuse, l’addition s’il vous plaît ! Les coûts différenciés des uniformes au sein d’une chaîne de restauration », 7ème Congrès international des recherches féministes dans la francophonie, Section 181 Actualité du matérialisme, Séance 4 : Corps de classe, Montréal, 25 août 2015

2014

  • « De la médicalisation de l’avortement à sa “pharmaceuticalisation” : la reconfiguration d’un stigmate », 82ème Congrès de l’ACFAS , Section 649 La pharmaceuticalisation de la société ? Selon quels processus et dans quelles limites, Université Concordia, Montréal, 14 mai 2014
  • « Derrière les lois, médicalisation et médicamentation de l’avortement en France et au Québec », Séminaire LAM, IVG : des lois et des luttes, ici et ailleurs. Amphithéâtre Pitres, Université de Bordeaux Ségalen, 17 avril 2014
  • « La médication de l’avortement : entre "droit" et pratiques. Une mise en perspective France-Québec », Séminaire du CSU : Quand les sciences sociales travaillent (avec) le droit. Pouchet, Paris, 8 avril 2014

2013

  • Avec Lucile Ruault « La contraception au moment d’une IVG : un « choix » balisé pour les femmes », Vème Congrès de l’AFS , RT 28 : L’organisation sociale de la sexualité : des rapports sociaux à la diversité des relations. Nantes, 2-5 septembre 2013
  • Avec Lucile Ruault « Le rôle des professionnel-le-s de santé dans le contrôle étatique du corps des femmes : gestion des fertilités et stigmatisation des avortées », XIIème Congrès de l’AFSP ST 5 : Ce que le genre fait à l’État : une ethnographie du contrôle des déviances. Science Po, Paris, 10 juillet 2013
  • Avec le Collectif Genre du département de Sociologie de l’Université Paris 8 - 2011 : Salima Amari, Magdalena Brand et Aurélie Damamme « Un collectif pour enseigner ce genre qui dérange », Séminaire doctoral Cresppa-CSU/ Réseau québécois en études féministes (RéQEF) Les effets de l’engagement féministe dans la production et la diffusion de la connaissance, France- Québec : L’épistémologie féministe comme pertubatrice. Paris, site de Pouchet, 22 avril 2013

2012

  • « Réticences et résistances des femmes à la norme contraceptive -hormonale- au Québec », VIème Congrès international des études féministes Atelier 4.1 : Des résistances des terrains aux résistances des femmes : Saisir les rapports de pouvoir par la marge. Lausanne, 1er septembre 2012
  • « L’enseignement du féminisme matérialiste et des études genre à St Denis Université : appropriation des savoirs et résistances chez des étudiant-e-s de licence », VIème Congrès international des études féministes Atelier 13.1 : Défis et stratégies de l’enseignement et de la recherche féministes. Lausanne, 31 août 2012

2011

  • « Les représentations sociales de l’avortement à l’épreuve de l’expérience », IVème Congrès de l’AFS RT 28 : Changements, innovations et résistances aux changements dans le domaine de la sexualité. Grenoble, 8 juillet 2011
  • Avec Magdalena Brand, « Enseigner les études féministes à l’université ; retour sur une expérience collective », Journées d’études du Cresppa-CSU. La Rochette, le Rocheton, 17 juin 2011
  • « Ce que l’intersectionnalité fait au genre. Les effets du succès d’un concept », Colloque international À l’intersection des situations de dominations. Perspectives transnationales et transdisciplinaires, organisé par le Cresppa-GTM/Labtop. Paris, site de Pouchet, 8 juin 2011
  • Intervention autour du livre de Léo Thiers Vidal « De ’L’ennemi principal’ aux principaux ennemis. Position vécue, subjectivité et conscience masculine de domination » Séminaire doctoral Rapports sociaux de sexe : concepts, méthodes, terrains. Paris, site de Pouchet, 10 mai 2011

2010

  • Intervention dans le cadre de la table ronde « Les inégalités de genre en pratiques. Avortement, sexualité », Journée d’études Déconstruire le genre et fabriquer la recherche. La transmission féministe de Michèle Ferrand. Paris, site de Pouchet, 28 septembre 2010

2009

  • « L’avortement, au Québec et en France », Journées d’études du CSU. Fontenay-sur-Briis, 11 juin 2009
  • « Un examen critique des dispositions légales et jurisprudentielles encadrant l’avortement en France et au Québec », Congrès de l’Association francophone pour le savoir (ACFAS). Université d’Ottawa, 11 mai 2009

2008

  • « Droit à l’avortement et liberté de religion ; peut-on réconcilier l’inconciliable ? », Colloque du Centre d’études ethniques des universités montréalaises (CÉETUM). Université de Montréal (UdM), 15 octobre 2008
  • « Analyse féministe d’un matériau juridique : les grands jugements sur l’avortement au Canada », Colloque de l’Association des étudiants des Cycles Supérieurs des Universités Montréalaises (ACSSUM), Regards sur le social : Enjeux théoriques et pratiques de la recherche contemporaine. Montréal, UdM, 2 mai 2008

2006

  • « Les difficultés d’un mémoire de maîtrise. Un exemple français », Colloque de l’ACSSUM, Les terrains de la sociologie : pratiques empiriques et enjeux de recherche. Montréal, UdM, 28 avril 2006
Communications dans le cadre d’enseignements
  • Avec Iris Moundaka, « Contrôle du corps des femmes dans la mondialisation. Contraception et avortement au Gabon et au Canada », dans le cadre de l’enseignement Genre et Mondialisation, de Magdalena Brand. Université Paris 8, 2 mai 2011
  • « L’avortement au prisme du ‘care’ », dans le cadre de l’enseignement Sociologie du genre, d’Aurélie Damamme. Université Paris 8, 6 avril 2011
  • « Les mouvements féministes et l’institutionnalisation des études sur le genre », dans le cadre de l’enseignement Sociologie du genre, d’Aurélie Damamme. Université Paris 8, 2 mars 2011
 

Animation de la recherche

Activités scientifiques

2017-2018
Assistante à la coordination du 8ème Congrès International des Etudes Féministes dans la Francophonie : CIRFF2018 : Espaces et enjeux des savoirs féministes : Réalités, luttes, utopies : Informations

2014-2015
- Avec Lucile Hertzog et Lucile Ruault, co-coordinatrice de l’atelier Genre, Normes procréatives et Périnatalité (GNP), réseau Santé et Société, Association des jeunes chercheuses et chercheurs en Études Féministes, Genre et Sexualités (Efigies), MSH- Paris Nord, RING, Pouchet, Paris : Programme

2013-2014
- Avec Lucile Hertzog et Lucile Ruault, co-coordinatrice de l’atelier Genre, Normes procréatives et Périnatalité (GNP), réseau Santé et Société, Association des jeunes chercheuses et chercheurs en Études Féministes, Genre et Sexualités (Efigies), MSH- Paris Nord, RING, Pouchet, Paris : Programme
- Avec Lucile Ruault, co-coordinatrice de la séance “La carrière des femmes qui enfantent”, avec pour intervenantes Palmira La Riva Gonzalez et Chiara Quagliariello, et discutante Séverine Gojard dans le cadre de l’atelier GNP. Paris, Pouchet, 21 mars 2014
- Avec Lucile Hertzog, co-coordinatrice de la séance “Epistémologies ‘du point de vue ‘ et consubstantialité /intersectionnalité ; retour sur des ‘fondamentaux’ ”, avec pour intervenantes Artemisa Flores Espinola et Virginie Blum, et discutant Ludovic Gaussot dans le cadre de l’atelier GNP. Paris, Pouchet, 29 janvier 2014

2012-2013
- Avec Julie Ancian, Lucile Ruault et Anne-Sophie Vozari, co-coordinatrice de l’atelier Genre, Normes procréatives et Périnatalité (GNP) du réseau Santé et Société et de l’Association des jeunes chercheuses et chercheurs en Études Féministes, Genre et Sexualités (Efigies). Paris, EHESS/MSH Paris Nord, année 2012- 2013 :Programme
- Coordinatrice de la séance “Avortement : les femmes prises entre le force des normes procréatives et la faiblesse du service public de santé”, avec pour intervenantes Maud Gelly et Sabine Lambert, dans le cadre de l’atelier GNP. Paris, EHESS, 26 février 2013

2011- 2012
- Ingénieure en traitement et analyse de données pour le Recensement national des recherches sur le genre et/ou les femmes, Mission pour la place des femmes au CNRS (mai à décembre 2011)
Ce recensement permettra, par des cartographies géographiques, thématiques, disciplinaires, etc., de dresser un état des lieux actuel des recherches sur le genre et d’évaluer les évolutions de ce champ de recherche.
- Avec Luc Sigalo Santos, co-coordinatrice de la séance “Les institutions d’enseignement supérieur et de recherche en sociologie et science politique : leS cas0d CNU et du CNRS”, avec pour intervenants Baptiste Coulmont (membre de la section CNU 19) et Patrick Michel (membre du comité national en section 40), dans le cadre de l’atelier des doctorant-e-s du CRESPPA- CSU. Paris, site de Pouchet, 7 décembre 2011
- Avec Delphine Naudier, discutante lors de la présentation d’Anne Revillard “La cause des femmes dans l’État : une comparaison France- Québec”, dans le cadre du séminaire du CRESPPA- CSU, Penser l’État. Modèles explicatifs, pratiques de recherches. Paris, site de Pouchet, 25 octobre 2011

2010- 2011
- Avec Anne-Marie Devreux, co-coordinatrice de la session “Genre” des Journées d’études du CRESPPA-CSU. La Rochette, le Rocheton, 16 et 17 juin 2011
- Discutante lors de la présentation de Quentin Ravelli “Boltanski, des cadres à la critique sociologique : un parcours à élucider ?”, dans le cadre de l’atelier des doctorant-e-s du CRESPPA. Paris, site de Pouchet, 8 février 2011
- Avec Daniel Bizeul, co-organisatrice de la journée d’études Notes de terrain : du premier jet au texte publié, dans le cadre de l’atelier Ethnographie du CSU. Paris, site de Pouchet, 10 janvier 2011
- Coordinatrice de l’atelier doctorant-e-s du CRESPPA. Paris, site de Pouchet, année 2010-2011 : Programme

2009- 2010
- Avec Élise Requilé, co-organisatrice de l’atelier doctorant-e-s du CSU. Paris, site de Pouchet : Programme

2005- 2006
- Adjointe de recherche de Francine Descarries (IRÉF/UQÀM)
- Assistante de recherche au Laboratoire d’Étude de la Communication et des Relations Inter-groupes (LÉCRI/UQÀM)

 

Partage et diffusion de la recherche

2017

  • « Ce que révèlent les enquêtes sur l’avortement quant à la parentalité dans son versant féminin », communication lors de la table ronde « Précarité, jeune recherche et parentalité », journée d’études Efigies Doctorat , Jeune recherche et Parentalité, MSH Paris Nord, 31 janvier 2017.

2015

  • Avec Lucile Ruault, discutante lors de la projection-débat « La loi Veil a 40 ans », Noisy le Sec, Médiathèque Roger-Gouhier, samedi 7 mars 2015.

2013-2014

  • Avec Lucile Ruault, co-coordinatrice du Cycle de Projections-débats Un enfant, si je veux, quand je veux ; comme je veux ? par la Maison des Femmes de Lille et le Planning Familial de Lille. Lille, Cinéma l’Univers

2012-2013

  • Avec Sandra Rigoni et Josée Pépin (Collectif pour la réouverture du centre IVG- Tenon) et Charlotte Soulary (Osez le féminisme), discutante dans le cadre du 4ème festival Pico y Pala, lors de la journée Corps, Autonomie et Lutte de Femmes. Bagnolet, le Transfo, 6 avril 2013
  • Interventions dans le cadre d’un cours d’anglais, en classe de 3ème, sur les thèmes : “La socialisation différenciée filles/garçons” et “L’orientation scolaire et les inégalités femmes/hommes sur le marché du travail”. Paris, collège Montgolfier, 12 et 19 février 2013
  • Avec Kolja Linder, intervention dans le cadre des matinées de réflexion pédagogique de l’Association des sociologues enseignant-e-s du supérieur (ASES), sur les thèses en co-tutelles. Paris, Université Paris Diderot, 13 octobre 2012
 

Enseignement

2016-2017 : Chargée de TD- vacataire à l’Université Paris-Est Créteil
- Genre et parcours sexués, Licence, UFR Sciences de l’éducation- Parcours Education et enseignement, (24h)

2010-2011 : Attachée temporaire d’enseignement et de recherche (1/2 ATER) à l’Université Paris 8
- Pratique de terrain : Observation, “Observer le genre en action”, L2-L3, UFR Histoire, Littérature, Sociologie, (39h)
- Grands courants de la sociologie, “Féminisme matérialiste et nouvelles perspectives en études genre”, L3, UFR Histoire, Littérature, Sociologie, (39h)

2007-2010  : Monitrice - Université Paris 8/ En formation au Centre d’Initiation à l’Enseignement Supérieur (CIES)- Paris Sorbonne

2009-2010 - Chargée de cours, Université Paris 8 Pratique de terrain :
- Observation, L2-L3, UFR Histoire, Littérature, Sociologie (39h)
- Préparation en sociologie à l’épreuve écrite du concours du CAPES SES, Prépa CAPES, Univ. Paris 8 (30 h)

2008-2009 - Chargée de cours, Université Paris 8 Pratique du terrain :
- Questionnaire, L1-L2 et L2-L3, UFR Histoire, Littérature, Sociologie (2x39h)
- Statistiques 2, L2-L3, UFR Histoire, Littérature, Sociologie (39 h)

2006-2007 : Tutrice, Université Paris Descartes Dans le cadre du projet « Cap en Fac, réussir à l’université », Paris Centre Université, Mairie de Paris

 

Implication dans la vie institutionnelle

De nov. 2009 à avr. 2013
Membre du comité de rédaction de la Lettre du CSU

De déc. 2009 à déc. 2011
Représentante des doctorant-e-s du Cresppa- CSU
Élue au conseil de laboratoire du Cresppa, (collège des doctorant-e-s)

De juin 2009 à juin 2011
Représentante des doctorant-e-s et membre du bureau de l’ED 401 Sciences Sociales- Paris 8

De mai 2008 à août 2010
Représentante des moniteurs et monitrices promotion 2007 du CIES-Sorbonne.

 

Diplômes et financements

2007 - Master 2 Sociologie des sociétés contemporaines, Paris V - UQÀM (échange CREPUQ), mention TB
2005 - Master 1 Psychologie : Individu, Social et Environnement, Paris V - UQÀM (échange CREPUQ), mention TB
2004 - Maîtrise de Sociologie, Paris V, mention TB
2003 - Licences de Psychologie et Sociologie, Paris V
2002 - DEUG de Psychologie et DEUG de Sociologie, Paris V

Mémoires universitaires

2007 - Les différents types d’individualisation des jeunes femmes québécoises (17-20 ans). Mémoire de Master 2 de Sociologie, Université Paris V - Centre de Recherche sur les Liens Sociaux (CERLIS), 2007, sous la direction de François de Singly, 133 p.

2005 - Les représentations sociales du triptyque « Environnement Alimentation et Santé » chez des adolescents montréalais de 12 à 14 ans. Mémoire de Master 1 de Psychologie, Université Paris 5 – Laboratoire de Psychologie Appliquée (LPA), 2005, sous la direction de Christine Roland-Lévy, 147 p.

2004 - La télévision et le processus d’individualisation des jeunes. Mémoire de maîtrise de Sociologie, Université Paris 5 - CERLIS, 2004, sous la direction de François de Singly, 237 p.

Financements

2010-2011 - Attachée temporaire d’enseignement et de recherche (ATER) à l’Université Paris 8
2008-2013 - Soutien à l’encadrement de thèse en cotutelle internationale (SETCI) du Conseil Régional d’Île de France
2007- 2010 - Allocation de recherche de l’université Paris 8
2007- 2010 - Monitorat au CIES- Sorbonne
2005 - Bourse de Master 2 sur critères universitaires de l’Université Paris V.
2004 - Bourse de mobilité du Conseil Régional d’Île-de-France.


^