Imprimer

Thèse en cours

 

Hugo Mulonnière « L’administration du travail des Nord-Africains en métropole (années 1930-années 1960) », thèse d’histoire à l’Université de Rouen, sous la direction de Raphaëlle Branche et de Laure Pitti.

Cette thèse porte sur les services administratifs « métropolitains » spécialisés dans l’encadrement du travail et des travailleurs originaires des territoires nord-africains sous domination française, entre la fin des années 1930 et le milieu des années 1960, période parcourue par de profondes mutations politiques et sociales qui affectent ces migrants en métropole. Cette recherche vise à contribuer à l’histoire et à la sociologie de l’État et de l’administration en contexte impérial en examinant en quoi la politique de la main-d’œuvre nord-africaine est une politique d’exception, destinée à une partie de la population dont le statut, produit de la logique coloniale, évolue dans un espace intermédiaire entre l’étranger et le national et, en retour, en quoi cette politique renforçant les logiques de séparation d’avec le droit commun a contribué à faire de ces travailleurs une catégorie d’exception. Il s’agit d’étudier la conception de ces services, leurs évolutions struc-turelles, leurs personnels, la construction de leur expertise ainsi que les politiques publiques qu’ils façonnent et mettent en œuvre sur la période considérée.

28 novembre 2016

Mulonnière Hugo

Hugo Mulonnière
Cresppa-CSU
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire


^