Imprimer

Thèse en cours

 

Marie Perrin, « Le féminisme universitaire : institutionnalisation et pratiques des enseignements “genre”. Une comparaison France-Royaume-Uni », thèse à l’Université Paris 8, sous la direction d’Anne-Marie Devreux et de Catherine Achin (Irisso)

Sa thèse cherche à analyser le processus d’institutionnalisation des études de genre en France, dans une perspective comparative avec le Royaume-Uni. À travers l’étude des pratiques et des représentations des enseignant.e.s et de leurs étudiant.e.s, la recherche veut analyser les effets produits par la présence des enseignements du genre à l’intérieur des institutions universitaires afin de comprendre comment des savoirs issus d’un mouvement social pénètrent l’enseignement et en transforment le contenu, les méthodes et les rapports internes. Il s’agit donc d’une approche sociologique des liens entre mouvements sociaux et évolution de l’institution universitaire. On constate en effet qu’une « fenêtre d’opportunité » apparaît depuis quelques années en France pour les études de genre : des politiques publiques de promotion de l’égalité des sexes, le soutien de l’Union Européenne aux programmes de recherche incluant le genre, une professionnalisation accrue des programmes de l’enseignement supérieur, en constituent les principales composantes.

L’analyse comparative entre la France et le Royaume-Uni, passant notamment par l’étude d’enseignements de master, souhaite mettre en perspective la dimension européenne et macrosociologique du phénomène.

21 juin 2016

Perrin Marie

Marie Perrin
Cresppa-CSU
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse en cours

Enseignement


^