Imprimer

Bernard Pudal

Professeur de science politique à l’université Paris Nanterre


Domaines de recherche et recherches en cours

- Prosopographie fondée sur les autobiographies communistes d’institution
- Histoire et sociologie de la littérature et des intellectuels communistes (Nizan, réalisme socialiste)
- Socio-histoire du communisme
- Histoire sociale des analyses et des analystes du communisme français
- Mai-juin 68

 

Publications

Ouvrages

Claude Pennetier, Bernard Pudal Le souffle d’octobre 1917. Pourquoi ont-ils cru au communisme ?, Paris : Éditions de l’atelier, 2017 - 512 p.

Il y a cent ans, la révolution russe d’Octobre 1917 générait une espérance planétaire. Pourquoi, portés par le souffle de cet événement, des centaines de millions de personnes ont-elles cru au communisme ? Se distinguant des interprétations de François Furet (une illusion) et de Stéphane Courtois (un (...) Lire la suite...



Bernard Pudal, avec Gérard Mauger et Claude F. Poliak Histoires de lecteurs, Paris : Nathan, coll. Essais et recherche, février 1999 – 440 p. - (Réédition, Éditions du Croquant, 2010).

Comment expliquer les apparentes exceptions à la relation établie entre capital culturel détenu et intensité des pratiques de lecture ? Pour tenter d’en rendre raison, nous nous sommes efforcés de mettre en rapport la « bibliothèque », l’« itinéraire de lecteur » et la « trajectoire biographique » de (...) Lire la suite...



Bernard Pudal Un monde défait. Les communistes français de 1956 à nos jours. Éditions du Croquant, septembre 2009 - 216 p.

Plutôt qu’une nouvelle description du déclin du PCF, cet ouvrage présente des études visant à restituer les logiques multiples, endogènes et exogènes, qui peuvent rendre compte de l’histoire du PCF dans le dernier demi-siècle. Institution politique dont la vision du monde stalinienne est profondément (...) Lire la suite...



Bernard Pudal, avec Dominique Damamme, Boris Gobille et Frédérique Matonti (dir.) Mai-Juin 68 Paris : Éditions de l’Atelier, 2008 - 445 p.

Enjeu des polémiques, Mai 68 est mal connu. À quelques exceptions près, et encore toutes récentes, l’événement est bien plus objet de fantasmes qu’objet de connaissance. Quatre décennies après l’événement, on ne comptabilise que quelques recherches scientifiques notables. Ce déficit scientifique et la (...) Lire la suite...



Bernard Pudal Prendre parti. pour une sociologie historique du PCF, Paris : Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, 1989 - 327p.

En analysant les biographies et les autobiographies des dirigeants communistes, l’auteur a construit un modèle qui rend compte de ce que l’on peut appeler un “stalinisme à la française”. Dans le cadre d’une stratégie d’auto-consécration, dont Thorez-fils-du-peuple fournit l’archétype, des militants (...) Lire la suite...



 

Coordination d’ouvrages et de dossiers de revues

Claude Pennetier et Bernard Pudal (dir.) Le sujet communiste. Identités militantes et laboratoires du « moi » Rennes : PUR, 2014 - 260 p.

Les analyses des égo-documents (journaux intimes, correspondances, autobiographies de parti, autocritiques, etc.), des entretiens biographiques, et les archives policières ou judiciaires, désormais accessibles, renouvellent nos perceptions, ossifiées et simplificatrices, des « sujets » communistes. (...) Lire la suite...



Claude Pennetier, Bernard Pudal (dir.) Autobiographies, autocritiques, aveux dans le monde communiste, Paris : Belin, coll. socio-histoires, septembre 2002 – 368 p.

Fondé sur des matériaux nouveaux, en particulier les archives de l’Internationale communiste, Autobiographies, autocritiques, aveux analyse l’immense travail biographique et autobiographique qui caractérise le fonctionnement de l’URSS, de l’Internationale communiste et des différents partis (...) Lire la suite...



Bernard Pudal, avec Michel Dreyfus, Bruno Groppo, Claudio Ingerflom, Roland Lew, Claude Pennetier et Serge Wolikow (dir.) Le siècle des communismes, Paris : Éditions de l’Atelier, 2000 - 540 p. - (Rééd. augmentée, Points-histoire, 2004 - 790 p.)

Le communisme a marqué profondément l’histoire du XXe siècle. Funeste production de l’imaginaire pour certains, entreprise criminelle pour d’autres, le communisme est une réalité autrement plus complexe. Les contextes différents dans lesquels il s’est développé, les investissements militants multiples (...) Lire la suite...



  

Articles et chapitres d’ouvrages sur le communisme

Depuis 2010

  • « Communisme », Savoir/Agir, n°37, 2016 - p. 71‑82 - (Grand entretien avec Bernard Pudal, réalisé par Gérard Mauger et Louis Pinto.).
  • « Les envoyés de Staline. A propos de  : B. Studer, The Transnational World of Cominternians, Palgrave Macmillan, 2015, 227 p. », La vie des idées, 25 octobre 2016 - en ligne.
  • Compte rendu de : « Julian Mischi, Le communisme désarmé. Le PCF & les classes populaires depuis les années 1970, Agone, 2014 », La Vie des idées, 27 mars 2015 - en ligne.
  • « Communisme rural et résistance dans l’Yonne. À propos des Mémoires de Robert Loffroy », Les cahiers d’Andiamos 89, n°13, 2015 - p. 27‑47.
  • avec Claude Pennetier, « La part des femmes, des femmes à part », in C. Pennetier, B. Pudal (dirs.), Le sujet communiste. Identités militantes et laboratoires du «  moi  », Rennes : PUR, coll. « Histoire », 2014 - p. 165‑189.
  • avec Claude Pennetier, « L’auto-analyse d’un dirigeant communiste et d’un couple communiste  : Albert Vassart et Cilly Geisenberg-Vassard », in C. Pennetier, B. Pudal (dirs.), Le sujet communiste. Identités militantes et laboratoires du «  moi  », Rennes : PUR, coll. « Histoire », 2014 - p. 105‑138.
  • avec Claude Pennetier, « L’énigmatique sujet communiste », conclusion de C. Pennetier, B. Pudal (dirs.), Le sujet communiste. Identités militantes et laboratoires du « moi », Rennes : PUR, coll. « Histoire », 2014 - p. 241‑244.
  • « Références et modèle soviétique » in Michel Pigenet et Danielle Tartakowsky (dir.) Histoire des mouvements sociaux Paris : La Découverte, 2012.
  • « La quête autobiographique au sein du PCF dans les années trente » La Faute à Rousseau (revue de l’Association pour l’autobiographie et le patrimoine autobiographique), n°60, 2012 - p. 34-38.
  • avec Bruno Groppo et Claude Pennetier, coordination du dossier « Le Mouvement ouvrier au miroir de la biographie » Matériaux pour l’histoire de notre temps (BDIC) n°104-105, 2011 - 55 p.
  • « Une prise de position dans la sociohistoire du communisme et du militantisme ». in Delphine Naudier et Maud Simonet (dir.) Des sociologues sans qualités ? Pratiques de recherche et engagements Paris : La Découverte, 2011 - p. 25-43.
  • « La bibliothèque de Maurice Thorez, un intellectuel de type nouveau (premiers éléments d’enquête) », dossier : Lectures militantes au XXè siècle, Cahiers du Centre d’histoire "Espaces et cultures", n°29, 2011 - p.83-96
  • « Communisme français » in Christian Delacroix, François Dosse, Patrick Garcia, et al. (dir.) Historiographies. Concepts et débats, II Paris : Gallimard, Coll. folio histoire, 2010 - p. 973-985, (à paraître en Allemagne).

2000-2009

  • avec Claude Pennetier « Stalinism : workers’cult and cult of leaders » Twentieth Century Communism : a journal of international history, n°1, mai 2009.
  • avec Kimi Tomizaki « Da militância ao estudo do militantismo : a trajetoria de um politologo, Entrevista com Bernard Pudal » Pro-Posicoes, vol. 20, n°2 (59), 2009 - p. 129-138.
  • avec Dominique Matonti « L’UEC ou l’autonomie confisquée (1956-1968) » in Dominique Damamme, Boris Gobille, Frédérique Matonti et Bernard Pudal (dir.). Mai-Juin 68 Paris : Éditions de l’Atelier, 2008 - p. 131-143.
  • « Un inédit de Louis Althusser : la note à Henri Krasucki (1965) ». Fondations, n° 3-4, 2006 - p. 55-75
  • avec Claude Pennetier « La peur de l’autre : vigilance anti-trotskiste et travail sur soi » in Brigitte Studer et Heiko Haumann (eds). Stalinistische Subjekte = Sujets staliniens. L’individu et le système en Union soviétique et dans le Cominterm 1929-1953. Zürich : Chronos, 2006 - 19 p.
  • « Le PCF : Histoire », L’Encyclopaedia Universalis, 2006
  • « Communisme », dans Idées (coll. notionnaires), Encyclopaedia Universalis, 2006 - p.176-180.
  • « Désinvestir : de la fusion à l’auto-analyse, le cas de Gérard Belloin » in O. Fillieule et N. Mayer (dir.) Le désengagement militant, Paris : Belin, 2005
  • with Claude Pennetier « A prosopographical research in progress based on french institutional communist autobiographies », in Kevin Morgan, Gidon Cohen & Andrew Flinn (Eds) Agents Of The Revolution, (New biographical approaches to the history of international communism in the age of Lenin and Stalin), Bern : Peter lang, 2005 - p.21-35
  • « Le communisme dans l’œuvre de Pierre Bourdieu », in Gérard Mauger (dir) Rencontres avec Pierre Bourdieu Bellecombe en Bauges : Éd. du Croquant, 2005 - p. 641-653
  • « La crise intellectuelle du communisme français » in F. Matonti (dir.) La démobilisation politique, Paris : La Dispute, 2005 - p.97-116.
  • « Gérard Belloin, de l’engagement communiste à l’auto-analyse » in O.Fillieule (dir.) Le désengagement militant, Paris : Belin, 2005 - p.155-169.
  • « L’énigme paysanne du communisme français : une question épistémologique ? », Post-face au numéro Les « Petites Russies » des campagnes françaises, (textes réunis par Rose-Marie Lagrave) Etudes Rurales, n° 171-172, 2004 – p.215-218– en ligne
  • « Les communistes » in Jean-Jacques Becker, Gilles Candar (dir.) Histoire des gauches, Vol.2 Paris : La Découverte, 2004 - (Rééd. La Découverte Poche / Sciences humaines et sociales, 2005)
  • « Pour une histoire de “l’intellectuel collectif” communiste avec et contre les enseignants (1900-2000) », in Jacques Girault (dir.) Les enseignants dans la société française au XX° siècle, Paris : Publications de la Sorbonne, 2004 - p.181-212.
  • « La vocation communiste et ses récits » in J. Lagroye (dir.) La Politisation, Paris : Belin, 2003 - p.147-161.
  • avec Claude Pennetier « Le PCF, le stalinisme et l’invention des cadres, 1930-1939 » in Jean Vigreux, Serge Wolikow (dir.) Cultures communistes au XXè Siècle, Paris : La Dispute, 2003 - p. 187-201.
  • « Récits édifiants du mythe prolétarien et Réalisme socialiste en France », dossier : Repenser le réalisme socialiste, coordonné par Jean-Paul Aron et Gisèle Sapiro, Sociétés et Représentation, n°15, 2003 - p. 77-96 – en ligne
  • « La beauté de la mort communiste », Revue Française de Science Politique, vol. 52, n° 5-6, 2002 - p. 545-559 – en ligne
  • « Le parti en République » in Vincent Duclerc et Christophe Prochasson (dir.) Dictionnaire de la République, Paris : Flammarion, 2002.
  • avec Claude Pennetier « Les autobiographies de fils du peuple : de l’autobiographie édifiante à l’autobiographie auto-analytique », Autobiographies, Autocritiques, Aveux dans le monde communiste, Paris : Belin, 2002.
  • avec Claude Pennetier « Le questionnement biographique au PCF, 1930-1974 », Autobiographies, Autocritiques, Aveux dans le monde communiste, Paris : Belin, 2002.
  • avec Claude Pennetier « La volonté d’emprise », in Autobiographies, Autocritiques, Aveux dans le monde communiste, Paris : Belin, 2002.
  • avec Claude Pennetier « Les mauvais sujets du stalinisme » in Brigitte Studer, Berthold Unfried, Irène Herrmann (dir.) Parler de soi sous Staline. La construction identitaire dans le communisme des années trente, Paris : Éditions de la MSH, coll. Colloquium, 2002.
  • "Symbolic Censorship and Control of Appropriations : the French Communist Party facing "Heretical" Texts during the Cold War", In Donald G. Davies Jr (Ed.) Books, Libraries, Reading and Publishing in the Cold War University of Austin, Texas Libraries and Culture, Vol. 36, n°1, Winter 2001 - p. 152-161.
    • Republié dans Books, Libraries, Reading and Publishing in the Cold War, edited by Hermina G.B. Anghelescu and Martine Poulain, The Center of the Book, Library of Congress, 2002 - 298p., Illustrated.
  • avec Claude Pennetier (collab.) « Le congrès de Tours au miroir autobiographique », Le Mouvement social, 2000, n°193 - p.61-87.
  • avec Philippe Olivera (collab.) « Aragon au miroir du Comité central d’Argenteuil, 1966 » Les Annales de la société des amis de Louis Aragon et Elsa Triolet, n° 2, 2000 - p. 257-272.
  • avec Bruno Groppo « Historiographies comparées des communismes français et italiens », in Le Siècle des communismes Paris : Éditions de l’Atelier, 2000 - p.47-82.
    • avec Claude Pennetier « Du parti bolchevik au parti stalinien », ibid. - p.333-340.
    • avec Claude Pennetier « La politique d’encadrement : l’exemple français », ibid. - p. 359-368.
    • avec Claude Pennetier « Stalinisme, culte ouvrier et culte des dirigeants », ibid. - p. 369-376.
  • « Politisations ouvrières et communisme », ibid. - p. 513-526.
  • avec Claude Pennetier « Evolution des méthodes d’analyse du militant ouvrier, archétype du militant » in José Gotovitch, Anne Morelli (Dir.) Militantisme et militants, Bruxelles : Ed. EVO, 2000 - p.13-26
  • avec Claude Pennetier « Deux générations de militants communistes français (1931-1951) en proie à des procès d’épuration interne » in José Gotovitch, Anne Morelli (Dir.) Militantisme et militants, Bruxelles : Ed. EVO, 2000 - p. 115-136

1990-1999

  • « Le peuple dans Fils du Peuple de Maurice Thorez », Sociétés et représentations, n°8, décembre 1999 - p. 265-279.
  • Note de lecture de « Annie Kriegel et Stéphane Courtois, Eugen Fried : Le grand secret du PCF, Seuil, 1997 » Le Mouvement social, n°183, avril-juin 1998 - p. 182-187.
  • « Le grand absent » (le PCF et la culture) in Les clochers d’une querelle. Politiques locales et enjeux culturels (XIX°-XX° siècles), Paris : La Documentation française, 1998 - p. 325-332.
  • « “Octobre 17”, l’analyse réflexive d’abord », Politique LA REVUE, octobre 1997 - p. 71-74.
  • avec Claude Pennetier « La certification scolaire » Politix, n° 35, octobre 1996 - p. 69-88. – en ligne
  • « Les dirigeants communistes, du “Fils du peuple” à l’instituteur des masses », Actes de la recherche en sciences sociales, 1988, n° 7I-72, - p. 46-7O - en ligne
    • Article traduit en Russe, 1996
  • avec Claude Pennetier « Ecrire son autobiographie » (Les autobiographies communistes d’Institution, 1931-1939), Genèses, 1996, n°23 - p. 53-75. – en ligne
  • avec Claude Pennetier « La « vérification » (l’encadrement biographique communiste dans l’entre-deux-guerres), Genèses, 1996, n°23 - p. 145-163. – en ligne
  • avec Claude Pennetier « For intérieur et remise de soi dans l’autobiographie communiste d’institution (1931-1939) : l’étude du cas Paul Esnault » in Le for intérieur, Paris : PUF-CURAPP-AFSP, 1995 - p. 325-340.
  • « La seconde réception de Nizan (1960-1990) », in dossier : Intellectuels engagés d’une guerre à l’autre, coordonné par Nicole Racine et Michel Trebitsch Les Cahiers de l’IHTP, n° 26, mars 1994.
  • « Paul Nizan : l’homme et ses doubles », in dossier : Les Mémoires de la politique Mots, septembre I992, n° 32 – p.29-48 – en ligne
  • Notice « Albert Rigal », Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français vol.40, sous la direction de Jean Maitron, Paris : Les Éditions Ouvrières, I99I.
  • « Choix de méthode pour une sociologie historique du PCF » suivi de « Quelques éléments de réponse à quelques mondanités savantes », dossier : Histoire politique et sciences sociales, Les cahiers de l’IHTP, n° I8, I99I - p 69-75 et p 83-84.
    • Republié dans Histoire politique et sciences sociales, sous la direction de Denis Pechanski, Michaël Pollak et Henry Rousso, Paris : Éditions Complexe, I99I.
  • « Un usage oblique de la biographie de Marcel Léger, député ouvrier et catholique de I9I9 à I924 », in Convergences, Etudes offertes à Marcel David Paris : Éditions Calligrammes, I99I - p 371-389.

1980-1989

  • « Le PCF : aggiornamento communiste et reproduction du corps des dirigeants (I96O-I985) », Politix, 1988, n°2 - p. 6-12 – en ligne
  • « Doctrine stalinienne et légitimation du personnel politique communiste (I920-I939) », Communisme, 1986, n°I0 - p. 53-69.
  • « Le député communiste : I920-I940. Eléments pour une analyse des logiques de fidélisation au sein du PCF », Histoire et Mesure, 1986, vol.1, n°2 - p. 49-68 – en ligne
  • « Les dirigeants communistes, les raisons d’un détour sociologique, illustré d’un exemple, Fernand Grenier », Actes du colloque sur la biographie, Sorbonne 3-4 mai I985, Sources/Travaux historiques et Publications de la Sorbonne, n° spécial, I985 - p. I02-II3.
  • « Le PCF et la question scolaire », communication au colloque Classes populaires et Pédagogie, Université de Rouen, I985.
 

Articles sur d’autres thèmes que le communisme

  • avec Lorenzo Barrault-Stella, « Représenter les classes populaires  ? », Savoir/Agir, n°34, 2015 - p. 71‑80.
  • « Les Choses, une histoire -à peine décalée- des années soixante-huit » in Cécile Canut et Jean-Marie Prieur (dir.) 1968-2008, Évènements de paroles Paris : Michel Houdiard Éditeur, 2011 - p. 221-229.
  • « Crises et contestations des années 1960-1970 : peut-on comparer ? » in Patrick Dramé et Jean Lamarre (dir.) 1968 : Des sociétés en crise : une perspective globale/(Societies in crisis : a global perspective) Québec : Presses de l’université Laval, 2009 - p. 63-78.
  • « "Le moment 68 en France" (éléments de problématique) » in Janick Marina Schaufelbuehl (dir.) 1968-1978 (Une décennie mouvementée en Suisse) Zurich : Chronos, Verlag, 2009 - p. 53-66.
  • « Ordre symbolique et système scolaire dans les années 1960 » in Dominique Damamme, Boris Gobille, Frédérique Matonti, et Bernard Pudal (dir.) Mai-Juin 68 Paris : Les Éditions de l’Atelier, 2008 - p. 47-61.
  • « Les événements de mai et juin 1968 : bref récit chronologique » in Dominique Damamme, Boris Gobille, Frédérique Matonti, et Bernard Pudal (dir.) Mai-Juin 68 Paris : Les Éditions de l’Atelier, 2008 - p. 189-194.
  • avec Jean-Noël Retière « Les grèves ouvrières de 68, un mouvement social sans lendemain mémoriel » in Dominique Damamme, Boris Gobille, Frédérique Matonti, et Bernard Pudal (dir.) Mai-Juin 68 Paris : Les Éditions de l’Atelier, 2008, p. 207-221.
  • « Crise d’une institution : détour par l’Église. » Lecture critique de « Jacques Lagroye, La vérité dans l’Église catholique. Contestations et restauration d’un régime d’autorité, Paris, Belin, 2006 » Revue française de science politique, vol.57, n° 5, 2007 - p. 699-702.
 

Responsabilités éditoriales

 

Animation de la recherche

- Co-responsable, avec Claude Pennetier, Bruno Groppo, Isabelle Gouarné et Paul Boulland, du séminaire « Territoires et militants communistes : approches plurielles et comparées »

Centre d’Histoire sociale du XXe siècle, CNRS-Paris 1
9 rue Malher, 75004 Paris (métro Saint-Paul)
Information et programmes


^