Imprimer

Chiara Quagliariello

Docteure en sociologie et anthropologie


Domaines de recherche

  • Sociologie et Anthropologie de la santé
  • Accouchement « naturel », sociologie et anthropologie de la nature
  • Sexualité et reproduction en Europe et en Afrique de l’Ouest
  • Rapports sociaux de sexe, de classe et de race dans les dispositifs de soins
 

Recherches en cours

- « Démocraties sanitaires au prisme des inégalités sociales »

Le projet postdoctoral « Démocraties sanitaires au prisme des inégalités sociales » porte sur le processus d’information mis en acte par le personnel médical afin de favoriser la prise de décisions de la part des patients vis-à-vis des choix concernant le corps, la santé et la maladie. L’abandon de l’idée de déléguer toute décision médicale aux professionnels de santé donne une importance croissante à la relation médecins- patients. Or, dans quelle mesure on peut parler d’une véritable démocratie sanitaire ? Quelles inégalités ou discriminations sociales les patients rencontrent-ils dans l’espace hospitalier ?
Mon projet de recherche postdoctoral, financé par l’Institut d’Études Européennes de l’Université de Turin, prend ces questions comme point de départ pour analyser les enjeux liés à la pratique du consentement éclairé dans les différents services hospitaliers de la ville de Turin (Italie). Parmi les services sollicités par l’enquête ethnographique réalisée entre septembre 2014 et février 2015 on trouve : la médecine interne, la chirurgie, la cardiologie, la transplantation d’organes, l’oncologie, la psychiatrie, la pédiatrie, la gériatrie, l’obstétrique et la gynécologie, les soins palliatives, la réanimation.

Les modalités d’interaction médecins- patients ont été étudiées depuis deux points de vue : le droit à l’auto-détermination du parcours de soins, pour les patients, et l’émergence de nouveaux défis éthiques, bioéthiques et sanitaires, pour le personnel médical. Dans le premier cas, il s’agit de comprendre dans quelle mesure l’identité socioculturelle des patients (variables liées à l’âge, au sexe, à la classe, à la religion et à l’origine étrangère) joue un rôle décisif dans la construction du parcours de soins et dans l’accès aux informations nécessaires sur le diagnostic, le pronostic, les avantages et les conséquences de la thérapie. Dans le deuxième cas, l’analyse vise à souligner les limites imposées par les inégalités sociales dans le processus d’information des patients, surtout lorsqu’il s’agit de pathologies et de choix thérapeutiques comportant une forte dimension bioéthique.

 

Thèse soutenue

Modèles de naissance et de « natures » en conflit : les Sénégalaises en exil face à l’hôpital moderne, (Modelli della nascita a confronto. L’evento parto tra le donne della comunità senegalese di Poggibonsi), Thèse pour le Doctorat de Sociologie (Université Paris 8) et le Doctorat d’Anthropologie (Université de Sienne) obtenus en cotutelle franco-italienne sous la codirection de Dominique Memmi et Simonetta Grilli (Soutenance le 4 décembre 2013), 300 p.

Résumé : Ma thèse porte sur les représentations implicites de la « nature » dans les différents modèles de naissance. Elle se concentre, en particulier, sur les formes de dialogue, les conflits et les solutions de compromis entre les modèles de procréation introduits et rencontrés par les femmes sénégalaises en exil dans le service de maternité de Poggibonsi, un des premiers en Italie à avoir proposé le modèle d’accouchement dit « naturel ». À travers une étude comparative, mon analyse met en lumière la conception de la « nature » propre à notre société occidentale moderne. C’est dans ce cadre que s’inscrivent les difficultés rencontrées par les sages-femmes lorsqu’elles essaient de créer une alliance avec les Sénégalaises sur la base d’une égalité (d’espèce) censée aller au-delà des différences (culturelles). La primeur accordée au relativisme culturel dans une société occidentale qui se veut désormais multi-culturaliste se voit contrecarrée – en pratique – par une tendance à universaliser notre propre rapport à la nature : une sorte de naturalisme, moderne aussi bien que « post-moderne ». L’idée selon laquelle, bien que le fonctionnement « purement » biologique du corps soit, certes, à peu près le même pour tous, la « nature » n’a pas la même importance et n’occupe pas la même place dans toutes les cultures de la naissance apparaît comme un défi difficile à digérer pour le rationalisme occidental, notamment hospitalier.

 

Publications

Coordination d’ouvrages et de dossiers de revues

  • Xavier Auregean et Chiara Quagliariello (dir.), Local, global et nouvelles frontières, Presses Universitaires de Vincennes, collection « Études et travaux », 2014, 187 p.
 

Articles dans des revues à comité de lecture

  • avec Lucille Ruault, « Est-il possible d’accoucher d’une manière féministe ? Modèles d’enfantement "alternatifs" en et hors institution médicale », L’Homme et la société, en cours de publication (sortie prévue fin 2015).
  • « L’amour pour la « nature » comme produit culturel. Évolutions de l’accouchement naturel dans la société occidentale moderne », Sociétés Contemporaines, soumis au comité de lecture.
  • « Nature and Culture in Natural Childbirth », Social Sciences and Medicine, soumis au comité de lecture.
  • « Searching for legality, Asymmetrical bodily opportunities, in Transnational Lives », Mobility and Gender, Network e-Working Paper Series (ISSN 2182-5718), no 4, 2013, p. 1-16.
 

Autres articles

  • « Retoriche del tempo che manca. Applicazione della riflessione socio-antropologica alla pratica del consenso informato (La rhétorique du temps qui manque. Application de la réflexion socio-anthropologique à la pratique du consentement éclairé) », Rivista di Antropologia Medica, en cours de publication (sortie prévue fin 2015).
  • Note de lecture : « Reproducing Race. An ethnography of pregnancy as a site of racialization de Khiara M. Bridges », in Etnografia e ricerca qualitativa, no 1, janvier-avril 2013, Bologne, Il Mulino, p. 151-152.
  • « Prevenire è meglio che curare ? Prevenire è meglio per curare. L’alternativa del parto naturale (Mieux vaut prévenir que guérir ? Prévenir va mieux pour guérir. L’alternative de l’accouchement naturel) », Dossier Filosofia, Medicina, Prevenzione, Diogene Magazine, no 5, décembre 2010-février 2011, p. 30-34.
  • « L’evento parto tra tradizione ed innovazione (Le processus de procréation entre tradition et modernité) », Rivista di Storia della Medicina, Anno XX NS (XLI), no 1-2, janvier-décembre 2010, p. 99- 112.
 

Chapitres d’ouvrages

  • « Dal Senegal migrare in Valdelsa. Modelli della nascita a confronto (Du Sénégal à l’Italie. Modèles de naissance en conflit) », A. Colombo (dir.), Stranieri in Italia. Figli, lavoro, vita quoditiana, Bologne, Il Mulino, 2014, p. 117-149.
  • « Quand la tradition se confronte à la modernité. Regards socio-anthropologiques sur le programme de santé publique "Bajenu Gox" (Sénégal) », in Auregean X., Quagliariello C. (dir.), Local, global et nouvelles frontières, Presses Universitaires de Vincennes, collection « Études et travaux », 2014, p. 85-99.
  • « La nascita naturale. Etnografia delle pratiche del corpo in un reparto di maternità (Accoucher au naturel. Ethnographie des pratiques du corps dans une maternité occidentale moderne) », in S. Grilli (dir.), Per-formare corpi. Esperienze e rappresentazioni, Milan, Unicopli Editore, 2013, p. 109-152.
  

Communications

Colloques internationaux
  • Mise au jour du matérialisme dans l’expérience de maternité des femmes sénégalaises en exil, dans le cadre du Colloque “Actualité du Matérialisme” proposé par le Collectif de recherche sur les Rapports Sociaux de Sexe de l’équipe CRESPPA-CSU, Congrès International des Recherches Féministes Francophones, 24-28 août 2015, Montréal, Canada, Août 2015.
  • Évolutions de l’accouchement « naturel » dans la société occidentale moderne, dans le cadre du Colloque “De la nature quand même. Pratiques de naturalisation et nouvelle centralité du biologique” proposé par Réseau thématique 17 Gestion politique du corps et des populations, 6ème Congrès de l’Association Française de Sociologie (AFS), 29 juin-2 juillet, Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, 30 Juin 2015.
  • L’information du patient au défi du pluralisme social et culturel, dans le cadre du colloque international « Les patients dans l’écosystème de santé : enjeux d’information et questions de communication » organisé par l’Institut des sciences de la communication du CNRS, 1-2 décembre, Paris, 2 Décembre 2014.
  • Meret bi mo yeek : bodily sensations and healing seeking among women from Senegal living in Italy, dans le cadre du colloque international « Collaboration, Intimacy, Revolution : Innovation and Continuity in an Interconnected World » de l’Association EASA Social Anthropology, 31 juillet-3 août, Université de Tallinn, Estonie, 3 Août 2014.
  • Questioning nature and culture : reproductive behavior of Senegalese women in the Valdelsa area, dans le cadre du colloque international « Changing Population : Migration, Reproduction and Identity », 3-4 juin, Université de Trente, Italie, 4 Juin 2014.
  • Regards croisés sur l’expérience de maternité des femmes sénégalaises en Italie, dans le cadre du colloque international « Première Rencontre Nationale des Jeunes Chercheurs en Études Africaines », 11-12 janvier, Sciences Po, Paris, France, 11 janvier 2013.
  • La place des rêves dans l’expérience de maternité des femmes sénégalaises en Italie, dans le cadre du colloque international « 14e Congrès International de la Revue L’Autre », 6-7 décembre, Centre Hospitalier de Luxembourg, Luxembourg, 6 décembre 2012.
  • La migration sénégalaise en Italie. Une analyse des rapports sociaux de sexe, de classe et de race, dans le cadre du colloque international « 6e Congrès International des recherches féministes francophones », 29 août-2 septembre, Université de Lausanne, Suisse, 29 août 2012.
  • The Bajenu Gox programme. A new challenge to Senegalese health system, dans le cadre du colloque international « Uncertainty and Disquiet », de l’Association EASA Social Anthropology, 10-13 juillet, Université Paris X Nanterre, France, 12 juillet 2012.
  • Body practices in a migratory context : an analysis of the senegalese “dämp”, dans le cadre du Colloque International « Migrations », de l’Association SIEF (Société Internationale d’Ethnologie), 26-29 juin, Université de Plovdiv, Bulgarie, 27 juin 2012.
  • Quand les Autres accouchent Ailleurs, dans le cadre du colloque international « IVe Colloque International d’Ethnographie », 7-9 juin, Université de Bergame, Italie, 9 juin 2012.
  • Transnational therapeutic pluralism in mothering between Senegal and Italy, dans le cadre du colloque international « Medical Pluralism : Techniques, Politics, Institutions », de l’Association EASA Medical Anthropology, 7-10 septembre 2011, Université La Sapienza, Rome, Italie, 9 septembre 2011.
  • Searching for legality, asymmetrical bodily opportunities. Male and female experiences from Senagal to Italy, dans le cadre du colloque international « IV European Conference on African Studies », 15-18 juin, Nordic Africa Institute, Université d’Uppsala, Suède, 17 juin 2011.
  • Changing reproductive health behaviour : a case study of giving birth among migrant women, dans le cadre du colloque international « People Make Places. Ways of feeling the world » de l’association SIEF (Société Internationale d’Ethnologie), 17-19 avril, Université de Lisbonne, Portugal, 18 avril 2011.
  • Dissolving differences. A remark on biomedical administration of procreative experience, dans le cadre du colloque international « Sovereignty, Populations, Borders. Governing Life and Death », 6-8 juin, Université de Sienne, Italie, 8 juin 2010.
Journées d’études et séminaires
  • Les Sénégalaises en exil face à l’accouchement « naturel » dans le cadre de l’atelier « Nouvelles formes de médiation relationnelle », coordonné par Marika Moisseeff (LAS, EHESS) et Michael Houseman (IMAF), Collège de France, Paris, 10 Avril 2015.
  • Migrant women giving birth. Social inequalities challenging health democracy dans le cadre de la journée d’étude « What precariousness means for health ? A Franco- British Comparative Day Workshop », coordonnée par Sylvie Contrepois (Reader), London Metropolitan University, Londres, Royaume-Uni, 19 Septembre, 2014.
  • Modèles de naissance en conflit dans le cadre de la Journée d’études de la Société d’Histoire de la Naissance, organisée par Paul Cesbron (Professeur d’Histoire de la naissance), Hôpital Saint Vincent de Paul, Paris, 13 Septembre, 2014.
  • Modèles de naissance « alternatifs », modèles de naissance « étrangers » dans le cadre des « Journées Scientifiques Régionales sur le Genre », coordonnées par Sophie Divay (Maître de Conférences en Sociologie, Université de Reims), Université de Reims Champagne-Ardenne, 1er juillet 2014.
  • Quand la nature ne suffit pas. Représentations du processus de procréation chez les Sénégalaises en exil, dans le cadre de l’atelier « Genre, Normes Procréatives et Périnatalité », coordonné par Marie Mathieu (Doctorante, Paris 8) et Lucile Raualt (Doctorante, Lille 2), EHESS, Paris, 21 mars 2014.
  • La migration sénégalaise en Italie, dans le cadre du séminaire « Les lundis de l’INED », INED, Paris, 3 mars 2014.
  • L’accouchement, choc des cultures. Femmes sénégalaises à l’épreuve de la naissance à l’hôpital en Italie, dans le cadre du séminaire « Histoire et pratiques autour de la naissance », École des Sages-Femmes de la Région Centre, Tours, 20 février 2014.
  • L’expérience de maternité des femmes sénégalaises en exil, dans le cadre du séminaire « Anthropologie de la Naissance » coordonné par Irene Maffi (Professeur d’Anthropologie, Université de Lausanne), Université de Lausanne, Suisse, 23 novembre 2012.
  • Quel modèle de naissance pour les femmes sénégalaises immigrées en Italie ?, dans le cadre du séminaire « Migrations féminines en Afrique », coordonné par Véronique Hertrich (INED, Paris) et Klaus Hamberger (LAS, EHESS, Paris), EHESS, Paris, 7 juin 2012.
  • Quand la tradition se confronte à la modernité, dans le cadre de la journée d’étude « Afrique : enjeux contemporains », coordonnée par Alain Bertho (Directeur de l’école doctorale Sciences Sociales, Paris 8), Université Paris 8, Paris, 10 avril 2012.
  • Modèles de naissance en conflit : les Sénégalaises en exil face à l’hôpital moderne, dans le cadre du séminaire « Processus sociaux de construction de l’identité », coordonné par Francine Muel-Dreyfus (CSE, EHESS, Paris) et Dominique Memmi (CNRS, Paris), EHESS, Paris, 14 février 2012.
  • Naturellement différentes : être Sénégalaise et faire des enfantes en Italie, dans le cadre du « Séminaire des Doctorants », coordonné par Pier Giorgio Solinas (Professeur d’Ethnologie), Université de Sienne, Italie, 15 décembre 2010.
  • Perspectives migratoires dans le Val d’Elsa. Projets de mobilité internationale, dans le cadre de la journée d’étude « Regards Migrants », coordonnée par Francesco Zanotelli (Professeur d’Anthropologie), Université de Sienne, Italie, 28 mai 2010.
  • L’enquête ethnographique multi-située, dans le cadre du séminaire « Méthodologies de la Recherche en Sciences Sociales », coordonné par Simonetta Grilli (Professeur d’Anthropologie), Université de Sienne, Italie, 27 mai 2010.
  • La pratique de l’accouchement naturel, dans le cadre du séminaire « Anthropologie du corps », coordonné par Simonetta Grilli (Professeur d’Anthropologie), Université de Sienne, Italie, 10 juin 2009.
 

Terrains de recherche

Missions de recherche sur le terrain

-  Septembre 2014 - Février 2015
Italie (Turin) - Recherche sur le terrain axée sur les interactions médecins-patients dans les différents services hospitaliers (médicine interne, chirurgie, cardiologie, oncologie, psychiatrie, pédiatrie, gériatrie, obstétrique et gynécologie, soins palliatives, réanimation). Observation directe et enregistrement audio des colloques médecins-patients. Entretiens (75 au total) aux personnels des services (médecins, infirmiers, sages-femmes), aux patientes (italiens et étrangers) et leurs proches. Collecte des expériences de santé. Étude du rôle joué par l’identité socioculturelle des patients (variables liées à l’âge, au sexe, à la classe, à la religion et à l’origine étrangère) dans la construction du parcours thérapeutique et dans l’accès aux informations nécessaires sur le diagnostic, le pronostic, les avantages et les conséquences de la thérapie. Étude du rôle joué par le groupe familial et d’autres acteurs sociaux (caregivers) dans les parcours de soins et la prise en charge des malades (questions liées au genre et aux générations, rapports sociaux de sexe, de classe et de race dans le caregiving). Recherche ethnographique financée par l’Institut d’Études Européennes de l’Université de Turin.

-  Juillet 2011 - Novembre 2011
Italie (Sienne) - Recherche sur le terrain auprès des femmes sénégalaises qui habitent le territoire du Val d’Elsa et qui viennent accoucher à la maternité de Poggibonsi. Étude des choix thérapeutiques mises en place par ces femmes lors de la grossesse, pendant l’accouchement et dans la phase du post-partum. Observation directe des interactions médecines-patients. Analyse de l’écart entre les attentes partagées par les femmes sénégalaises au sujet de l’assistance rencontrée en Occident et les attentes du personnel de la maternité de Poggibonsi à l’égard de ces dernières. Dans ce cadre, étude de la façon dont la supposée proximité à la « nature » des femmes d’origine africaine se heurte à la recherche d’une assistance médicalisée en Italie. Entretiens (45 au total) aux personnels du service (sages-femmes, gynécologues, pédiatres, anesthésistes), aux femmes et aux couples sénégalaises. Recherche ethnographique (en vue de l’écriture de la thèse de doctorat) financée par une bourse doctoral auprès de l’Université de Sienne (2009-2012).

- Janvier 2011 - Juin 2011
Sénégal - Recherche sur le terrain dans plusieurs maternités de la ville de Dakar et de la région de Mbacké-Touba. Analyse de l’offre hospitalière locale. Analyse des enjeux liés aux inégalités sociales dans l’accès aux soins. Étude des dispositifs de soins « modernes » et « traditionnels ». Étude de la façon dont les femmes se servent de ces dispositifs avant, pendant et après l’accouchement. Entretiens (60 au total) auprès des professionnels des services (obstétriciens et gynécologues) et des « praticiens traditionnels » (marabouts, guérisseurs, matrones). Analyse de rapports sociaux de sexe (âge, genre et générations) lors de l’expérience de procréation. Recherche ethnographique (en vue de l’écriture de la thèse de doctorat) financée par une bourse doctorale de l’Université de Sienne (2009-2012).

- Mars - Mai 2010
Sénégal - Recueil de données statistiques sur les taux d’accouchement en milieu hospitalier et les taux de mortalité maternelle et infantile. Obtention de l’autorisation du Ministère de la Santé pour la réalisation d’une enquête de terrain dans les services de maternité de la ville de Dakar et de la région de Mbacké-Touba. Prise de contact avec les professionnels des services et les « praticiens traditionnels ». Recherche (en vue de l’écriture de la thèse de doctorat) financée par une bourse doctorale de l’Université de Sienne (2009-2012).

- Novembre 2009 - Février 2010 / Juin 2010 - Décembre 2010
Italie (Sienne) - Recherche de terrain au sein de la communauté sénégalaise qui habite le territoire du Val d’Elsa. Analyse des rapports sociaux de sexe au sein de la communauté (division sexuelle du travail, importance attribuée à l’expérience de maternité pour les femmes en exil). Recueil et analyse des donnés statistiques concernant la migration sénégalaise dans le Val d’Elsa. Suivi intensif de la vie de la communauté. Entretiens (45 au total) auprès des femmes et des hommes de la communauté. Recherche de terrain au sein de la maternité de Poggibonsi. Dépouillement de plus de 8 000 certificats d’assistance à l’accouchement, dont 92 concernant des Sénégalaises. Entretiens (25 au total) aux personnels du service (sages-femmes, gynécologues). Recherche ethnographique (en vue de l’écriture de la thèse de doctorat) financée par une bourse doctorale de l’Université de Sienne (2009-2012).

- Février - Juin 2009
Italie (Sienne) - Recherche sur le terrain dans la maternité de Poggibonsi. Entretiens (30 au total) auprès des couples italiens intéressés par un projet d’accouchement « naturel » dans cette maternité. Entretiens (20 au total) auprès des professionnels du service. Recherche en vue de l’écriture du mémoire de master. Financement personnel.

- Octobre 2006 - Janvier 2007
Italie (Sienne) – Recherche sur le terrain dans la maternité de Poggibonsi. Reconstruction de l’histoire particulière de cette maternité : l’une des premières à avoir proposé le modèle de l’accouchement « naturel » en Italie. Entretiens (15 au total) auprès des professionnels du service. Recherche en vue de l’écriture du mémoire de Licence. Financement personnel.

Autres activités de recherche

- 2012 : Stage en Psychiatrie Transculturelle, « Maison de Solenn », groupe hospitalier Cochin, Paris (sous la direction de Marie Rose Moro, Professeur de Psychiatrie Transculturelle, Université Paris Descartes). Participation aux consultations thérapeutiques destinées aux femmes étrangères, immigrées depuis peu en France. Observation directe des interactions médecins-patientes. Analyse du rôle joué par la culture d’origine de ces femmes dans l’interprétation des problèmes liés à la santé et à la maladie.

- 2011 : Stage en Psychiatrie Transculturelle, Centre Hospitalier National « Fann », Dakar, Sénégal. Participation aux consultations thérapeutiques destinées aux patientes affectées par une psychose puerpérale. Observation directe des interactions médecins-patientes. Analyse de la place attribuée aux systèmes de soins traditionnels dans la prise en charge de ces femmes.

 

Animation de la recherche

Organisation de colloques internationaux

- 2015 : Organisation du panel A human rights-based approach on migrants’ right to health (avec Cristina Vargas et Laura Ferrero, Université de Turin), dans le cadre du colloque international « Anthropology and Global Health : interrogating theory, policy and practice » de l’Association EASA Medical Anthropology, 9-11 septembre, University of Sussex, Royaume-Uni, 10 Septembre 2015.

- 2012 : Organisation du panel “Making Gender” through the State : local reactions to global actions (avec Ilaria Buscaglia, Université de Sienne), dans le cadre du colloque international « African Studies Conference », 18-20 septembre, Université de Pavie, Italie, 19 septembre 2012.

Animation de séminaires et journées d’étude

- Depuis 2014 : Collaboration avec l’atelier « Genre, Normes Procréatives et Périnatalité » (EHESS, Paris). 2014-2015 : Organisation avec Louise Virole (doctorante en sociologie, CADIS-EHESS) de la séance « Quel suivi de grossesse pour les femmes "migrantes" ? Mise en dialogue des contextes français, italien et brésilien » (discutant Priscille Sauvegrain, INSERM U1153). Séance du 24 septembre 2015.

- Depuis 2013 : Collaboration avec Dominique Memmi, dans le cadre du séminaire « Corps et Sciences Sociales » (EHESS, Paris). 2015-2016 : Présentation de l’ouvrage d’Henri-Jacques Stiker, Les Metamorphoses du hanticap de 1970 à nos jours, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble, 2009, 262 p. (séance du 8 janvier 2016).

- 2012-2013 : Co-responsable scientifique de la Journée d’étude “Migrants et Migrations” de l’Ecole Doctorale Sciences Sociales de Paris8, Université Paris 8, Paris. 12 juin 2012.

Réseaux professionnels

- Depuis 2014 : Membre du Laboratoire des Droits Fondamentaux, Institut des Études Européennes, Université de Turin, Campus Luigi Einaudi, Lungo Dora Siena 100, 10153, Turin (Italie), http://labdf.eu/en

- Depuis 2012 : Membre de la Société Italienne d’Anthropologie Médicale (SIAM), Université de Pérouse, Via dell’Aquilone 7, 06100 Pérouse (Italie). http://www.antropologiamedica.it/siam.html

- Depuis 2011 : Membre de l’European Association of Social Anthropologists (EASA), c/o Royal Anthropological Institute (RAI), 50 Fitzroy St, London W1T 5BT, UK. http://www.easaonline.org/index.shtml

- Depuis 2011 : Membre associé du Laboratoire « Genre et Recherche Scientifique » de l’Institut Fondamental d’Afrique Noire (IFAN) de l’Université Cheick Anta Diop (UCAD), Dakar, Sénégal. http://www.sengenre-ucad.org/test3

Implication dans la vie institutionnelle

- 2012-2013 : Représentante élue des doctorant.e.s et des docteur.e.s de l’équipe Cultures et Sociétés Urbaines (CSU) du Centre de Recherches Sociologiques et Politiques de Paris (CRESSPA). Coresponsable (avec Clément Barbier et Sabine Lamour) de l’atelier des doctorants (planification, organisation et gestion des séances).

- 2010-2011 : Représentante des doctorants en Anthropologie à l’Université de Sienne, Italie.

 

Enseignement

Encadrement de mémoires étudiants

- Depuis 2015 : Collaboration avec Maï Le Dû (sage-femme, doctorante en Anthropologie, EHESS) pour l’encadrement de mémoires étudiantes auprès de l’École des sages-femmes de Tours.

- 2015-2016 : Direction d’un mémoire sur les « Amazones » (femmes ayant eu une mammectomie et ayant choisi de ne pas faire de reconstruction mammaire).

Enseignement

2014-2015 : Instituts de Formation en Soins Infirmières (IFSI), Couvé, Paris. Chargée de cours dans le cadre de la formation « Diplôme d’État d’infirmier ». Enseignements assurés :
- Déterminants sociaux de la santé, Inégalités sociales de santé (2 heures CM, 2 heures TD).
- Organisation hospitalière, organisation de soins (2 heures CM, 2 heures TD).
- Professions et professionnels de santé (2 heures CM, 2 heures TD).
- Genre et division sexuelle du travail (2 heures CM, 2 heures TD).

2014-2015 : Centre d’Etudes, d’Education et de Soins Auprès des Personnes Polyhandicapées (CESAP), Paris. Chargée de cours dans le cadre de la formation « Aides Médico-Psychologiques. Enseignements assurés :
- Approche sociologique à la famille (5 heures CM, 2 heures TD).

2013-2014 : Université de Reims Champagne-Ardenne. En tant qu’Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche (ATER, à plein temps), cours dans la Licence Sciences Sanitaires et Sociales, Faculté de Sciences Économiques et Gestion. Total, 196 heures d’enseignement, dont :
- Initiation à la recherche, Licence 1 (40 heures, TD).
- Anthropologie culturelle, Licence 2 (60 heures, TD).
- Dossier de réflexion sociologique (sociologie de la santé), Licence 3 (48 heures, TD).
- Dossier de réflexion anthropologique (anthropologie du corps), Licence 3 (48 heures, TD)

2013-2014 : Instituts de Formation en Soins Infirmières (IFSI), Paris. Chargée de cours dans le cadre de la formation « Diplôme d’État d’infirmier ». Enseignements assurés (cf. année 2014-2015) :
- Déterminants sociaux de santé, inégalités sociales de santé (2 heures CM, 2 heures TD).
- Organisation hospitalière, organisation de soins (2 heures CM, 2 heures TD).
- Professions et professionnels de santé (2 heures CM, 2 heures TD).
- Genre et division sexuelle du travail (2 heures CM, 2 heures TD).

2012-2013 : Université de Reims Champagne-Ardenne. En tant qu’Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche (ATER, à plein temps), cours dans la Licence Sciences Sanitaires et Sociales, Faculté de Sciences Économiques et Gestion. Total, 194 heures d’enseignement dont :
- Introduction à la Sociologie, Licence 1 (38 heures, TD).
- Introduction à l’Anthropologie, Licence 1 (38 heures, TD).
- Conduite d’enquête par observation directe, Licence 1 (40 heures, TD).
- Migrations internationales, Licence 2 (30 heures, TD).
- Anthropologie de la santé, Licence 3 (48 heures, TD).

2012-2013 : Instituts de Formation en Soins Infirmières (IFSI), « Mourier », Paris. Chargée de cours dans le cadre de la formation « Diplôme d’état d’infirmier ». Enseignement assuré :
- Soins et culture (3 heures CM).
- Maladie et expérience de la maladie chronique (3 heures CM).
- L’organisation hospitalière et les formes de travail de soins (3 heures CM).

2012-2013 : Instituts de Formation en Soins Infirmières (IFSI), « Saint Joseph », Paris. Chargée de cours dans le cadre de la formation « Auxiliaires de Puériculture ». Enseignement assuré :
- Anthropologie de la naissance (20 heures CM, 10 heures TD).

2012-2013 : Instituts de Formation en Soins Infirmières (IFSI), « Couvé », Paris. Chargée de cours dans le cadre de la formation « Diplôme d’État d’infirmier ». Enseignement assuré :
- Sociologie générale (8 heures CM, 4 heures TD).

2010-2011 : Université de Sienne, Licence Soins Infirmiers, Faculté de Médecine. Chargée de cours. Enseignement assuré :
- Anthropologie de la santé, Licence 1 (12 heures de CM).

Application de la recherche

- 2014 : Organisatrice et responsable du cours de formation (6 heures, CM) « L’information du patient au défi du pluralisme social et culturel. Regards socio-anthropologiques sur la pratique du consentement éclairé » destiné aux professionnels des services d’oncologie, anesthésie, gériatrie, pédiatrie, gynécologie, soin palliatif, réanimation de l’hôpital « Le Molinette » (Turin, Italie).

- 2012 : Organisatrice et responsable du cours de formation (6 heures, CM) « Enjeux interculturels à l’hôpital moderne : patientes étrangères et parcours de soins » destiné aux sages-femmes et au personnel infirmier et médical de l’hôpital de Poggibonsi (Sienne, Italie).

- 2010 : Organisatrice et Responsable du cours de formation (6 heures, CM) « Connaître nos services : les professionnels de santé face aux patientes étrangères » destiné aux sages-femmes et au personnel infirmier et médical de l’hôpital de Poggibonsi (Sienne, Italie).

 

Diplômes

  • 2009 : Master « Anthropologie Culturelle et Ethnologie » (Laurea Specialistica), Université de Sienne, sous la codirection de Simonetta Grilli (Professeur d’Anthropologie), Armando Cutolo (Professeur d’Anthropologie) et Francesca Vannozzi (Professeur d’Histoire de la Médecine).
    Mémoire : Naître entre tradition et modernité. La pratique de l’accouchement naturel (L’evento parto tra tradizione e modernità. La pratica del parto naturale). Mention : Très bien avec les félicitations du jury (110/110 cum laude).
  • 2008-2009 : Bourse internationale Erasmus, École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), Paris, Master 2 Santé, Population, Politiques Sociales (SPPS), allouée par l’Université de Sienne.
  • 2007 : Licence « Anthropologie » (Laurea Triennale), Université de Sienne, sous la direction de Simonetta Grilli (Professeur d’Anthropologie).
    Mémoire : Modèles de naissance, d’hier et d’aujourd’hui. (Modelli della nascita tra passato e presente). Mention : Très bien avec les félicitations du jury (110/110 cum laude).
  • 2003 : Baccalauréat littéraire, lycée Pietro Colletta, Avellino (Italie). Mention : Très bien avec les félicitations du jury (100/100).

^