Imprimer

Contact

Laurine Thizy
Cresppa-CSU
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17

16 novembre 2018

Laurine Thizy

Doctorante à l’université Paris 8


Domaines de recherche

  • Corps
  • Genre
  • Santé
 

Thèse en cours

Laurine Thizy « Parler d’avortement. L’expression d’un for intérieur féminin entre confidence et intériorisation des normes procréatives et sexuelles », thèse de sociologie à l’Université Paris 8, sous la direction de Dominique Memmi.

Cette thèse interroge le rôle que joue la parole (ou la non-parole, c’est-à-dire le tabou) dans le contrôle social qui s’exerce sur les femmes ayant recours à l’IVG. Si l’interaction avec les professionnel•le•s de santé au moment de l’IVG est l’espace incontournable où s’exerce ce contrôle social par l’échange de parole, famille, pairs, institutions, mais aussi internet contribuent également à construire et déconstruire les normes qui encadrent l’IVG.
Cette recherche envisage la parole, et plus précisément la confidence, comme une ressource « féminine » face à l’IVG : car la parole échangée autour de l’IVG n’est pas seulement normalisatrice, elle est également un moment d’expression de soi, et à ce titre peut être envisagée comme un espace d’autonomie, d’acceptation ou d’appropriation de sa trajectoire contraceptive et reproductive. En devenant l’expression d’un « for intérieur » dont il faudra interroger la dimension genrée, la parole s’individualise et se teinte de psychologie : or, cette émergence d’une parole « féminine » sur la reproduction possède une histoire, histoire qu’il faudra retracer pour en montrer les enjeux sociologiques contemporains.

 

Publications

Comptes rendus

  • Delphine Gardey et Marilène Vuille (dir.), Les sciences du désir. La sexualité féminine de la psychanalyse aux neurosciences », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2018, mis en ligne le 03 avril 2018
  • « Philippe Combessie (dir.), Corps en péril, corps miroir. Approches socio-anthropologiques », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2017, mis en ligne le 18 avril 2017. URL : http://lectures.revues.org/22686
  • « Fabrice Cahen, Gouverner les mœurs. La lutte contre l’avortement en France, 1890-1950 », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2016, mis en ligne le 12 décembre 2016. URL : http://lectures.revues.org/21912
  

Communications

Conférences, colloques, congrès
  • Octobre 2018 « Le rapport au genre des avortées. Comment le recours à l’IVG de jeunes femmes de classes moyennes et supérieures vient interroger la « condition de femme » », Colloque « Les rapports ordinaires au genre », Université de Rennes
  • Août 2018 (avec le collectif Réséco) « Sexualité et procréation : la voix des « femmes ordinaires » au tournant des années 1960 et 1970.Une analyse de la « parole profane » dans les lettres à Menie Grégoire », colloque « Genre, sexualité et prise de parole » dans le cadre du 8e Congrès International de Recherches Féministes dans la Francophonie (CIRFFR 2018)
  • Décembre 2017 « Je ne serai pas chez elle pour lui faire avaler sa pilule ! » Le maternalisme des professionnelles de santé d’un centre d’orthogénie comme gouvernement des conduites, Colloque « Genre et Contraception : quelles (r)évolutions ? », organisé par le laboratoire junior Contraception et Genre et l’INED
  • Octobre 2017 « Mon corps m’appartient ! » Actualité, paradoxes et appropriations d’un discours féministe par les femmes recourant à une Interruption Volontaire de Grossesse, Festival International de Sociologie 2017, thème « La fabrication des corps au 21ème siècle : éduquer, soigner, augmenter, identifier », Université de Lorraine
  • Septembre 2017 (avec le collectif Réséco ) « La mise en récit du for intérieur féminin, un nouveau gouvernement des conduites. Autour des archives du fonds Ménie Grégoire », colloque « Nouveaux Imaginaires du féminin », Université Nice Sophia Antipolis
  • Octobre 2016 (avec le collectif Antropos ) « L’audience comme performance : domination structurelle et rapports de force en chambres correctionnelles », colloque « Comment identifions-nous, décrivons-nous et nommons-nous les rapports de domination ? », Université Paris Diderot
Journées d’études
  • Octobre 2017 « ”Menie, tu exagères !” La mise en débat de l’avortement à travers l’émission de Menie Grégoire sur RTL de 1967 à 1981 », Journée d’étude « Les médias en Turquie et en France : Des espaces entre (re)production des normes et émancipation » du laboratoire junior Corps Ordonnés à l’université de Galatasaraÿ (Istanbul, Turquie)
  • Décembre 2016 « Enquêter à l’hôpital en étant une jeune femme, étudiante normalienne et sociologue. L’importance de la « présentation de soi » dans l’accès au terrain », Journée d’étude du laboratoire junior Corps Ordonnés « Savoir et pouvoir, l’enquête comme rapports de domination », ENS de Lyon
Séminaires
  • Février 2019 « L’IVG, entre remise en cause et renouvellement de l’injonction à la maternité » pour la séance « Se soustraire à la maternité » du séminaire Genre, Normes procréatives et Parentalité organisé par Marie Mathieu, Lucile Hertzog, Chiara Quagliarello et Lucile Ruault
  • Novembre 2018 Compte-rendu critique de Sébastien Roux et Jérôme Courdurier, « La reproduction nationale », Genèses, numéro 108 (2017) au séminaire « Corps et sciences sociales » organisé par Dominique Memmi
  • Octobre 2018 « Désir, faute ou accident ? Se représenter l’origine d’une grossesse interrompue
  • Enjeux émotionnels et normatifs » pour la séance « Contraception et avortement. Injonctions et affects » du laboratoire Genre et Contraception
  • Juillet 2018 « Circulation de la parole et stratégies de contournement du stigmate des femmes ayant eu recours à une IVG » Présentation de mes recherches à l’INED lors de la réunion de l’équipe « Fécondité, famille, sexualité » dirigée par Arnaud Régnier-Lollier
  • Juin 2018 « La mise en scène biographique. Stratégies de présentation de soi en terrains intimes. » avec Justine Vincent (doctorante en sociologie, CMW, ENS de Lyon) et Mélodie Gauglin (doctorante en sciences politiques, CMW, ENS de Lyon). Présentation au séminaire doctoral du Centre Max Weber.
  • Février 2018 Présentation de ma thèse au Séminaire « Travaux en cours » de l’équipe DPCS du Centre Max Weber
  • Novembre 2017 Compte-rendu critique de Fabrice Fernandez, Samuel Lézé et Hélène Marche, Les émotions. Une approche de la vie sociale, Editions des archives contemporaines (2014) au séminaire « Corps et sciences sociales » organisé par Dominique Memmi
  • Novembre 2016 Compte-rendu critique d’Anne-Claude Ambroise-Rendu, Histoire de la pédophilie : XIXe-XXIe siècles, Fayard (2014) au séminaire « Corps et sciences sociales » organisé par Dominique Memmi
 

Animation de la recherche

Responsabilités

  • 2016 -2019 Fondatrice et responsable du laboratoire junior « Corps Ordonnés, la production des normes en Turquie et en France »
  • Partenariat entre l’ENS de Lyon et l’Université de Galatasaray (Istanbul, Turquie).
  • 2016 - 2018 Porteuse du projet « Le for intérieur féminin face aux aléas de la reproduction et aux changements de statuts : autour des archives du fond Ménie Grégoire » , ayant obtenu le soutien financier et logistique de la MSH Paris-Nord. Collectif Réséco (Récits, Sexualité, Contraception)
  • Analyse des archives du Fonds Ménie Grégoire à Tours avec un groupe de chercheuses en sciences sociales et d’étudiantes sages-femmes.

Organisation de la recherche

  • Novembre 2018 Comité d’organisation du colloque international « Biologiser les faits sociaux » organisé par le laboratoire Junior Corps Ordonnés à l’ENS de Lyon
    En partenariat avec le Centre Max Weber (UMR 5283), le laboratoire Triangle (UMR 5206), L’Université de Galatasaray (GSÜ), L’Institut d’Histoire des Représentations et des Idées dans les Modernités (UMR 5317), Le Laboratoire de l’Education (UMS 3773)
  • Avril 2018 Comité d’organisation de la journée d’étude « La Réinvention des corps » coorganisée par les laboratoires juniors Corps Ordonnés et TPG (Théories et performances des genres) à l’ENS de Lyon
  • Octobre 2017 Comité d’organisation de la journée d’étude internationale « Les médias en Turquie et en France : Des espaces entre (re)production des normes et émancipation » du laboratoire junior Corps Ordonnés à l’université de Galatasaraÿ (Istanbul, Turquie)
  • Décembre 2016 Comité d’organisation de la journée d’étude internationale « Savoir et pouvoir, l’enquête comme rapport de domination » du laboratoire Junior Corps Ordonnés à l’ENS de Lyon
    En partenariat avec l’université de Galatasaray (Istanbul, Turquie)
  • Octobre 2016 Comité d’organisation des 8èmes Rencontres « Jeunes et Société » à l’ENS de Lyon
    En partenariat avec le laboratoire Triangle (UMR 5206) et le Centre Max Weber (UMR 5283)
 

Enseignement

  • 2016-2019 Monitrice en sociologie à l’ENS de Lyon – 64h ETD par an
    - Enseignement général de la sociologie en Classe Préparatoire aux Etudes Supérieures : cours d’introduction à la sociologie pour des étudiant.e.s en première année d’études supérieures. Thématiques abordées : histoire de la pensée, sociologie du genre, de la déviance, de l’éducation.
    - Organisation et animation du séminaire transversal « Re/lire les Sciences sociales » : discussion d’ouvrages récemment publiés ou réédités en présence de leurs auteur.e.s et de spécialistes académiques ou acteurs du monde sociaux travaillant sur la thématique abordée
    - Préparation à l’agrégation de SES : cours de méthodologie de l’écrit et de l’oral et interrogations orales. Introduction aux études de genre.
  • 2015 – 2016 Interrogations orales en Sciences Sociales au lycée du Parc (Lyon)
    - Interrogations orales en sociologie et en économie aux élèves d’hypokhâgne et khâgne Lettres et Sciences Sociales (B/L)
  • 2015 - Chargée de TD en économie (40h) à l’École Centrale de Lyon
    - Enseignement des grands repères microéconomiques et macroéconomiques (marché du travail, finance, commerce international, monnaie)
  • 2014 - 2015 Assistante de Français Langue Etrangère ( 450h) à l’Universidad de Guanajuato (Etat de Guanajuato, Mexique)
    - Cours aux classes du 1er au 6ème semestre et accompagnement individuel au Centre de Langue.

^