Imprimer

Sylvie Tissot

Professeure de science politique à l’Université Paris 8
Habilitée à diriger des recherches
English Version


Domaines de recherche

  • Politiques urbaines et ségrégation socio-spatiale
  • Processus de requalification des centres-villes
  • Sociologie des classes supérieures dans la ville
  • Processus de catégorisation politique et savante.
  • Comparaison France-Etats-Unis.
 

Recherches en cours

- Après avoir écrit un livre sur l’histoire de la catégorie de « quartier sensible » en France, j’ai mené une recherche sur la mobilisation des classes supérieures pour la « diversité » aux Etats-Unis. Publiée aux éditions Raisons d’Agir, elle est traduite en anglais et publiée en 2015 chez Verso. Reposant sur une enquête de terrain dans un quartier gentrifié de Boston, cette recherche retrace l’histoire d’un pouvoir local s’appropriant progressivement un espace et met au jour les transformations des stratégies de distinction sociale au sein des classes dominantes.

- Menée grâce au soutien de la Mairie de Paris, de la Commission Fulbright et de l’Institute for Public Knowledge (New York University), mon enquête actuelle porte sur la « gay-friendliness à Paris et à New York ». Portant sur la cohabitation spatiale des populations gays et hétérosexuelles dans Le Marais à Paris et à Park Slope à New York, elle vise à dégager les caractéristiques d’une attitude « gay-friendly » et sa fonction de marqueur social au sein d’une population de classes aisées. J’ai coordonné la publication d’un rapport rendu à la Mairie de Paris en janvier 2014 : « Les hétéros du Marais, enquête sur la gay-friendliness » (avec Colin Giraud, Mathieu Trachman, Wilfried Rault).

- J’ai co-organisé en septembre 2012 des journées d’études intitulées « D’où viennent les « bobos » ? », financées par la Maison des sciences de l’Homme Paris Nord et le CSU-CRESPPA. Reposant sur différentes enquêtes, menées notamment par Jean-Yves Authier, Anaïs Collet et Jean Rivière, ces journées visaient à interroger la catégorie de « bobo », sa trajectoire, ses usages dans différents univers sociaux, et ses implications politiques. Ma communication retraçait l’importation du terme « bobo » à la faveur de la traduction et la réception en France en 2000 du livre de D. Brooks, Les bobos. Les circulations entre le monde savant, les médias, ou encore les habitants des quartiers concernés permettent ensuite d’éclairer la manière dont les débats sur la gentrification ont émergé en France. Ces réflexions ont donné lieu à la publication d’une tribune publiée dans l’Humanité, « Une vision pernicieuses du monde social et de ses divisions » (21 juin 2013). Les actes des journées seront publiés en 2015 aux éditions des Presses universitaires de Lyon.

 

Publications

Ouvrages

Sylvie Tissot, Good Neighbors. Gentrifying Diversity in Boston’s South End, trad. par David Broder et Catherine Romatowski, London, New York : Verso Books, 2015 - 288 p - ISBN : 1781687927.

What we talk about when we talk about gentrification... Cities are the prime locus of class conflict today. Often described as gentrification, the material bases and concrete manifestations of this new form of social violence have too often gone uncharted, however. Through a historical and (...) Lire la suite...



Isabelle Backouche, Fabrice Ripoll, Sylvie Tissot, Vincent Veschambre (dir.) La dimension spatiale des inégalités. Regards croisés des sciences sociales Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2011, coll. Géographie sociale - 357 p.

Cet ouvrage rassemble des travaux de sciences sociales (géographie, histoire, sociologie, anthropologie, sciences de l’éducation, urbanisme) partageant l’ambition d’étudier la dimension spatiale d’un monde social traversé par les inégalités. Pour ce faire, les relations entre les espaces matériels, (...) Lire la suite...



Sylvie Tissot De bons voisins. Enquête dans un quartier de la bourgeoisie progressiste Paris : Raisons d’agir, coll Cours et travaux, 2011 – 315 p.

La bourgeoisie se regroupe en général dans les beaux quartiers. Mais une fraction d’entre elle goûte aussi la mixité sociale. Avocats, consultants ou cadres supérieurs du privé viennent cohabiter avec des ménages des classes populaires, dans des quartiers naguère inimaginables pour eux. Sylvie Tissot a (...) Lire la suite...



Sylvie Tissot L’État et les quartiers. Genèse d’une catégorie d’action publique. Paris : Seuil, 2007.

Les émeutes de l’automne 2005 ont remis la « question des quartiers sensibles » à l’ordre du jour. Mais quelles sont les causes de cette explosion ? Pour le comprendre, il ne suffit pas d’enquêter sur ces quartiers, il faut aussi analyser d’où viennent les concepts et les catégories qui ont servi à (...) Lire la suite...



Sylvie Tissot, avec Christophe Gaubert et Marie-Hélène Lechien, Les reconversions militantes. Limoges : Presses Universitaires de Limoges, 2005.

Le thème de l’ouvrage collectif appelle un déplacement du regard sociologique, parce que, sur ce terrain, la reconstruction savante (mais aussi, parfois, enchantée) de profils “politiques”, de trajectoires “économiques”, de carrières “morales”... a jusqu’ici eu tendance à occulter (ou à minorer) la (...) Lire la suite...



 

Coordination d’ouvrages et de dossiers de revues

Susanna Magri et Sylvie Tissot (dirs.), Explorer la ville contemporaine par les transferts, Presses universitaires de Lyon, coll. « Sociologie urbaine », 2017 - 221 p.

Des enseignes commerciales identiques, la ségrégation sociale et ethnique des quartiers, une pollution grandissante, l’émergence d’une élite internationale navigant d’une « ville globale » à une autre : c’est vers un même modèle que les cités du monde semblent se diriger. Si les raisons de s’inquiéter de (...) Lire la suite...



Sylvie Tissot (coord.) « Les espaces de l’entre-soi », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 204, septembre 2014.

Sommaire : Sylvie Tissot « Entre soi et les autres » Eleonora Elguezabal « Que nul n’entre ici si… Les usages sociaux de la sécurité dans les « copropriétés fermées » de Buenos Aires » Jean Rivière « Le « Neuilly caennais » en campagne municipale » Violaine Girard « Un peuplement au-dessus de tout soupçon (...) Lire la suite...



Sylvie Tissot (coord.) « Centres-villes : modèles, luttes, pratiques. » Actes de la recherche en sciences sociales n°195, 2012 – 125 p.

Sommaire : Sylvie Tissot « Les centres-villes : modèles, luttes et pratiques » Anaïs Collet « Montreuil, « le 21e arrondissement de Paris » ? La gentrification ou la fabrication d’un quartier ancien de centre-ville » Colin Giraud « La vi(ll)e en rose ? Quartiers gays et trajectoires (...) Lire la suite...



Sylvie Tissot, avec Fabrice Ripoll, « Mobilité/autochtonie : sur la dimension spatiale des ressources sociales », Regards sociologiques, n°40, décembre 2010.

Sommaire : Fabrice Ripoll, Sylvie Tissot “La dimension spatiale des ressources sociales” Nicolas Renahy “Classes populaires et capital d’autochtonie. Genèse et usages d’une notion” Sylvie Fol “Mobilité et ancrage dans les quartiers pauvres : les ressources de la proximité” Caroline Mazaud “Le rôle (...) Lire la suite...



Sylvie Tissot, Franck Poupeau (coord.) « Penser, classer, administrer la pauvreté. Politique des espaces urbains », Actes de la recherche en sciences sociales n° 159, septembre 2005.

Introduction : La spatialisation des problèmes sociaux « La question de la pauvreté semble ne plus pouvoir se dire, se décrire et se discuter autrement que dans un registre spatial et à l’aide de catégories territoriales. On parle, en France, d’« exclus », d’« immigrés », ou encore de « jeunes », mais (...) Lire la suite...



Sylvie Tissot, Franck Poupeau et Loïc Wacquant, « Penser, classer, administrer la pauvreté. Figures du ghetto », Actes de la recherche en sciences sociales n° 160, 2005.

Résumé : « Bien que les sciences sociales aient fait un large usage du « ghetto » comme terme descriptif, elles ont échoué à en forger un concept analytique robuste, au lieu de quoi elles se sont reposées sur les notions indigènes qui allaient de soi à chaque époque dans la société étudiée. Cet article (...) Lire la suite...



 

Articles

  • 2014 - « Loving Diversity/Controlling Diversity : Exploring the Ambilent Mobilization of Upper-Middle Class gentrifiers, South End, Boston », International Journal of Urban and Regional Research, vol 38/4, July 2014, 1181-94.
  • 2014 - « Entre soi et les autres », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 204, septembre 2014.
  • 2013 - "¿Existe algo como un “problema de los barrios sensibles” ? Retorno sobre una categoría de acción pública", Antropología de las políticas públicas, vol 12, 2013, p. 137-153.
  • 2012 - « Centres-villes : modèles, luttes, pratiques. », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 195, décembre 2012, pp.4-11.
  • 2012 - « Les métamorphoses de la domination sociale. La bourgeoisie progressiste et les quartiers populaires. » Savoir/Agir, n° 19, 2012 - p. 61-68.
  • 2011 - « Of Dogs and Men : The Making of Spatial Boundaries in a Gentrifying Neighborhood », City and Community, 10(3) September 2011 - p. 265-284.
  • 2011 - « Excluding Muslim Women : From Hijab to Niqab, from School to Public Space », Public Culture, 22(4), 23:1 2011 - p. 39-46.
  • 2010 - « Note de recherche. De l’usage de la notion de capital d’autochtonie dans l’étude des catégories supérieures », Regards sociologiques, n° 40, décembre 2010 - p. 99-109.
  • 2010 - « Naissance d’un quartier “ historique" : patrimonialisation architecturale et luttes politiques dans le South End de Boston (1965-1995) », Sociétés contemporaines, n° 80, 2010 - p. 5-28.
  • 2010 - « Quand la mixité sociale mobilise des gentrifieurs. Enquête sur un mot d’ordre militant à Boston », Espaces et sociétés, n° 140-141, 2010 - p. 127-142.
  • 2009 - « Des gentrifieurs mobilisés », Articulo : journal of urban research [en ligne], Hors-série n°1 2009, Special issue : Occuper, organiser et ordonner l’espace urbain, 27 mai 2009.
  • 2008 - « French suburbs : A New Problem or a New Approach to Social Exclusion ? », Harvard University, Center for European Studies Working Paper Series n°160, 2008. en ligne
  • 2007 - « The role of race and class in urban marginality. Discussing Loïc Wacquant’s comparison between the USA and France », City, vol 11, n° 3, décembre 2007 - p. 364-369.
  • 2006 - « Y a-t-il un “problème des quartiers sensibles” ? Retour sur une catégorie d’action publique », French Politics, Culture and Society, vol 24, n° 3, hiver 2006 - p. 42-57.
  • 2005 - « Les sociologues et la “banlieue”. Construction savante du “ problème des quartiers sensibles”. 1985-1995 », Genèses, n° 60, septembre 2005 - p. 57-75.
  • 2005 - avec Franck Poupeau, « La spatialisation des problèmes sociaux », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 159, septembre 2005 - p. 5-9.
  • 2005 - « Une discrimination informelle ? Usage de la notion de mixité sociale dans la gestion des attributions de logements HLM », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 159, septembre 2005 - p. 54-69.
  • 2005 - « Reconversions dans la politique de la ville : l’engagement pour les “quartiers” », Politix, n° 70, 2005 - p. 71-88.
  • 2004 - « Identifier ou décrire les “quartiers sensibles” ? Le recours aux indicateurs statistiques dans la politique de la ville », Genèses, n° 54, mars 2004 - p. 90-111.
 

Chapitres d’ouvrages

  • « "Anything but Sould Food". Goûts et dégoûts alimentaires chez les habitants d’un quartier gentrifié » in Philippe Coulangeon et Julien Duval (dir.), Trente ans après La Distinction, Paris, La Découverte, 2013.
  • « Qui a peur du communautarisme ? » in Bertrand Badie et Dominique Vidal (dir.) La cassure. L’état du monde 2013 Paris : La Découverte, Coll. État du monde, 2012.
  • 2009 - « La construction de la notion de quartier sensible dans la politique de la ville en France », in Pierre Robert Baduel (dir), La ville et l’urbain dans le Monde arabe et en Europe. Acteurs, Organisations et Territoires, Paris : Maisonneuve&Larose, 2009 - p. 147-155.
  • 2007 - « Sociologie urbaine et politique de la ville : retour sur une rencontre autour des “quartiers d’exil ” », in Jean-Yves Authier, Marie-Hélène Bacqué et France Guerin-Pace (dir.), Le quartier. Enjeux scientifiques, actions politiques et pratiques sociales, Paris : La Découverte, 2007 - p. 65-74.
  • 2005 - « Le développement social : un travail social pacifié ? », in Jacques Ion (dir.), Les débats du travail social, Paris : La Découverte, 2005 - p. 104-115.
  • 2004 - « La parole et le projet comme remède pour les “quartiers sensibles” : histoire d’un engouement pour la démocratie locale », in Robert Le Duff et Jean-Jacques Rigal (dir.), Démocratie et management local, Paris : Dalloz, 2004 - p. 529-541.
  • 2004 - « Réformer par la “ proximité” : territorialisation d’un atelier municipal et arpentage dans les quartiers », in Luc Deroche et Gilles Jeannot (dir.), L’action publique au travail, Toulouse : Octarès, 2004 - p. 67-72.
  

Communications

Communications depuis 2009
  • 2015 - Aux origines de la ville néo-libérale : les luttes politiques et culturelles de la gentrification à Boston (1965-1985), Colloque « Question raciale et démocratie dans la ville néolibérale : échange transatlantique », Université Paris Ouest, Université Paris 8, CGET, Saint Denis, 26 juin 2015.
  • 2015 - De la féminité gaie au féminisme gai : l’art d’être un allié, Journée d’étude « Culture gaie, sexualité gaie : autour de L’art d’être gai », de David Halperin, Centre LGBT, Paris, 16 mai 2015.
  • 2013 - Being gay-friendly in Park Slope and Le Marais : a comparative study of New York and Paris, Conférence au Center for European Studies, Harvard University-MIT, 23 Septembre 2013
  • 2013 - Un quartier gay-friendly ? Ethnographie du Marais hétérosexuel, Colloque La sexualité et la Cinquième République/Sex and France since 1958, Johns Hopkins University, Baltimore, 20 septembre 2013
  • 2013 - Being gay-friendly : enquête sur une norme sociale en devenir dans deux quartiers de Paris et New York, Colloque « Comparaisons franco-américaines », Université Nanterre- Sciences Po, 17 juin 2013.
  • 2012 - La genèse étasunienne du livre Les bobos, de David Brooks, Journées d’études « D’où viennent les "bobos" ? Genèse, circulation et usages d’une catégorie de description et d’analyse des espaces urbains », CSU-CRESPPA, Paris, 6 et 7 septembre 2012
  • 2012 - avec Mathieu Trachman, Hétérosexualité et gayfriendliness dans deux quartiers gays gentrifiés : enquête sur les recompositions de l’hétéronormativité, 6ème Congrès international de recherches féministes francophones, Lausanne, 29 août-2 septembre 2012.
  • 2011 - L’invention des « quartiers sensibles », Colloque Des banlieues à la ville, espaces et acteurs de la négociation urbaine, Institut Français du Proche Orient, Beyrouth, 31oct-1er nov 2011.
  • 2011 - Loving diversity/controlling diversity : the dynamic of inclusion and exclusion in American upper middle class culture, RC21 Conférence The struggle to belong. Dealing with diversity in 21st century urban settings, Université d’Amsterdam, 7-9 juillet 2011.
  • 2011 - Gentrification, high culture and social distinction : the liberal upper middle class in Boston, Colloque Current Research on Elite Distinction, Maison française, Oxford, 13 juin 2011
  • 2011 - Spatial boundaries and symbolic boundaries : the case of the « French suburbs », Atelier Language and Social Structure in Urban France, Cambridge, Royaume-Uni, 7 janvier 2011.
  • 2011 - L’intérêt au désintéressement des couches supérieures. Amour et contrôle de la diversité dans un quartier gentrifié de Boston, Colloque La sociologie des classes dominantes : enjeux et renouvellements des problématiques. En hommage à Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon, Université Paris Dauphine, 14 janvier 2011.
  • 2010 - The omnivores’ big appetite : eating habits and distinction in a gentrified neighborhood in the United States, Colloque La Distinction, CSU-Sciences Po, Paris, 4 novembre 2010.
  • 2010 - Upper middle class residents for diversity : civic engagement and power relations in a gentrifying neighborhood, Conférence à l’Université de York, Toronto, 26 octobre 2010.
  • 2010 - How the « banlieues » have become a social problem : discourse on class and immigration in France (1985-1995), Atelier Language and Social Structure in Urban France, Université de Kent, Canterbury, Royaume-Uni, 9 juillet 2010.
  • 2009 - L’appartenance au quartier : un mot d’ordre des politiques publiques, Colloque État contemporain et subjectivités urbaines, Observatoire franco-brésilien des villes de périphéries, Université Paris 8, Saint Denis, 5 décembre 2009.
  • 2009 - Un capital d’autochtonie des classes supérieures ? Mobilisation et ancrage local de gentrifieurs à Boston, Journée d’études du CRESPPA La dimension spatiale des ressources sociales : capital d’autochtonie/mobilité, Site Pouchet, Paris, 15 octobre 2009.
  • 2009 - La façade victorienne contre le stigmate du ghetto : analyse d’une entreprise de patrimonialisation architecturale dans un espace déqualifié, Colloque Les façades institutionnelles. Constructions, logiques sociales et appropriations des « orthodoxies », Université Paris I, 25 septembre 2009.
 

Responsabilités scientifiques

  • Co-cordinatrice, avec Susanna Magri, d’une thématique de l’axe « Penser la ville contemporaine » de la Maison des Sciences de l’Homme-Paris Nord.
  • Co-responsable du Master de science politique, Université Vincennes-Saint Denis Paris 8.
  • Coordinatrice de l’enquête "Mixité, tolérance et cohabitation spatiale. Le Marais, sociologie d’une diversité parisienne", Paris 2030, 2011-2014.
 

Responsabilités éditoriales

 

Enseignement

- Page de Sylvie Tissot sur le site de l’université Paris 8


^