Imprimer

Nouveaux membres


Jérôme Bas

Doctorant à l’Université Paris 8

Jérôme Bas entame une thèse sur la construction des politiques de « compensation du handicap », plus particulièrement sur leur mise en œuvre à l’université. Co-dirigée par Sylvie Tissot et Odile Henry, sa recherche porte sur la période qui va de la première « grande loi » portant explicitement sur le handicap, en 1975, jusqu’à aujourd’hui.
Au cours des années 1970, des étudiant-e-s se mobilisent contre le « paternalisme des valides » et pour « la reconnaissance de droits » afin d’auto-organiser leur scolarité. À la faveur du développement de l’action publique sur le handicap se déploie une institutionnalisation de services d’accueil et une expertise spécifique sur la compensation. Il s’agira de croiser une enquête socio-historique sur cette institutionnalisation avec une enquête ethnographique dans des services spécialisés où se joue la transmission de pratiques professionnelles marquées par une histoire militante, dans un contexte de reconfiguration bureaucratique de l’université. Cette recherche entend contribuer à la sociologie d’une politique universitaire qui n’est ni tout à fait autonome du champ de la santé publique, ni non plus de celui des luttes contre les discriminations.

15 février 2014


^