Print this page

Nouveaux membres


Pauline Delage

Chargée de recherche au CNRS, Pauline Delage étudie l’émergence, le développement et les évolutions de l’action publique contre les violences fondées sur le genre dans différents contextes nationaux et locaux. Son travail croise la sociologie des problèmes publics et de l’action publique avec l’analyse des rapports de genre, de classe et de race.
Sa thèse, dont est tiré le livre Violences conjugales. Du combat féministe à la cause publique (Presses de Sciences Po, 2017), compare les transformations des organisations féministes qui, en France et aux États-Unis, se sont mobilisées contre la violence dans le couple en contribuant ainsi à l’ériger en problème public.
À partir de deux enquêtes en cours, Pauline Delage cherche à comprendre comment s’imposent des logiques de psychologisation, de pénalisation ou de sanitarisation des violences de genre, en renforçant des formes de relégation des problèmes de violence et d’inégalités aux classes populaires racisées.

5 February 2019


^