Imprimer

Nouveaux membres


Romain Gallart

Doctorant en codirection à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense et à l’Université Paris 8, Romain Gallart prépare une thèse intitulée « Relations de pouvoir et de développement du pouvoir dans les quartiers populaires, en France et au Brésil », sous la direction de Marie-Hélène Bacqué et d’Yves Sintomer.
À partir d’une immersion longue à la mairie d’Échirolles (38), en tant qu’agent de développement local puis chef de projet de renouvellement urbain et à Recife (Brésil) comme assistant technique au sein du programme de régularisation des zones spéciales d’intérêt social, cette recherche se propose d’étudier la mise en œuvre de ces gouvernances participatives du point de vue de l’institution. L’ethnographie du fonctionnement administratif et politique de ces organisations et des relations qu’elles entretiennent avec les habitants visera à mettre en lumière les mécanismes déployés par celles-ci pour contrôler ou, au con-traire, favoriser la « participation » citoyenne. Il s’agira d’analyser ces pratiques et d’apporter un éclairage sur les effets qu’elles impliquent en termes de gouvernabilité et de « développement du pouvoir d’agir » des habitants des quartiers populaires.

28 mai 2016


^