Imprimer

Journées d’étude

lundi 12 novembre 2018 , 09h00 - 17h00 :  Conservatoire national des arts et métiers, Amphi Fabry Pérot

Journée d’études Argentine/France. Enquêter sur les transformations et les crises du travail : regards croisés France - Argentine

Organisé par le Cresppa-CSU et le Lise-Le Cnam, avec le soutien du Gestes.
Organisateurs :
Cédric Lomba, Pablo Neder & Christian Azaïs

Programme

9h00 Introduction : Christian Azaïs (LISE/Cnam), Cédric Lomba (Cresppa-CSU)

9h15 – 10h45
1. Les conditions de travail dans les entreprises autogérées

Carlos Martínez (anthropologue social, Chaire d’anthropologie sociale et culturelle, Universidad Nacional de Córdoba, CIECS-CONICET) : « L’autogestion à la périphérie du système capitaliste. Le cas des entreprises récupérées en Argentine 2000-2018 ».
Maxime Quijoux (sociologue, LISE) : « Mobilisations syndicales et revendications ouvrières face l’action du mouvement coopératif ».
Discutant-e-s : Virginia Mellado (historienne, INCIHUSA-CONICET (Argentine) & CNAM-LISE) et Arnaud Trenta (sociologue, LISE)

11h00 – 12h30
2. Le travail peu qualifié au prisme du genre

Lorena Capogrossi (Anthropologue et historienne, Chaire d’anthropologie sociale et culturelle, Universidad Nacional de Córdoba, CIECS-CONICET) : « "C’est mieux s’ils ne te voient pas". Les conditions de travail des femmes dans les entreprises de nettoyage de la ville de Córdoba (Argentine) ».
Sophie Vignon (sociologue, post-doctorante, GTM – Paris 8) : « Les femmes dans les manades : ‘faire comme un homme’ et ‘garder sa féminité’ ».
Discutante : Frédérique Pigeyre (sociologue et gestionnaire, Cnam/LISE, titulaire de la chaire « Genre, mixité, égalité femmes-hommes »).

14h00 – 16h00
3. Des relations professionnelles en tensions

Carlos Mignon (historien, Chaire d’histoire contemporaine, Université National de Córdoba, CIECS-CONICET) : « Négociation collective et représentation syndicale dans l’industrie automobile. Le cas du paritarisme entre l’entreprise FIAT et le syndicat SITRAC dans les années 1971 ».
Pablo Neder (politiste, Cresppa-CSU), « Les négociations de l’encadrement de l’emploi : une comparaison Espagne-Italie ».
Laure Pitti (sociologue, Cresppa-CSU), « Rationaliser la production, racialiser la main-d’œuvre. Condition (post)coloniale et condition ouvrière dans l’industrie automobile des « Trente Glorieuses » en France ».
Discutant-e : Donna Kesselman, historienne, américaniste (Imager, UPEC – Créteil)

16.00 – 16.30 : Discussion générale



  • Programme

    9h15 – 10.45

    Les conditions de travail dans les entreprises autogérées


    11h00 – 12h30

    Le travail peu qualifié au prisme du genre


    14h00 – 16h00

    Des relations professionnelles en tensions



^