Imprimer

Articles

 

  • Amélie Beaumont, « Le pourboire et la classe : Argent et position sociale chez les employés de l’hôtellerie de luxe », Genèses, n°106, 2017 - p. 94-114.
    Résumé : L’article prend pour point d’entrée l’argent des pourboires obtenus par les employés de l’hôtellerie de luxe afin de situer ce groupe professionnel dans l’espace social. A partir d’une enquête ethnographique de la loge d’un palace parisien, les pourboires sont étudiés à la fois au travail, par le biais des tactiques d’obtention dont ils font l’objet, et hors travail, en analysant les manières dont ils sont dépensés. Ces deux aspects pris conjointement permettent de montrer les conditions de possibilité d’une ascension sociale par l’argent favorisée par le contexte de travail.
    Mots-clés : *CSU, Referencement Journal Base.
  • Carlotta Benvegnù et David Gaborieau, « Produire le flux. L’entrepôt comme prolongement d’un monde industriel sous une forme logistique », Savoir/Agir, n°39, 2017 - p. 65-71.
    Mots-clés : *CSU, Article, Autres revues scientifiques.
  • Baptiste Coulmont, « Le petit peuple des sociologues. Anonymes et pseudonymes dans la sociologie française. », Genèses, n°107, 2017 - p. ??.
    Mots-clés : *CSU, A vérifier (pages), Article, Referencement Journal Base.

  • Baptiste Coulmont, « Par procuration mais pas par défaut. Des électeurs doublement mobilisés », Note EnEF SciencesPo Cevipof, n°36, 2017 - en ligne : https://www.enef.fr/les-notes/.
    Résumé : C'est aux élections présidentielles que les procurations sont les plus fréquentes, et la 13e vague de l'Enquête électorale française les a étudiées. Les électeurs absents (les mandants) qui donnent leur voix sont plutôt jeunes, plutôt cadres, et souvent diplômés du supérieur. S'ils sont évidemment très intéressés par l'élection et la politique en général, ils le sont moins que les mandataires, celles et ceux qui se déplacent et qui portent deux voix. Avec l'augmentation du recours à la procuration et dans le cadre d'élections serrées, ces mandataires — qui votent comme l'équivalent de 13 à 14% de l'électorat — pourraient faire la différence.
    Mots-clés : *CSU, Article, Autres revues scientifiques.

  • Christelle Dormoy-Rajramanan et Laurent Jeanpierre, « Excentrée ou excentrique ? Positions de l’Université de Vincennes dans la science politique française des années 1970 », Revue française de science politique, vol.67, n°1, 2017 - p. 121-143.
    Résumé : À partir de l’étude du département de science politique de « Vincennes », de 1969 à 1980, cet article propose d’enrichir l’histoire de la discipline grâce à la prise en compte : des institutions secondaires, qui en sont parties prenantes ; du département d’enseignement comme unité d’analyse ; et de l’hétérogénéité des pratiques locales. Conduite à partir d’archives et de biographies d’enseignants-chercheurs, l’enquête insiste sur l’importance de l’État, du public étudiant et du capital social extra-universitaire des enseignants, comme paramètres d’analyse du développement des disciplines.
    Mots-clés : *CSU, *Labtop, Referencement Journal Base.

  • Sibylle Gollac, « Le genre caché de la propriété dans la France contemporaine », Cahiers du Genre, n°62, 2017 - p. 43-59.
    Résumé : Cet article étudie le genre du droit de propriété à partir des difficultés rencontrées dans l’analyse statistique des inégalités de patrimoine entre hommes et femmes, liées aux sources, qui saisissent le patrimoine des ménages ou des foyers fiscaux et non des individus, mais aussi aux formes juridiques collectives de propriété. Or, après reconstitution de patrimoines individuels, la richesse des femmes s’avère inférieure à celle des hommes. On constate en outre que les femmes ne détiennent pas les mêmes droits sur la richesse que les hommes : elles sont plus souvent propriétaires de biens sans en avoir les droits de gestion. Enfin, à droit de propriété formellement égal, leur position dans les rapports de domination entre propriétaires d’un même bien limite leur pouvoir sur le patrimoine.
    Mots-clés : *CSU, Article, Referencement Journal Base.
  • Everett C. Hughes, « La Gleichschaltung de l'annuaire statistique allemand. Un cas de neutralité professionnelle »traduit par Baptiste Coulmont, , Zilsel, vol.1, n°1, 2017 - p. 295-308.
    Mots-clés : *CSU, Article, Autres revues scientifiques.

  • Nicolas Larchet, « Mohamed’s Corner: Le patron d’un « magasin du coin » et ses clients à La Nouvelle‑Orléans », Ethnologie française, n°165, 2017 - p. 11-22.
    Résumé : Les relations entre les commerçants étrangers et les habitants des quartiers populaires noirs américains ont rarement retenu l’attention des ethnographes, si ce n’est pour souligner la position de ces premiers comme « minorités intermédiaires » pris dans les conflits entre communautés blanche et noire. À partir de l’observation du quotidien d’un commerçant mauritanien établi dans le quartier de Central City à La Nouvelle‑Orléans, nous découvrirons comment celui‑ci est parvenu à accomplir un petit « miracle social » : entretenir des relations de confiance et de proximité avec sa clientèle malgré toute la distance sociale et culturelle qui l’en séparait.
    Mots-clés : *CSU, Referencement Journal Base.

  • Frédérique Leblanc, « Commercer dans la ville », Ethnologie française, n°165, 2017 - p. 5-10 - (Introduction au dossier Gens de commerce).
    Mots-clés : *CSU, Referencement Journal Base.

  • Frédérique Leblanc, « Être commerçant dans l’Est parisien, une opportunité pour « gentrifieur » », Ethnologie française, n°165, 2017 - p. 87-98.
    Résumé : À la faveur de la gentrification de l’est de Paris, se sont installés des commerçants indépendants que leur activité antérieure ou leur niveau de diplôme situait dans la partie cultivée des classes moyennes. L’article montre que, loin de représenter pour eux un déclassement, cette nouvelle situation professionnelle est une modalité particulière d’appropriation de la ville et un moyen de mettre en scène leurs propriétés sociales et leur mode de vie. La présence de ces nouveaux commerçants renforce le processus de gentrification.
    Mots-clés : *CSU, Article, Referencement Journal Base.
  • Cédric Lomba, « Des univers ouvriers bousculés par les restructurations répétées », Savoir/Agir, n°39, 2017 - p. 57-63.
    Mots-clés : *CSU, Article, Autres revues scientifiques.

  • Linsey McGoey, Marc-Olivier Déplaude et Nicolas Larchet, « What are Philanthropic Organizations Hiding? », Books and Ideas, 13 février, 2017 - en ligne : http://www.booksandideas.net/What-are-Philanthropic-Organizations-Hiding.html - (Entretien réalisé en février 2017 par Mar-Oliver Déplaude et Nicolas Larchet).
    Résumé : Linsey McGoey discusses philanthropic organizations such as the Gates Foundation and the Chan Zuckerberg Initiative. Addressing the problematic (...)
    Mots-clés : *CSU, Autres revues scientifiques, Entretien.

  • Dominique Memmi, « Care, stigmatisation sociale et femmes : un lien inexorable ? Ou : quand le cadavre se dissout dans le « relationnel » », Sociétés contemporaines, n°105, 2017 - p. 5-29.
    Résumé : Le lien entre care, stigmatisation sociale et femmes est-il inexorable ? Et si non, à quelles conditions ? La dévalorisation relative des métiers (voire des simples activités sociales) où prédominent les femmes d'une part, le care d'autre part, est assez générale dans nos sociétés. On travaillera ici la relation entre ces trois éléments à partir d'un objet où ils sont ­ et plutôt se trouvaient il y a peu ­ complètement absents : le métier d'infirmier en chambre mortuaire. L'investigation de ce rapport permet quelques constats. On apprend d'abord que parier sur le care dans un métier peut s'avérer une stratégie payante. La « féminisation » d'une profession peut ensuite s'avérer, elle aussi, avantageuse : il faut pour le comprendre s'émanciper de raisonnements déterministes et naturalisants. Mais dans ces deux cas, la réussite suppose d'exigeantes conditions.
    Mots-clés : *CSU, Article, Referencement Journal Base.

  • Camille Peugny, « Loin des urnes. L’exclusion politique des classes populaires », Métropolitiques, 2017 - en ligne : http://www.metropolitiques.eu/Loin-des-urnes-L-exclusion.html.
    Résumé : À l’approche des scrutins présidentiels et parlementaires, la question de l’égalité d’accès au vote est de nouveau posée. En mesurant de façon exhaustive les différentes formes de non-participation électorale (nationalité, non-inscription et abstention), Camille Peugny met au jour l’ampleur de l’exclusion politique qui touche les classes populaires et souligne le rôle des collectifs de travail dans leur inégale politisation.
    Mots-clés : *CSU, Article, Autres revues scientifiques.
  • Chiara Quagliariello, « "Ces hommes qui accouchent avec nous". La pratique de l'accouchement naturel à l'aune du genre », Nouvelles Questions Féministes, vol.36, n°1, 2017 - p. 82-97.
    Mots-clés : *CSU, Article, Referencement Journal Base.

  • Olivier Roueff, « Elite Delights: The Structure of Art Gallery Networks in India », South Asia Multidisciplinary Academic Journal, n°15, 2017 - en ligne : http://samaj.revues.org/4271.
    Résumé : In recent years, researchers have expressed renewed interest in the visual arts, which can be seen as one of the main providers of upper-class symbolic goods and status signals for cultural elites. India has not yet been included in that body of work. Although important insights do exist on India, a systematic empirical inquiry has yet to be made. The present article offers a step in that direction, through the statistical analysis of 101 Indian galleries and the 4,249 artists they present in their catalogs. Does the way galleries share artists reveal specific characteristics about the Indian art world? Is the usual opposition between “commercial” and “artistic” galleries relevant for contemporary India? What are the roles of auctions and international fairs? Do Indian galleries prefer representing artists, or storing and exhibiting their works? What insights do their strategies and hierarchies offer about the cultural standards of Indian elites? This article offers a typology of Indian art galleries based on a network analysis (blockmodeling). It reveals a hierarchized system, the weight of the auction market, and a strong economic and aesthetic boundary between international experimental art and national modern art.
    Mots-clés : *CSU, Article, Referencement Journal Base.

  • Yves Sintomer, « La fin de la démocratie des Modernes ? », Mouvements, n°89, 06 mars 2017 - p. 90-98.
    Résumé : La démocratie libérale, qui semblait avoir définitivement triomphé de ses adversaires à la fin du XXe siècle, traverse une crise globale. Dans les nouvelles démocraties surgies depuis 1989 comme dans les vieilles démocraties d’Europe ou d’Amérique du Nord, les scénarios de la post-démocratie et de l’autoritarisme deviennent chaque jour plus crédibles. Dans ce contexte, une démocratisation radicale de la démocratie s’impose, estime Yves Sintomer, pour faire contrepoids au capitalisme financier mondialisé, pour répondre aux défis écologiques et pour poser la question de la justice sociale à une échelle transnationale.
    Mots-clés : *CSU, Article, Autres revues scientifiques.

  • Yves Sintomer, « ¿Condenados a la posdemocracia? », Nueva Sociedad, n°267, 2017 - en ligne : http://nuso.org/articulo/condenados-la-posdemocracia/ - 22-34 p.
    Résumé : La democracia sigue constituyendo un ideal atractivo para los pueblos con regímenes autoritarios, pero tanto las viejas como las nuevas democracias están en crisis. La democracia de los Modernos en el Norte global es solo parcialmente universalizable y las democracias reales fueron siempre híbridas y «mestizas». Los cambios sociales y los nuevos desafíos del siglo XXIson demasiado fuertes para repetir viejos modelos. ¿Estamos, entonces, condenados a la posdemocracia o al autoritarismo? ¿Es aún posible una nueva revolución democrática? Y si lo es, ¿qué formas tomaría?
    Mots-clés : *CSU, Article, Autres revues scientifiques.

  • Séverine Sofio, « Les marchands de couleurs au XIXe e siècle, artisans ou experts ? (Paris, Tours) », Ethnologie française, n°165, 2017 - p. 75-86.
    Résumé : Après un bref historique de la catégorie des marchands de couleurs, issue d’une branche de la corporation des épiciers et apparue en tant que telle à la fin du xviiisiècle à Paris, on s’intéresse, dans cet article, à leurs rapports avec les artistes et les amateurs d’art de l’Empire jusqu’à la Troisième République à Paris. On propose ensuite une typologie de ces commerçants à la fois artisans et détaillants, en fonction des produits et services qu’ils proposent, et des clientèles qu’ils visent. Enfin, une étude cartographique de leurs différentes implantations à Paris et à Tours révèle les transformations de ce commerce dans la capitale et en province au cours du siècle.
    Mots-clés : *CSU, Referencement Journal Base.

  • Kevin Vacher, « À Marseille : la question sécuritaire fait « irruption du dehors »… et du dedans », Sciences et Actions Sociales, n°6, 2017 - en ligne : http://www.sas-revue.org/index.php/36-n-6/dossiers-n-6/actes-n6/98-a-marseille-la-question-securitaire-fait-irruption-du-dehors-et-du-dedans.
    Mots-clés : *CSU, Article, Autres revues scientifiques.
23 mai 2017


^