Imprimer

Directions d’ouvrages et de revues

 

 

Virgílio Borges Pereira et Yasmine Siblot (dirs.), Classes sociales et politique au Portugal. Pratiques du métier de sociologue, Éditions du Croquant, coll. « Champ social », mai 2019.

Le Portugal a des liens importants et anciens avec la France, mais il y demeure très mal connu, en dépit de l’histoire migratoire qui a conduit des centaines de milliers de Portugais en France depuis les années 1960 et du récent engouement touristique qui entraîne les Français en sens inverse. Cet ouvrage présente pour la première fois au lectorat francophone les résultats d’un vaste ensemble de (...) Lire la suite...


 

Lorenzo Barrault-Stella, Brigitte Gaïti et Patrick Lehingue (dir.), La politique désenchantée  ? Perspectives sociologiques autour des travaux de Daniel Gaxie, Rennes : PUR, coll. « Res Publica », 2019 - 374 p.

Cet ouvrage collectif propose une réflexion de politistes et sociologues qui s’adosse aux travaux de Daniel Gaxie. C’est l’occasion de reprendre le débat autour des nombreux domaines qu’il a défrichés, qu’il s’agisse de travaux sur la représentation et la professionnalisation politiques, sur la politisation des « profanes », sur le militantisme et ses rétributions ou encore sur les luttes au principe de (...) Lire la suite...


 

Marie-Hélène Lechien et Yasmine Siblot (dirs.), « "Eux/nous/ils"  ? Sociabilités et contacts sociaux en milieu populaire », Sociologie, vol.10, n°1, mars 2019 - 112 p.

"Si la sociologie des « classes populaires » connaît un regain de visibilité du fait de nombreuses recherches récentes, cette manière de désigner les groupes sociaux subalternes ne fait pas l’unanimité. On doit à Olivier Schwartz (1997, 2011) d’avoir clarifié les apports de cette notion mais aussi les tensions sous-jacentes à son usage : outre une conception de la société en termes d’espace social et de (...) Lire la suite...


 

Hugo Bréant, Sébastien Chauvin et Ana Portilla (eds.), « Capital social en migration », Actes de la recherche en sciences sociales, n°255, décembre 2018

Premières lignes de l’introduction « Alors qu’au cours des années 2010, l’urgence humanitaire de la « crise des réfugié·e·s » a durablement installé une image misérabiliste de la migration internationale dans l’opinion publique, ce numéro prend le parti de s’intéresser aux ressources des migrant·e·s. En abordant la question de l’accumulation et de la gestion du capital social dans les carrières et stratégies (...) Lire la suite...


 

Amélie Beaumont, Raphaël Challier et Guillaume Lejeune (coords.), « En bas à droite », Politix, n°122, décembre 2018 - 244 p.

Sommaire du dossier En bas à droite : Travail, visions du monde et prises de position politiques dans le quart en bas à droite de l’espace social Amélie Beaumont, Raphaël Challier et Guillaume Lejeune S’engager « du côté des gens bien ». La conscience sociale légitimiste des soutiens populaires de l’UMP en banlieue parisienne Raphaël Challier « Déjà nous ». Un sentiment d’appartenance sélectif en (...) Lire la suite...


 

Marie Mathieu et Lucile Ruault (dirs.), « Le travail procréatif. Contrôle de la fécondité, engendrement et parentalité », Recherches sociologiques et anthropologiques, vol.48, n°2, 2017 - 206 p.

Sommaire du dossier Marie Mathieu, Lucile Ruault Présentation : Une incursion collective sur un terrain éclaté. Pour une approche matérialiste des activités liées à la production des êtres humains Charlotte Debest, Irène-Lucile Hertzog "Désir d’enfant - devoir d’enfant". Le prix de la procréation Chiara Quagliariello, Lucile Ruault Accoucher de manière "alternative" en France et en Italie. Sur (...) Lire la suite...


 

Lorenzo Barrault-Stella et Pierre-Edouard Weill (dirs.), Creating Target Publics for Welfare Policies : A Comparative and Multi-level Approach, Springer International Publishing, coll. « Logic, Argumentation & Reasoning », 2018 - 208 p.

L’ouvrage porte sur la fabrique des publics de l’État social dans différentes situations historiques et configurations nationales. Au-delà de la variabilité des contextes et des cas étudiés, il met en lumière d’importantes régularités dans les transformations contemporaines des pratiques institutionnelles de ciblage et de façonnage des groupes sociaux confrontés à l’État. Le livre pourrait intéresser (...) Lire la suite...


 

Emmanuel Bellanger, Anaïs Collet, Fabien Desage et Pierre Gilbert (dirs.), « Rénovation urbaine. L’espace comme remède à la question sociale  ? », Métropolitiques, 5 avril 2018 - en ligne

Depuis le XIXe siècle, la rénovation urbaine fait figure de réponse récurrente aux maux de la ville, la transformation radicale du bâti étant pensée comme un moyen de résoudre les problèmes des quartiers populaires. Ce dossier explore les origines et les rouages de cette pensée réformatrice, en même temps que les effets de politiques publiques qui, depuis les années 2000, bouleversent en profondeur les (...) Lire la suite...


 


^