Imprimer

Ouvrages

 

Pauline Delage, Violences conjugales  : du combat féministe à la cause publique, Paris : Presses de Sciences Po, coll. « Domaine Genre », 2017 - 262 p.

Si la violence conjugale est aujourd’hui reconnue comme une question de société légitime, il n’en a pas toujours été ainsi. C’est grâce aux mobilisations féministes des années 1970, qui définissent alors la violence dans le couple comme une violence faite aux femmes - produit des rapports de domination entre les hommes et les femmes -, que ce phénomène est sorti de la dénégation sociale dans laquelle il était tenu. Comment une cause féministe devient-elle un problème public dont s’emparent les associations, les institutions internationales et l’État ?
À travers la question des violences conjugales et en comparant des cas français et américain, à Paris et à Los Angeles, Pauline Delage analyse avec acuité quelles sont, de part et d’autre de l’Atlantique, les formes légitimes de l’intervention publique dans le domaine de l’intime et des inégalités sexuées.

- Sommaire sur le site de l’éditeur

26 septembre 2018


Pauline Delage

Cresppa-CSU
Chargée de recherche au CNRS
Page personnelle




^