Imprimer

Ouvrages

 

Sylvie Tissot, avec Christophe Gaubert et Marie-Hélène Lechien, Les reconversions militantes. Limoges : Presses Universitaires de Limoges, 2005.

Le thème de l’ouvrage collectif appelle un déplacement du regard sociologique, parce que, sur ce terrain, la reconstruction savante (mais aussi, parfois, enchantée) de profils “politiques”, de trajectoires “économiques”, de carrières “morales”... a jusqu’ici eu tendance à occulter (ou à minorer) la démarche d’observation contextualisée et individualisée des pratiques de “passage” ou de “rupture” d’une posture — politique, économique, artistique, morale, professionnelle... — à une autre “nouvelle”. De ce point de vue, le thème renvoie à celui classique de la “mobilité”, mais tend à le radicaliser en s’intéressant aux choix intentionnels que, dans certains contextes, tout individu peut être amené à investir dans les différentes formes d’affiliation prise par son “ego-histoire”.

30 avril 2016


Sylvie Tissot

Professeure à l’Université Paris 8
Cresppa-CSU
Page personnelle




^