Brèves de la doc


Catalogue

Agenda

  • - Formations internes Cresppa
    Le 10 janvier : Utiliser Zotero
    Le 19 janvier 2017 : Déposer dans HAL
    Le 25 janvier 2017 : Utiliser une feuille de style.
    Le 2 février 2017 : Zotero "questions réponses".
    Le 14 février : Utiliser Zotero

    - Réunions extérieures
    Le 16 février 2017 : Données scientifiques. Outils et services pour la gestion et l’ouverture des données scientifiques.
    Les 12 et 13 décembre 2016 : 10 ans du CDSP
    Le 8 décembre 2016 : Journée de lancement du portail HAL de Nanterre.
    Le 7 décembre 2016 : Journée des professionnel·le·s BAP F de l’INSHS.
    Le 7 novembre 2016 : Après-midi Open Access, BU de Paris 8.
    Le 11 octobre 2016 : Atelier DigitHum.
    Le 4 octobre 2016, matin : Réunion "Acquisitions de la doc".
    Le 27 septembre matin : AG du réseau ISORE.

    26 janvier 2017

Destockage

  • Les revues et les livres qui se trouvent sur le chariot à l’entrée de la la salle de lecture sont donnés à toute personne intéressée, vous pouvez vous servir.
    NB : Ne jamais déposer vos retour de prêts sur ce chariot !!!

    17 août 2016

Contact


A lire sur le site de l’EPRIST (Responsables IST des organismes de recherche)

Elsevier rachète SSRN, premier réseau de partage de preprint dans les SHS.
Avec 572 000 articles en texte intégral « preprint » dans sa base, SSRN est l’une des principales archives ouvertes et collaboratives dans le domaine des SHS.

Ainsi que Résultats financiers 2015 de l’édition scientifique
6 éditeurs (Elsevier, Springer Nature, Willey, Thomson Reuters, Wolters Kluwer, Informa), avec des taux de marge supérieurs à 36% sur Chiffre d’Affaires, captent 65% des profits mondiaux de l’édition scientifique.

Ces deux textes courts vous intéresseront à plusieurs titres :
- Privatisation de pratiques scientifiques collaboratives libres et gratuites.
- Privatisation de la recherche publique : profits énormes sur l’édition scientifique internationale et capture des données d’usage sur les pratiques de documentation des chercheur.e.s.
- Revente de ces données à des fins de pilotage de la recherche (services proposés sur les plateformes payantes des mêmes éditeurs).
- Dépendance accrue de l’ESR aux portails de revues et aux bases de données (Sciencesdirect et Scopus pour Elsevier) à des tarifs ruineux pour les bibliothèques .
- Enfin, pour les membres et utilisateurs d’Academia, une illustration du potentiel de captation des données échangées à des fins de commercialisation de l’IST.

Pour information, Linkedln, de son côté, vient d’être racheté par Microsoft.

Mise à jour : octobre 2016