Imprimer

Invité.e.s du GTM


Ruri Ito

Ruri Ito est professeure de sociologie transnationale à l’Université Hitotsubashi, Tokyo. Ses recherches portent essentiellement sur les politiques d’immigration et la dimension genrée de la citoyenneté. Tout particulièrement, elle s’intéresse au phénomène de la mondialisation du travail reproductif. Dans le cadre de son année sabbatique, elle est accueillie au CRESPPA-GTM d’octobre 2015 à septembre 2016. Avec le soutien de la Société japonaise pour la promotion des sciences (JSPS, Kakenhi no. 15H02602) et iPOPs-INED, elle effectue des enquêtes pour son projet de recherche intitulé « Régularisation et la citoyenneté partielle des travailleuses domestiques migrantes : Le cas des Philippines dans la région parisienne ».

Elle a notamment publié :

Ito, Ruri. 2016. "Negotiating Partial Citizenship under Neoliberalism : Regularization Struggles among Filipino Domestic Workers in France (2008-2012)", International Journal of Japanese Sociology, 25 : 69-84.
Ito, Ruri. 2016. "Modan Garu Genshou to Onna-tachi no Atarashii Takuetsu Kankaku (Le phénomène de modern girl et le sens nouveau de distinction des femmes)." Okinawa Kenshi (L’histoire préfécturale d’Okinawa) , Tome 7, Joseishi (Histoire des femmes) : 172-187.
Ito, Ruri. 2013. "La division internationale du travail reproductif et les travailleur-se-s domestiques migrant-e-s en Asie : Comprendre la position ’périphérique’ du Japon." Hommes et Migrations, 1302 : 33-39.
Ito, Ruri. 2010. "Immigration et travail de care dans une société vieillissante : Le cas du Japon." Jules Falquet, Helena Hirata, Danièle Kergoat , Brahim Labari, Nicky Le Feuvre, Fatou Sow, Martine Spensky (sous la direction de), Le sexe de la mondialisation : Genre, classe, race et nouvelle division du travail. Paris : Presses de sciences politiques . 139-150.

7 juillet 2016


^