Imprimer

ADANDOGOU Hollassé Georges


Thèse soutenue

Georges H. Adandogou « Je ne suis pas fait pour être salarié, disent-ils. Créer son propre emploi sous le régime de l’auto-entrepreneur : quête de liberté, défection d’un salariat insatisfaisant et perspective d’un alter-emploi » thèse pour le doctorat de sociologie, sous la direction de Danièle Linhart, 12 janvier 2016.

Résumé :
Le régime de l’auto-entrepreneur qui permet de créer facilement son propre emploi, bouleverse le paysage socio-économique et interpelle par le succès qu’il connaît dès sa mise en place en 2009. Cette thèse a pour objectif d’analyser les motivations sous-jacentes de ceux qui choisissent de créer leur propre emploi sous ce régime simplifié de l’auto-entrepreneur. S’appuyant sur une approche multidisciplinaire, l’engagement dans l’auto-entrepreneuriat est analysé comme une décision-réaction ; c’est-à-dire : le choix de créer son propre emploi est une décision facilitée par les mesures de simplification de création d’entreprise et l’accès généralisé aux nouvelles technologies de l’information et de la communication ; en réaction aux difficultés vécues ou perçues dans le système salarial.
Au-delà des facteurs économiques (crise de l’emploi et besoin de trouver un complément de revenu), il ressort de cette étude que le succès du régime de l’auto-entrepreneur est aussi un corollaire des transformations du rapport des individus au travail telles que décrites dans de récentes études, et du désir d’aller vers un autre mode de travail que le salariat jugé contraignant, oppressant et de plus en plus critiqué pour ses modèles de management. Entre contraintes économiques et quête de liberté vis-à-vis d’un système salarial insatisfaisant, il se dégage des discours de ces auto-entrepreneurs dont certains disent qu’ils ne sont pas faits pour être salariés, une envie de trouver un mode de travail alternatif entre le salariat (perçu comme une garantie de revenu et de protections sociales) et l’entrepreneuriat (idéalisé pour la liberté dans le travail) ; une alternative analysée comme un alter-emploi qui répondrait aux attentes de ces travailleurs en quête de liberté et de souplesse dans l’organisation et le rythme du travail.)

24 février 2014


^