Imprimer

BORISOVA Yulia


Thèse soutenue

Yulia Borisova, « Quelle cohérence entre les démarches compétences déployées par les entreprises et les valeurs mises en avant par leurs dirigeants ? », sous la direction de Danièle Linhart. Thèse soutenue à l’Université Paris Ouest-Nanterre.

Résumé :
Cette recherche réalisée à partir d’une observation participante se propose d’explorer la problématique de la cohérence entre les dispositifs RH et les valeurs d’entreprise. Dans l’esprit de la mise en abstraction du travail, de plus en plus d’entreprises déploient des démarches compétences en vue de l’évaluation et de la formation des salariés. Les études de faisabilité conduites en amont des démarches compétences et les études de retour sur expérience couvrent les aspects ergonomiques, managériaux, techniques et économiques de ces dispositifs. Toutefois, leur cohérence par rapport au contexte de l’entreprise et notamment, par rapport à ses valeurs officielles, est encore peu étudiée. Or, la crédibilité des dispositifs RH est importante, car ces dispositifs se situent à mi-chemin entre la stratégie de l’entreprise et les situations réelles du travail. De par leur influence sur les pratiques managériales, les éventuelles incohérences entre ces démarches et le discours officiel ne manqueront pas de se manifester sur le terrain pour amplifier davantage cet écart, en remettant en cause la capacité des dirigeants de joindre les actes à la parole. En guise d’introduction, je propose une présentation du management par les valeurs, de ses origines et de sa finalité. Ensuite, je consacre une partie importante de la thèse aux problématiques de la mise en abstraction du travail au travers des dispositifs RH. La dernière partie regroupe mes interrogations sur la portée réelle des démarches compétence, sur leur capacité de satisfaire les intérêts de leurs destinataires et sur l’alignement de ces dispositifs avec les valeurs d’entreprise.

3 mars 2014


^