Imprimer

Raphaël Challier

Doctorant à l’Université Paris 8


Domaines de recherche

  • Partis politiques et mouvements politiques de jeunesse (FN, PCF, UMP)
  • Sociologie des classes populaires et des quartiers populaires
  • Rapports sociaux et militantisme
  • Usages populaires du politique et usages politiques du populaire
  • Intersectionnalité (classe, ethnicité, genre, handicap)
 

Thèse en cours

Raphaël Challier, « Simples militants. Une sociologie comparée de l’engagement partisan en milieu populaire dans la France contemporaine », thèse à l’Université Paris 8, sous la direction de Michel Kokoreff.

Résumé :
Les classes populaires sont généralement perçues et présentées par les acteurs politiques comme des catégories dépolitisées qu’il faudrait « reconquérir ». Pourtant en observant les réseaux militants dans différents quartiers et territoires populaires, on constate la présence de militants populaires – ouvriers, employés, privés d’emploi,... – moins dotés en ressources sociales et politiques que les profils militants classiques. Comment s’y prennent ces sections pour mobiliser des groupes sociaux dont les dispositions à l’engagement partisan sont a priori faibles ? Quelles trajectoires politiques découlent de ces rencontres improbables ? À travers l’étude comparative de trois milieux partisans locaux (FN, PCF, UMP/LR) implantés dans trois territoires populaires (en Lorraine et en Île de France), via l’observation ethnographique de la vie militante ordinaire et de la cohabitation entre différents groupes sociaux, le recueil de récits de vie des militants, la collecte et synthèse de données sur les bases sociales des différents partis au niveau local et national, il s’agit d’interroger les rapports sociaux qui traversent les institutions partisanes et le rôle que peuvent jouer les technologies militantes dans leur reproduction et, parfois, dans leur remise en question.

AUTRE RECHERCHE EN COURS

Enquête localisée auprès d’adhérents du Parti Socialiste, dans le cadre de l’ANR Analyses localisées comparatives du vote (ALCoV), 2016-2017

 

Publications

Articles dans des revues à comité de lecture

  • « "Engagez-vous", qu’ils disaient : des discours politiques populistes aux expériences militantes populaires », Lien Social et Politique, n°74, "Les catégories populaires face aux nouvelles inégalités", 2015 - p. 171-185. Résumé
 

Compte-rendus de lecture

  • Compte-rendu de l’ouvrage de Sylvain Crépon, Alexandre Dézé et Nonna Mayer (dir), Les faux semblants du Front national. Sociologie d’un parti politique, Revue française de sociologie, 57-2, 2016
  

Communications

Colloques et journées d’étude
  • « Les jeunes communistes sont-ils conscients des rapports de classe ? Ouvriérisme symbolique, sélection sociale et rapports à l’objectivation au sein d’une organisation politique de jeunesse », Congrès de l’Association française de sociologie, RT34, UPJV, Amiens, 6 juillet 2017
  • « Observer des militants populaires, observer des militants de droite : le difficile équilibre entre empathie et distance face à des engagements subalternes peu légitimes », Rencontres Annuelles d’Ethnographie (3ème édition), EHESS, Paris, 24 novembre 2016
  • « Communistes sans en avoir l’air : politisation, dépolitisation et distance aux normes militantes chez les Jeunes Communistes en banlieue », JE « Politisations émergentes, politisations précaires », CRESPPA, CNRS-Pouchet, Paris, 29 janvier 2016. Consultable en ligne : https://www.canal-u.tv/video/site_pouchet_cnrs/3eme_session.20477
  • « Paroles de "militants de base" des partis, une sociologie de la politisation populaire dans la France contemporaine », Colloque « Les figures de l’engagement, l’engagement en temps de crise », Université de Lorraine, Épinal, 24 Octobre 2015
  • « Le parti des "vrais habitants". Ruses et usages de l’autochtonie chez des militants de droite en banlieue », Rencontres Annuelles d’Ethnographie (2ème édition), EHESS, Paris, 14 octobre 2015
  • « Les périphéries populaires des organisations partisanes. Rapports sociaux et recomposition des identités collectives dans des sections locales UMP et PCF en Seine-Saint-Denis », Congrès de l’Association française de sociologie, RT5, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, 29 juin 2015
  • « La tension entre logiques partisanes et associatives au sein des organisations politiques de jeunes », Colloque « Jeunesse-s, Engagement-s, Participation-s, Association-s », Université Toulouse Jean Jaures, Figeac, 4 juin 2015
  • « Des territoires à reconquérir ? La distance populaire au politique vue des partis », JE « Territorialisation explicite, discrimination implicite et justice sociale/territoriale », Université Paris 8, Saint-Denis, 13 Mai 2014
Séminaires
  • « Extrême droite, genre et politiques sexuelles » (avec Cornelia Möser), séminaire public du GTM, CRESPPA, CNRS-Pouchet, Paris, 6 décembre 2016
  • Discussion (avec Mathilde Apelle) des interventions de Jérôme Bas et Alice Noël Tchoumkeu, séminaire Handicap(s) et Sociétés, EHESS, Paris, 25 Octobre 2016
  • « Sociologie d’un milieu partisan populaire : le cas du FN en Lorraine », atelier du Cesaer, Université de Bourgogne, Dijon, 4 avril 2016
  • « Un rendez-vous presque réussi : retour sur une expérience de mobilisation communiste chez des jeunes des quartiers populaires », séminaire Les classes populaires aujourd’hui, École normale supérieure, Paris, 17 décembre 2015
  • « À la rencontre de la droite populaire », séminaire doctoral de Michel Kokoreff et Jean-François Laé, Université Paris 8, Saint-Denis, 10 avril 2015
  • « Les ambivalences du rapport aux classes populaires dans les contre-cultures libertaires », séminaire littéraire des armes de la critique, École normale supérieure, Paris, 27 janvier 2015
  • « Des rendez-vous réussis entre engagement partisan et classes populaires contemporaines », atelier des doctorant.e.s et docteur.e.s du CRESPPA, CNRS-Pouchet, Paris, 15 Janvier 2015
 

Animation de la recherche

  • Membre du bureau du RT5 "Classes, inégalités, fragmentations" de l’Association Française de Sociologie
  • Co-organisateur (avec L. Bernard, C. Lomba et A. Perrin-Herredia) et discutant de la JE « Les rapports de classe au concret », RT5 de l’AFS, ENS Jourdan, 4 mai 2017
  • Représentant (avec Takiyatou Baba-Toherou) des doctorants et doctorantes de l’équipe GTM du CRESPPA, 2015-2016
 

Enseignement

  • 2016-2017
    - ATER à l’Université Paris 8 Saint-Denis, Département de Sociologie
    - Introduction aux sciences sociales - L1 (2 cours)
    - Décrire la société française (introduction aux statistiques) - L1 (2 cours)
  • 2015-2016
    - Chargé de cours en Administration Économique et Sociale, Sociologie des groupes sociaux - L1 (2 TD), Université Paris 1, Paris
    - Chargé de cours en Sociologie, Introduction aux sciences sociales - L1 (1 cours), Université Paris 8, Saint-Denis
  • 2014-2015
    - Chargé de cours en Science Politique, Méthodes de recherche – L3 (2 cours), Université Paris 8, Saint-Denis
    - Enseignant vacataire en Sociologie (Sociologie du travail), Institut Régional de Travail Social de Lorraine, Nancy
 

Valorisation - expertise

  • Interview avec Julie Clarini, article Au contact du FN, Le Monde, 22 Avril 2017
  • Intervention sur les rapports sociaux en milieux militants, atelier animé par Coline Merlo (revue Cassandre-HorsChamp), Festival Le manifeste, Dunkerque, 11 juillet 2015

^