Imprimer

Contact

Danièle Linhart
Cresppa-GTM
59-61 rue Pouchet
75849 apris Cedex 17
 Lui écrire

21 juin 2016

Danièle Linhart

Sociologue, directrice de recherche émérite au CNRS


Domaines de recherche

  • Modernisation des entreprises
  • Stratégies managériales
  • Évolution du travail
  • Nouvelles formes de mobilisation des salariés
  • La place du travail dans la société
 

Recherche en cours

  • Le travail dans les centres d’appel
  • Le sens du travail et de l’emploi
  • Prospective : les initiatives locales sociales et économiques au service de la cohésion sociale en Ile de France (Ceser Ile de France)
 

Publications

Ouvrages

Danièle Linhart, La comédie humaine du travail : de la déshumanisation taylorienne à la sur-humanisation managériale, Toulouse : Erès, coll. « Sociologie clinique », 2015 - 158 p. - ISBN : 9782749246321.

Avec Taylor, le « père » de l’organisation scientifique du travail, les ouvriers devenaient un rouage passif, astreint à une stricte conformité aux consignes et modes opératoires. Leur travail devait se dérouler indépendamment de leur état d’esprit, de leurs états d’âme et de leurs savoirs. Le management (...) Lire la suite...



Danièle Linhart La modernisation des entreprises, Paris, La découverte, coll. Repères, troisième édition, 2010.

Sous couvert d’autonomie et de responsabilisation, les salariés semblent peiner face à un travail modernisé. Les missions et les rapports sur la souffrance et le mal-être se multiplient. Comment en est-on arrivé là ? Quelles logiques sont à l’œuvre dans la modernisation des entreprises, en matière (...) Lire la suite...



Danièle Linhart, avec Nelly Mauchamp, Le travail, Le cavalier Bleu « Idées Reçues », 2009.

Issues de la tradition ou de l’air du temps, mêlant souvent vrai et faux, les idées reçues sont dans toutes les têtes. Les auteurs les prennent pour point de départ et apportent ici un éclairage distancié et approfondi sur ce que l’on sait ou croit (...) Lire la suite...



Danièle Linhart, avec Barabara Rist et Estelle Durand, Perte d’emploi, perte de soi, Erès, 2009.

En 1996, la fermeture de l’usine Chausson de Creil, programmée dans le secret par la direction dès 1991, a marqué les esprits. Malheureusement, les problèmes soulevés à cette époque se sont amplifiés et généralisés : l’actualité révèle presque tous les jours des licenciements massifs. La réédition de cet (...) Lire la suite...



Danièle Linhart Travailler sans les autres ?, Paris, Le Seuil, coll. Hors Normes, 2009.

Changer le monde du travail, accorder à chacun davantage d’autonomie, de reconnaissance matérielle et symbolique, voilà qui semble faire l’unanimité. Pourtant, comme le montrent les enquêtes sociologiques, la " modernisation du travail " ne va pas dans ce sens : sentiment d’abandon, d’isolement, de (...) Lire la suite...



Danièle Linhart A desmedida do capital, Boitempo (Brésil), 2007.

.A desmedida do capital, de Danièle Linhart, é uma coletânea de textos escritos em diferentes períodos e tendo a França como referência, que procura esclarecer qual o processo produtivo que caracteriza o mundo atual. O livro desconstrói as engrenagens da dominação do capital em seu espaço produtivo e (...) Lire la suite...



 

Ouvrages collectifs et dossiers de revues

Danièle Linhart, avec Fabrice Guilbaud, Annie dussuet, Sacha Leduc (ed.) Pourquoi travaillons nous ? Approche sociologique de la subjectivité au travail Erès, 2008, 336 p.

Pourquoi travaillons-nous ? Qu’est-ce que les salariés investissent d’eux-mêmes au travail ? Pour quelles raisons et selon quelles modalités ? La question que pose cet ouvrage est un enjeu central dans la compréhension du monde actuel, le phénomène des suicides au travail venant nous en rappeler (...) Lire la suite...



Danièle Linhart (dir.) Les différents visages de la modernisation du service publique, La Documentation française, 2006, 225 p.

À l’heure où la fonction publique se réorganise en profondeur, la présente étude permet aux producteurs de normes d’entendre que les changements qu’ils impulsent sont vécus par des milliers de personnes qui voient leur univers professionnel se modifier sans toujours comprendre, pour certains, ce qui (...) Lire la suite...



Danièle Linhart, avec Aimé Moutet (dir.) Le travail nous est compté. la construction des normes temporelles du travail, Paris, La Découverte, 2005, 352 p.

La mise au travail salarial repose sur la capacité de l’employeur d’organiser au mieux le travail du salarié pendant le temps payé, c’est-à-dire de la façon la plus rentable. Or rien ne pourra empêcher que ce temps appartienne en fait aux deux parties : aux salariés qui le vivent, lui donnent sens, et à (...) Lire la suite...



Jean-Pierre Durand, Danièle Linhart (coord.), Les ressorts de la mobilisation au travail, Toulouse, Octares, 2005

En quoi l’organisation et les conditions du travail se transforment-elles ? Quelles sont les formes présentes de la mobilisation des salariés ? Dans quelle autonomie et sous quelles contraintes ? Comment s’établissent les normes ? Comment se constituent, s’évaluent et sont mobilisées les aptitudes et (...) Lire la suite...



  • Danièle Linhart, Jacques Perriault (dir.), Le travail en puces, Paris, édition PUF, Nouvelle Encyclopédie Diderot, 1992, 287 p.
 

Articles dans des revues à comité de lecture

  • Danièle Linhart, « Les collectifs de travail, enjeux pour les salariés et le management », Soins, vol. 59, n°790, 2014 - p. 33-35.

  • Danièle Linhart, « Idéologies et pratiques managériales : du Taylorisme à la précarisation subjective », Sociedade e Estado, vol. 28, n°3, 2014 - p. 519-539.
  • Danièle LInhart, "Idéologies et pratiques amangériales : du Taylorisme à la précarosation subjective", in Sociedade estado, vol 28, N°3, Éditions,Universidad de Brasilia, 2014
  • Danièle Linhart, avec M Lallement et F Dubet, "Clairvoyance ou aveuglement des travailleurs : qu’en pensent les salariés ? Nouvelle Revue du Travail, N°5, 2014 (électronique)
  • Danièle Linhart, "les collectif au travail, Soins, N° 750, 2014
  • Danièle Linhart, « Quand le management se fait Dibbouk », in Nouvelle revue de Psychosociologie, n°13, « Le management hors sujet ? », Printemps 2012.
  • Danièle Linhart, « Une précarisation subjective du travail ? », in Réalités Industrielles, Annales des Mines, Février 2011.
  • Danièle Linhart, « Penosidades no trabalho e suicido », in Revista Trabahlo educacao et sociedad, vol 9, n°1, Rio de Janeiro, Brésil, juin, 2011.
  • Danièle LINHART, “Modernisation et précarisation de la vie au travail” CEIC Papeles, volume 1/09 http//www. Idendidadcollectiva-es/pdf/43, espagne, 2009
  • Danièle LINHART, “Les conditions paradoxales de la résistance au travail” in D Lhuilier et P Roche (sous la direction de), Nouvelle Revue de Psychosociologie, N°7, 2009
  • Danièle LINHART, « Les logiques temporelles du travail », in Soins, cadres de santé, Revue trimestrielle, N°62 sur les temporalités en conflits, Mai 2007
  • Isabelle BERTAUX-WIAME, Danièle LINHART, « Travail moderne : les jeux sont défaits ; rien ne va plus », in « Perspectives du travail clinique » N° 1 Spécial, coordonné par Y Clot et D Lhuilier, Nouvelle Revue de Psychosociologie Clinique, Mai 2006
  • Danièle LINHART , « D’un monde à l’autre, la fermeture d’une entreprise ", Revue de l’IRES, N° 47 spécial sur les restructurations, 2005
  • Danièle LINHART “Transformations du travail et innovations managériales“ in Regards sur le travail, N° spécial de la Revue de l’Université de Sofia, mai 2005, Bulgarie
  • Danièle LINHART, « Organizaçao do trabalho e particiapcoes dos assalariados : alguna novidade na Francia », Pro-posidoes, Vol 13, N°1, Revista, Faculdade de Unicamp, Brésil, 2002
  • Danièle LINHART, « Les nouvelles formes d’organisation du travail, vers la fin du taylorisme ? », Cahier de l’Institut d’Aménagement D’urbanisme de la Région Ile de France, N° spécial « Flexibilités, précarités, temps de travail, espaces de vie », N°131 132, 2002
  • Danièle LINHART," Los alasariedos y la mundializacion. El case frances » in Sociologia del Trabajo, Madrid, 2ème trimestre, N°45, 2002
  • Danièle LINHART “ Le rôle de la communication dans le management néo et post- taylorien ”, in Terminal, 2001 ; N° 85
  • Danièle LINHART, “ le travail : moins et mieux ? ”, Revue Prévenir, Ier semestre 2001
  • Danièle LINHART, "Des entreprises modernisées, des salariés désarmés", Education Permanente, N°141, 2000
  • Danièle LINHART, "O individuo na centro da modernizaçao das empresas ; um reconhacimento esperado et perogoso", in Trabahlo e Educaçao, Revista del Nete N° 70, Belo Horizonte, Brésil, Juillet 2000
  • Danièle LINHART, “ Comment l’organisation peut-elle aider l’élaboration d’un nouveau pacte social ” in Revue française de service social, 2000, N° 1999
  • Danièle LINHART, Robert LINHART, Anna Malan, "Syndicats et organisation du travail : un rendez-vous manqué", Sociologies et Sociétés, Vol XXX, N°2, Les Presses de l’Université de Montréal, Québec 1998
  • D LINHART, R LINHART,A MALAN, "Syndicats et organisation du travail : un jeu de cache-cache", Travail et Emploi, N° 80, 1998
  • Christine JAEGER, Danièle LINHART, "Une Caisse d’Allocations Familiales en progrès", Réseaux, N°91, 1998
  • Danièle LINHART, "Travail, défaire disent-ils", Sociologie du Travail, N°2, 1997
  • Danièle LINHART, "El trabajo y el empleo en Francia : algunos elementos del debate cientifico", Sociologia del Trabajo, Madrid, N° 31, 1997
  • Danièle LINHART, "Le nouveau look de l’entreprise : toc ou choc ?", Alternatives Economiques, , N° 24 Hors série, , L’état de l’économie 95, 1995
  • Danièle LINHART, Robert LINHART, "Les ambiguités de la modernisation", Réseaux N° 69, 1995
  • Danièle LINHART, "L’entreprise rend les salariés schyzophréniques, Panoramiques, Janvier 94.
  • Danièle LINHART, The Shortcomings of an asynchronous organisational revolution, Econo mic and industrial democracy, an international Journal, Stockholm, Suède, N ̊ 1, Vol 14, 1994.
  • Danièle LINHART, "Le taylorisme n’est pas mort", Sciences Humaines, N° 38, Avril 1994
  • Danièle LINHART, "Où va la Sociologie du travail française ?", Sociologie et Sociétés, Montréal, Canada, Janvier 1993.
  • Danièle LINHART, "Quels changements dans l’entreprise ?" Réseaux, N ̊ 41, Mai-Juin 1990 ; traduit en anglais in Reseaux, à French journal N ̊ 1, Vol. 1, Spring 1993 sous le titre : "What change in french firms ?".
  • Danièle LINHART, A propos du Post-Taylorisme, Sociologie du Travail, N ̊ 1/93.
  • Danièle LINHART, Patrick ROZENBLATT, Sylvie VOEGELE, Vers une nouvelle rémunération scientifique du travail ?, Travail et Emploi, N ̊ 57, 3/93.
  • Danièle LINHART, "Plaidoyer pour la Sociologie du Travail", in Sociologie et Sociétés, 1992, Montréal, Canada.
  • Danièle LINHART, "Une fumée sans feu", in Numéro spécial de la Revue Internationale d’Intervention Communautaire", Québec, Canada, 1991.
  • Danièle LINHART, "Que cambios en la empresa ?" in La participacion en la innovacion tecnologica", Sociologia del Trabajo, 11 Invierno 90/91, Espagne, 1991.
  • A. BORZEIX, D. LINHART, "Dynamiques identitaires et institution de la parole", in Actes du 13ème Colloque de l’AISLF sur le lien social, Genève, 1989.
  • Anni BORZEIX, Danièle LINHART, "La participation : un clair obscur", Sociologie du Travail, n ̊ 1, 1989.
  • D. BERTAUX, D. LINHART, "Mai 68, le grand basculement", Mouvement Social, 1988.
  • D. LINHART, A. MALAN, "Les jeunes et le syndicalisme", Travail et Emploi, Septembre 1988.
  • Danièle LINHART, "Le dilemme de la participation" in "Technikbewältigung in Frankreich und Osterreich", Actes de Colloque, publication de l’Académie des Sciences Autrichiennes, Vienne, Décembre 1988.
  • Danièle LINHART, "Crisis y Trabajo" in La Automacion y el futuro del trabajo, Centro de Publicaciones, Ministerio de Trabajo y Seguridad Social, Madrid, 1988.
  • A. BORZEIX, D. LINHART, D. SEGRESTIN, "Direct Workers expression in France : a voice in management ?", The International Journal of Sociology and Social Policy, vol. 6, n ̊ 2, 1986.
  • Danièle LINHART, "Où en est la sociologie du travail en France ?", Critique de l’Economie Régionale, Bruxelles, Mars 1986, n ̊ 14.
  • Anni BORZEIX, Danièle LINHART, "Le droit d’expression : la boule de cristal", Les Temps Modernes, Janvier 1986.
  • Danièle LINHART, "Absentéïsme : les indicateurs ont-ils toujours raison ?", Revue des Conditions du Travail, n ̊ 24, Juillet-Août 1986.
  • Danièle LINHART, "La durée du travail, un enjeu dans la crise", Critique de l’Economie Régionale, n ̊ 13, Bruxelles, Juin 1985.
  • Danièle LINHART, "Le droit d’expression des travailleurs : un point de vue syndical", Revue Française des Affaires Sociales, Avril-Juin 1985.
  • Danièle LINHART, Margaret MARUANI, "Précarisation et déstabilisation des emplois ouvriers. Quelques hypothèses", Travail et Emploi, Janvier-Mars 1982.
  • Danièle LINHART, "Pour une prospective du travail", Sociologie du travail, n ̊ 2, Avril- Mai-Juin 1982.
  • Danièle LINHART, "Crise et Travail", Les Temps Modernes, n ̊ 450, Janvier 1984.
  • Danièle LINHART, "La désaffection du travail, l’enjeu en question", Revue des conditions de travail, Janvier 1983.
  • Danièle LINHART, "Les O.S. de l’électronique", Cahiers Français sur le travail ouvrier, Documentation Française, Janvier-Février 1983.
  • Danièle LINHART, "Au-delà de la norme", Culture Technique, n ̊ 8, Juin 1982.
  • Danièle LINHART, Roland TOURREAU, "Mon vendredi, qui gagne au change ?", in "Revue Française des Affaires Sociales", n ̊ 1, Janvier-Mars 1981.
  • Danièle LINHART, Antoine VALEYRE, "Travailler moins pour quoi faire ?", in Prospectives, PUF, 1975.
  • Danièle LINHART, "Quelques réflexions à propos du refus du travail", in ,Sociologie du Travail, n ̊ 3, Juillet-Septembre 1978, pp. 310-321 ; repris in Problèmes Economiques, Documentation Française, 1er Novembre 1978, n ̊ 1595, pp. 22-27.
 

Chapitres d’ouvrages

  • Danièle Linhart, "Pénibilité" (pp540-545), in Ph Zawieja et F Guarnieri, Dictionnaire des risques psycho sociaux, Seuil 2014
  • Danièle Linhart, "Modernizaçao e precaizaçao da vida de trabalho", in Ricardo Antunes, Requiza e miseria do trabalho no Brazil, T 2, Brésil, edition Boitempo, 2014
  • Danièle Linhart, « La précarisation subjective au travail », in Fortino, Tejerina, Calderon, Cavia, « Crise sociale et précarité », Champs Social, 2012
  • Danièle Linhart, Notice « Domination », in Bevort, Jobert, Lallement, Mias (dir.), Dictionnaire du travail, Puf, 2012.
  • Danièle Linhart, « Une approche sociologqiue des pénibilités au travail », in Courte, Gollac (dir.), Risques du travail, la santé négociée, La Découverte, coll Recherches, 2012.
  • Danièle Linhart, « La face voilée de l’emprise managériale », in Simon-Daniel Kipman (ed.), Médecine de la personne, Doin Arnette, 2012.
  • Danièle Linhart, « Travail et citoyenneté », in C. Burton-Jeangros et C.Maeder, (dir.) Identité et transformations des modes de vie, Seismeo, 2011.
  • Danièle Linhart, « De la domination et de son déni », in « Travail et domination » Actuel Marx, n°49, 2011. Traduit en anglais, in Actuel Marx, "Domination and its denial", Cairn International, 2015, électronique
  • Danièle Linhart, « Le management moderne, un modèle conçu pour les jeunes ? », in M. Vultur et D. Mercure (dir.), Perspectives internatinales sur le travail des jeunes, PU Laval (Québec), 2011.
  • Dominique Lhuilier (eds), “Travail et santé, ouvertures cliniques”, Érès, Coll Clinique du travail, 2010
  • Danièle Linhart, « Subjectivité collective et travail », in Yves Clot et Dominique Lhuilier (eds), Travail et santé, ouvertures cliniques, Érès, coll Clinique du travail, 2010.
  • Danièle Linhart, « Individualisation et mobilisation subjective dans le monde du travail », in Corcuff, Le Bart, de Singly (eds.), L’individu aujourd’hui. débats sociologiques et contrepoints philosophiques, Colloque de Cerisy, Rennes : PUR, 2010.
  • Danièle Linhart, « Les restructurations des entreprises et leurs effets sur l’emploi et le travail », in B Appay et S Jeffrys (eds), Restructurations, précarisation, valeurs, Octarès, coll. Le travail en débats, 2009.
  • Danièle Linhart, "Contestation et résistance ; des voies tortueuses et inattendues", in Causer, Durand et Gasparini, (eds), Les identités au travail : analyses et controverses, Octarès, 2009.
  • Danièle Linhart, "Le travail : grandes tendances", in L’État de la France 2009-2010, La Découverte, 2009.
  • Danièle LINHART, "Un point de vue sociologique sur le fonctionnement des collectifs", in Les risques psycho-sociaux du travail, ANACT (eds), Études et Documents, 2009
  • Danièle Linhart avec François Bon et Stéphane Beaud, « Métamorphoses du travail », in Nicolas Truong (éd.), Le théâtre des idées, 50 penseurs pour comprendre le 20ème siècle, Flammarion, 2008.
  • Danièle LINHART, “Ce qu’est le travail, ce qu’il devient”, in JP Gélard (sous la direction de), “Travailler plus, travailler moins, travailler autrement”, Presses Universitaires de Rennes, 2007
  • Danièle LINHART, "Les multiples resorts de la subjectivité au travail ; du sentiment d’injustice au don de soi", in JP Durand et W Gasparini (eds), Le travail à l’épreuve des paradigmes sociologiques Éditions Octarès, 2007
  • Danièle LINHART, “Que reste-t-il du taylorisme ?” in Thierry Pillon (ed), “Autour de Claude Durand”, Ocatrès, 2007
  • Danièle Linhart, « Entre bureaucratie, service public et expertise professionnelle : les métiers de la fonction publique », in J.-Y. Causer, R. Pfefferkorn et B. Woehl (dir.), Métiers, identités professionnelles et genre, L’Harmattan, coll. Logiques Sociales, 2007.
  • Danièle Linhart, « Face aux risques de désocialisation du travail », in A Beltran (ed.), Lumières sur la CCAS, Éditions du Cercle des Arts, 2006.
  • Danièle LINHART, « Vrais et faux compromis, in Matthieu de Nanteuil (ed), « Éloge du compromis. Pour une nouvelle pratique démocratique » , Bruylant Academia, Belgique, 2005.
  • Danièle LINHART, « La double peine des chômeurs » in C Pozzo di Borgo, « Vues de l’Europe d’en bas ; chômage et résistances », l’Harmattan, 2005
  • Danièle LINHART, « La fermeture d’une entreprise, entre perte d’avenir et déni du passé », in M Juffé (coordonateur), « L’expérience de la perte », Colloque de Cerisy, (Août 2004), PUF, 2005
  • Danièle Linhart, « La fermeture d’une entreprise, entre perte d’avenir et déni du passé », in M. Juffé (coord.), L’expérience de la perte, PUF, 2005, Colloque de Cerisy août 2004.
  • Danièle LINHART, “ Organisation du travail et participation des salariés” in J Allouche (coordonnateur ), Encyclopédie des Ressources Humaines, Vuibert, 2003
  • Danièle LINHART, “ Sur l’innovation ”, in N ALTER (ed), “ Les logiques de l’innovation ”, La Découverte, Coll Recherches, 2002
  • Danièle LINHART, “ Le poids des autres ”, in F Abecassis et P Roche (eds) Précarisation du travail et lien social, L’Harmattan, coll Logiques Sociales, 2001
  • Danièle LINHART, “ La question de la confiance dans les relations de travail ”, in G JEANNOT et P VELTZ, (eds), Le travail, entre l’entreprise et la cité, Colloque de Cerisy, L’aube Editions, 2001
  • Danièle LINHART, “ L’individu au cœur de la modernisation ” in Amélie Pouchet (coordinateur), Sociologie du Travail, 40 ans après , Elsévier, 2001
  • Danièle LINHART, “ Ambiguïtés de la rationalisation : une présentation ”, i, M Alaluf, P Rolle, et P Schoeffer,(eds), Division du travail et du social, Octares Editions, 2001
  • Danièle LINHART, Robert LINHART, Anna Malan, "Syndicats et organisation du tra vail : un rendez-vous manqué", Sociologies et Sociétés, Vol XXX, N°2, Les Presses de l’Université de Montréal, Québec 1998
  • Danièle LINHART ET Robert LINHART, "L’évolution de l’organisation du travail", J KERGOAT, J BOUTET, H JACOT, D LINHART (eds), Le monde du travail, La Découverte, 1998
  • Danièle LINHART, "Les contrats de participation", in T ANDREANI, JF GAUDEAUX et D NAUD, (EDS) , L’entreprise : lieu de nouveaux contrats ?, L’Harmattan, 1996
  • Danièle et Robert LINHART, "Le modèle japonais en France, étude de cas dans un transplant japonais", in O SEUL (ed), Démarches participatives et travail en groupe, l’impact du modèle japonais sur l’organisation du travail et les relations de travail en France et en Allemagne, Ed Chlorofeuilles, Nanterre, 1996
  • Anni BORZEIX, Danièle LINHART, Denis SEGRESTIN, "L’expression directe et collective, premier bilan", in H Y MEYNAUD (ed), ,Les sciences sociales et l’entreprise, Cinquante ans de recherches à EDF, La Découverte, 1996
  • Danièle LINHART, "Le droit de s’opposer, le droit de proposer" in HY MEYNAUD (ed),, Les sciences sociales et l’entreprise, cinquante ans de recherche à EDF, La Découverte, 1996
  • Danièle LINHART, "Souffrance individuelle et action collective" in JP DURAND (ed), Le syndicalisme au futur", SYROS, 1996
  • Danièle LINHART, "L’approche française du travail et de l’entreprise", in G MURRAY, ML MORIN, I Da COSTA (eds), L’état des relations professionnelles, Les Presses de l’Université de Laval, Québec, 1996
  • Danièle LINHART," Ein japanisches Modell à la française oder ein franzosiches Moidell à la japonaise , " in L Kissler (ed), Toyotismus in Europa, Campus, 1996
  • Danièle LINHART, "Les chemins de l’hégémonie" in J BIDET et J TEXIER (eds) La crise du travail, PUF, 1995
  • Danièle LINHART, "Managerial strategies : some main tendancies", in Il lavoro tra memori e futuro, nuovi modelli per l’Europa, STUDI, Ed. EDIESSE, Rome, Italie, 1994.
  • Pierre DUBOIS, Danièle LINHART, "Industrial networks and corporate cultures : the french case" in C Mako et P NOVOSZATH (eds), Convergence versus divergence : the case of corporate culture, Budapest, Institute for social conflict research, 1994
  • Danièle LINHART, "L’envolée participative des entreprises françaises" in O SEUL (ed) Participation par délégation et participation directe des salariés dans l’entreprise, , Ed. Nanterre Chlorofeuilles, 1994
  • Danièle LINHART, "La régulation conjointe en péril dans le monde des entreprises" in Variations autour de la régulation conjointe sociale, Hommage à Jean Daniel REYNAUD, Presses de l’Ecole Normale Supérieure, 1994
  • Danièle LINHART, Jacques PERRIAULT, Introduction à Le Travail en puces, in D. Linhart et J. Perriault (Eds), PUF, 1992, Collection La Nouvelle Encyclopédie Diderot.
  • Danièle LINHART, "Les méfaits d’une révolution organisationnelle a-synchrone in D. LINHART & J. PERRIAULT (Eds), Le travail en puces, PUF,1992
  • Danièle LINHART, Wage earners’ direct collective expression under french labor law, in Concise Encyclopedia of participation and co-management, De Gruyter, Berlin, New York, 1992.
  • Anni BORZEIX, Danièle LINHART, "Entre expression et action collective : l’énigmatique cosntitution de l’acteur", in Les systèmes de relations professionnelles, sous la direction de J.D. Reynaud et alii, Editions du CNRS, 1990.
  • A. BORZEIX, D. LINHART, Identités en paroles, in Langage et Travail, ouvrage collectif québécois, Les Presses de l’Université de Laval, 1990.
  • Danièle LINHART, Die Verlorene Wert Verborgener partizipation, in Soziale Grenzen der Technischen, Fortschnitts, Valter Verlag, Vienne, Autriche, 1990.
  • G. BAECHTLE, K. DULL, D. LINHART, Neue Technologien und industriellen Beziehungen in Betrieb-Erfahrungen aus der Bundesrepublik Deutschland und Frankreich, in Technikentwicklung und Arbeitsteilung in Internationalen Vergleich, K. Düll und B. Lutz Editors, Campus, Frankfurt, New York, 1989.
  • Danièle LINHART, Robert LINHART, "Entreprises Françaises : les dangers du Participatif ou l’autre Taylorisme", in Participation et Changement Social dans l’Entreprise (dirigé par D. Martin), L’Harmattan, 1989.
  • A. BORZEIX, D. LINHART, "Participation : a french perspective", in International Handbook of participation in organization, Cornelis J. Lammers and Georgy Szell Editors, Oxford University Press, 1989.
  • D. LINHART, R. LINHART, "Die Französischen Unternehmen : die gefahren der partizipation oder der andere taylorismus", in Modernisierung der Arbeitsbeziehungen, Direkte Arbeitnehmen Beteiligung in Deutschen und Franzosichen Betrieben, Campus, 1989.
  • A. BORZEIX, D. LINHART, "Die Licht und Schattenzeiten der Partizipation", in Modernisierung der Arbeitsbeziehungen, Direkte Beterligung in deutschen und französichen Betrieben, Campus, 1989.
  • D. LINHART et alii, "1968 : A student generation in revolt", R. Fraser Editor. Chatto & Windus, London 1988, et Pantheon Book, New York, 1988.
  • A. BORZEIX, D. LINHART, "French trade unions facing worker’s right to direct expression", in Trade Unions today and tomorrow, T.II, Georges Spyropoulos Editor, Presses Interuniversitaires Européennes, Mastricht, 1987.
  • Danièle LINHART, "Droit d’Expression et Participation", in Les Conditions de Travail, Publication Maison des Sciences de l’Homme et Institut des Recherches du Travail, Paris, Budapest, 1987.
  • Danièle LINHART, "Electronique : des femmes à perte de vue", in l’Etat de la France, Maspéro, La Découverte, Mai 1985.
  • Danièle LINHART, "A propos du Colloque Dourdan (2)", in Le Travail et la Sociologie", L’Harmattan, 1985.
  • Danièle LINHART, Robert LINHART, "Naissance d’un consensus : la participation des travailleurs", in D. Bachet (ed), Décider et agir au travail, CESTA, 1985.
  • Danièle LINHART (en collaboration), "La grande peur du travail à temps partiel" in Les femmes et la question du féminisme, PUL, 1984.
  • Anni BORZEIX, Danièle LINHART, Denis SEGRESTIN, "Droit d’expression direct et relations du travail : de la négociation des accords à la mise en pratique", in Quels nouveaux rapports dans le travail ? Entreprise Moderne d’Edition, 1984.
  

Autres activités scientifiques

Responsabilités éditoriales

Participation à des réseaux et associations professionnelles

  • Membre de l’AFS et membre du bureau du RT25 : Travail, organisation, emploi.

^