Imprimer

VIGNON Sophie


Ouvrages

Sophie Vignon, "Les femmes dans les manades en Camargue : "Faire comme un homme" et "garder sa féminité"", Logiques sociales - Sociologie du genre. Paris, Ed. L’Harmattan, 2018, 304 p.

Cette recherche menée en Camargue s’intéresse à la présence de femmes dans les élevages de taureaux et de chevaux principalement destinés à la course camarguaise. Il s’agit de comprendre comment ces femmes deviennent gardianes ou manadières dans un monde d’hommes. A partir des années 80, elles arrivent dans les manades par deux voies d’accès. Elles sont héritières par leur père ou converties suite à la rencontre d’un conjoint et à la pratique d’un sport « masculin » ou similaire comme l’équitation. Ces hommes sont souvent eux-mêmes gardian ou manadier. Le rapport père fille est un rapport privilégié, celle-ci jouant souvent le rôle du garçon manquant. Ces femmes ont connu différents canaux de socialisations leur procurant des dispositions sexuées plurielles. La plupart des manadières et gardianes n’occupent pas les postes les plus physiques ou considérés comme masculins. Afin de se maintenir dans les manades, elles vont devoir prendre les codes des hommes, montrer qu’elles ont du caractère sans pour autant perdre leur féminité. Le féminin comme le masculin sont des catégories instables et le contenu de ce qui est considéré comme masculin ne fait pas consensus.

12 novembre 2018


^