Imprimer

Articles

 



  • Xavier Arnauld de Sartre, Monica Castro, William Santos de Assis, Sylvain Dolédec, Patrick Lavelle et Fernando Michelloti, « Sustainable development policies and the spread of land-sharing practices – A statistical assessment in a frontier region of the Brazilian Amazon », Journal of Rural Studies, vol.48, 2016 - p. 65-76.
    Résumé : Agrarian reform has become at highly topical issue in Brazil and is proceeding mainly along the Amazonian pioneer fronts, thus jeopardising the continuity of forest cover. Although it is sometimes accompanied by highly proactive policies for sustainable development, the results of these policies are extremely variable. In this article, we compare four sites where agrarian reforms have been applied; they are located along the boundary between eastern Amazonia (deforestation arc) and central Amazonia (along a pioneer front) and are variously covered by sustainable development policies. In each of these sites, we surveyed plant cover, existing production systems, the characteristics of the local populations and their quality of life in the sites themselves. We bring out discrepancies between sustainable development policies applied in the sites and their environmental preservation status. These discrepancies cannot be accounted for by the characteristics of the populations and do not bear any relation to people's quality of life in the different sites. While effects of context and of local levels of acceptance account for the success or failure of sustainable development projects, the agrarian reform policies we investigated are characterized by impacts that are negative for the environment but positive for the quality of life of local populations. By proposing a series of multivariate analyses and their combination through a scalar analysis, this article also puts forward an original methodology for studies of relationships between people and their environment.
    Mots-clés : *GTM, Article, International, Referencement Journal Base.

  • Rafik Bouklia-Hassane et Fatiha Talahite, « €La féminisation de l’immigration algérienne dans les pays de l’OCDE au tournant du XXIe siècle‪ », Hommes & Migrations, n°1311, 2016 - p. 63-70.
    Résumé : La dynamique de féminisation de la migration internationale comporte des déterminants socio-économiques qu’il importe de distinguer. Dans leur décision migratoire, les femmes comparent différents facteurs entre leur pays d’origine et de destination : taux de chômage, possibilité de participer au marché du travail, structure démographique des populations concernées... Dans le cas de l’émigration algérienne, c’est moins le regroupement familial que la volonté d’intégration économique qui détermine la migration des compétences féminines.
    Mots-clés : *GTM, Referencement Journal Base.

  • Sara Brachet, Carole Brugeilles, Anne Paillet, Agnès Pélage, Catherine Rollet et Olivia Samuel, « Alors c’est quoi, une fille ou un garçon ? », Actes de la recherche en sciences sociales, n°214, 2016 - p. 30-45.
    Résumé : S’appuyant sur des entretiens répétés menés auprès de familles bien dotées en capital culturel et économique, cet article explore la façon dont, dans ces milieux présentés comme les moins inégalitaires, les futurs parents cherchent à adapter leur intense travail de préparation au sexe du fœtus annoncé pendant la grossesse. Ce travail comporte plusieurs dimensions. C’est un travail de préparation du genre, à travers des préparatifs (chambre, vêtements, prénom) qui s’appuient sur des représentations traditionnelles du masculin et du féminin et qui participent déjà à la socialisation genrée de l’enfant à naître. C’est aussi un « travail de préparation de soi », qui consiste pour chaque futur parent à modeler progressivement ses propres dispositions en vue de « se sentir », au plus tard le jour de la naissance, un parent prêt. Or ce travail de préparation de soi suppose une préparation par le genre puisque, pour se sentir parent, un point d’appui central s’avère être l’anticipation du rôle de père ou de mère d’un fils ou d’une fille. Il s’agit aussi d’une préparation au genre, les parents s’employant, une fois le sexe du fœtus connu, à renforcer ou convertir les préférences pour tel ou tel sexe, formées en amont en fonction de représentations différentialistes du féminin et du masculin.
    Mots-clés : *GTM, Article, Referencement Journal Base.
  • Maria E. Cosio Zavala, « La frontière Mexique-États-Unis », Questions internationales, 79-80, 2016 - p. 58-60.
    Mots-clés : *GTM, Article, Autres revues scientifiques.

  • Aurélie Damamme, Emmanuelle Fillion et Myriam Winance, « At the crossroads of care and disability: historical variations and international perspectives / Au carrefour du care et du handicap : déclinaisons historiques et perspectives internationales », ALTER - European Journal of Disability Research / Revue Européenne de Recherche sur le Handicap, vol.10, n°1, 2016 - p. 1-4 et 5-9 - (Éditorial du dossier "Care et handicap. 2ère partie").
    Résumé : In the first issue of Alter devoted to this topic, “Care and Disability” (vol. 9, No. 3, 2015), we collected articles that analyzed everyday care relationships. They showed the tensions and ambivalence inherent in these relationships, thereby shedding light on the debates between disability studies and the ethics of care around the nature of care or the care giving relationship (service relationship versus emotional relationship), the identity and positions of people, care receivers and care givers, etc. In that first issue devoted to care, most articles examined in-home care. This second issue continues these reflections, broadening the topic to the issue of the social and political organization presiding over the care provided for some disabilities. The aim is to examine the places and implicit forms of care to reveal a set of preconceived ideas that have accompanied the recent history of how disabilities are treated from a social standpoint. The topic covered in this issue is a diverse exploration of how care giving is distributed among a limited number of parties—the State, the family, communities and the private sector.
    Mots-clés : *GTM, Présentation-Introduction, Referencement Journal Base.

  • Claude Dargent, « Les catholiques français et le Front national », Études, n°12, 2016 - p. 19-30.
    Résumé : Les catholiques français seront-ils de plus en plus nombreux à voter pour le Front national ? Les enquêtes sociologiques invitent à nuancer des sondages récents. Outre l’hostilité au rejet des immigrés, un certain attachement au libéralisme reste présent chez les catholiques les plus pratiquants.
    Mots-clés : *GTM, Article, Autres revues scientifiques.

  • Aurélien Dasre, Angela Greulich et Ceren Inan, « Two or Three Children? Turkish Fertility at a Crossroads », Population and Development Review, 2016 - en ligne : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01298998.
    Mots-clés : *GTM, A vérifier, Referencement Journal Base.
    Note Note
    <p>Non Paru</p>

  • Catherine Delcroix, Elsa Lagier et Albena Tcholakova, « Comment la sociologie des migrations internationales permet-elle de repenser l’équilibre entre structures et actions ? », Migrations Société, n°164, 2016 - p. 25-34.
    Mots-clés : *GTM, Article, Referencement Journal Base.

  • Fabien Deshayes, « D’amour ou de raison ? : Récit d’un mariage mixte en milieu pauvre », Sociologie et sociétés, vol.48, n°2, 2016 - p. 131-153.
    Résumé : Cet article narre un mariage mixte dans des familles pauvres, entre une femme française âgée de 60 ans et un homme algérien âgé de 44 ans, qui se sont connus quelques mois avant cette union. Des préparatifs à la cérémonie en passant par les conséquences de cette alliance sur le groupe familial, nous suivons chronologiquement les épreuves administratives que doit traverser le couple ainsi que les jugements des proches sur cet événement. En recueillant la parole des divers protagonistes concernés par ce mariage, ce texte souligne les bouleversements qu’il provoque. Cette union a des effets sur les équilibres antérieurs et modifie sensiblement la place des hébergés qui vivent dans l’appartement du couple ainsi que celle des proches. Ceux qu’il s’agissait d’épauler hier reculent dans la hiérarchie et se voient contraints d’envisager de nouvelles protections. Avec cette union, c’est tout le paysage des liens interpersonnels qui se recompose. L’étude ethnographique du mariage permet de lever le voile sur l’ampleur des liens d’interdépendance qui caractérisent les milieux pauvres, que ce soit par l’intermédiaire de transferts économiques, d’hébergements ou par tout un ensemble de services rendus., This article tells the story of a mixed marriage in two poor families, between a 60-year-old French woman and a 44-year-old Algerian man who met a few months before tying the knot. From the preparations to the ceremony and including the effects of this alliance on the family group, we chronologically follow the bureaucratic hardships the couple must endure as well as the opinions of their relatives regarding this event. By collecting the words of the different players involved in this marriage, the text underlines the disruptions it has caused. This union has impacts on past arrangements and has considerably changed the position of the lodgers who live in the couple’s apartment as well as that of their relatives. Those who yesterday enjoyed support are now pushed down the hierarchical ladder and are forced to consider seeking new protections. With this union, the entire landscape of interpersonal relationships is reconfigured. The ethnographic study of marriage sheds light on the importance of relations of interdependence in poor environments, whether it is through economic transfers, lodging or a whole set of provided services., Este artículo narra un matrimonio mixto entre dos personas pertenecientes a familias pobres, una mujer francesa de 60 años y un hombre argelino de 44 años, quienes se conocieron algunos meses antes de su unión. De los preparativos de la ceremonia a las consecuencias de esta alianza en el grupo familiar, hacemos un seguimiento cronológico de las dificultades administrativas que atraviesa la pareja, así como de los juicios de los parientes acerca del evento. Luego de documentar el discurso de los protagonistas concernidos por este matrimonio, el texto subraya los serios malestares que éste provoca. Esta unión tiene efectos sobre los equilibrios anteriores y modifica sensiblemente el lugar de quienes se encontraban albergados en el apartamento de la pareja, así como la vida de los parientes. Quienes ayer buscaban darse apoyo, retroceden en la jerarquía y se ven forzados a hacer frente a nuevas formas de protección. Esta unión lleva a una recomposición de todos los vínculos interpersonales. El estudio fotográfico del matrimonio permite revelar la amplitud de los vínculos de interdependencia que caracterizan los sectores pobres, ya sea a través de transferencias económicas, del alojamiento como tal, o por medio de un conjunto de servicios ofrecidos.
    Mots-clés : *GTM, Article, Referencement Journal Base.

  • Carine Erard et Catherine Louveau, « La tête et les jambes. Les effets paradoxaux du goût du sport sur l’orientation scolaire et professionnelle des normaliennes en sciences du sport et Éducation physique », Sciences Sociales et Sport, n°9, 2016 - p. 83-113.
    Résumé : Cette contribution s’attache aux effets paradoxaux de la possession de compétences et de capital sportifs sur les parcours des normaliennes en sciences du sport et éducation physique. Elle analyse les stratégies d’orientation de ces jeunes femmes que le goût du sport, central conduit à opter pour des orientations scolaires, puis professionnelles, oscillant entre conformité et atypisme, le plus souvent en deçà de ce à quoi elles peuvent prétendre. Ces « oscillations » entre reproduction des normes de genre et détachement à l’égard des référentiels masculins de réussite expriment la tendance à la reproduction du monde social travaillée par P. Bourdieu (Bourdieu, 1994) ainsi que la possible activation de dispositions apparemment contradictoires selon les contextes et les moments d’un parcours (Lahire, 2004).
    Mots-clés : *GTM, Article, Referencement Journal Base.

  • Jane Freedman, « Understanding Sexual Violence in the Democratic Republic of Congo », Sustainable Security, 2016 - en ligne : https://sustainablesecurity.org/2016/05/11/towards-a-greater-understanding-of-sexual-violence-in-the-democratic-republic-of-congo/.
    Résumé : Much has been written about the prevalence of sexual violence in the Democratic Republic of Congo (DRC), and in particular about the use of rape as a “weapon of war”. The horrific stories of rape and sexual violence published worldwide have led to the DRC being labeled the “worst place in the world for women” and the “rape capital of the world”. Feminists have long decried the silence which has historically surrounded rape and sexual violence during conflict, and so the fact that political leaders and world media are now talking about sexual violence in the DRC and pushing for solutions to this problem should be applauded. However, much of the discourse and reporting reduces this to a simple narrative of “bestial” or uncontrolled soldiers or militias raping the women and girls in villages which they attack. This narrative, in addition to employing colonialist and racist stereotypes about the behaviour of Congolese men and women, fails to grasp the complexities of gender relations in the DRC, the multiple and varied nature of sexual and gender-based violence, and of the social structures and norms which underlie this violence.
    Mots-clés : *GTM, Article, Autres revues scientifiques.

  • Jane Freedman, « Engendering Security at the Borders of Europe: Women Migrants and the Mediterranean ‘Crisis’ », Journal of Refugee Studies, vol.29, n°4, 2016 - p. 568-582.
    Résumé : The dangers facing migrants attempting to reach the EU by boat have been highlighted in many reports and media articles. However, although more and more women are among those trying to reach Europe, little attention has so far been paid to the gendered nature of the insecurities facing these migrants. This article examines the experiences of women arriving in Kos, Greece, as part of a journey to seek protection in Europe, and analyses the ways in which gendered forms of violence, gendered divisions of space and relations of power create specific insecurities for these women.
    Mots-clés : *GTM, Article, Referencement Journal Base.

  • Jane Freedman, « Sexual and gender-based violence against refugee women: a hidden aspect of the refugee "crisis" », Reproductive Health Matters, vol.24, n°47, 2016 - p. 18-26.
    Résumé : La « crise » actuelle des réfugiés en Europe a créé de multiples formes de vulnérabilité et d’insécurité pour les réfugiées, notamment plusieurs formes de violence sexuelle et sexiste. Les femmes, seules ou avec leur famille, sont de plus en plus nombreuses à tenter de parvenir en Europe pour y chercher protection, mais elles sont soumises à la violence pendant le voyage et/ou à l’arrivée dans un pays de destination. Le manque de logements adéquats ou d’installations d’accueil pour les réfugiés et les migrants en Europe, ainsi que la fermeture des frontières qui a augmenté la nécessité d’avoir recours à des passeurs pour atteindre l’Europe, exacerbent la violence et l’insécurité.
    Mots-clés : *GTM, Article, Referencement Journal Base.
  • Nadya Araujo Guimarães et Helena Hirata, « La frontera entre el empleo doméstico y el trabajo profesional de cuidados en Brasil : Pistas y correlatos en el proceso de mercantilización », Sociologia del Trabajo, n°86, 2016 - p. 7-27 - (Introduction au dossier "Cuidados y cuidadoras").
    Mots-clés : *GTM, Article, Autres revues scientifiques, Présentation-Introduction.
  • Helena Hirata, « Trabalho, gênero e dinâmicas internacionais », Revista da ABET Brazilian Journal of Labor Studies, Associaçao Brasileira de Estudos do Trabalho - ABET, vol.15, n°1, 2016 - p. 9-21.
    Mots-clés : *GTM, Article, Autres revues scientifiques.

  • Helena Hirata, « Care Work », Sur: International Journal on Human Rights, vol.13, n°24, 2016 - p. 53-63.
    Résumé : Care work has been carried out for a long time by women, for free, inside the domestic space. Factors such as the development of care-related professions, the increasing number of women in the paid labour market, as well as migratory flows in the context of increasing globalisation have generated not only a new international division of labour but also redefined care work. In this article, the author presents some categories of the sexual and international division of labour through a comparative study between Brazil, France and Japan. In addition to the societal differences, different care actors such as the state, the market and the family, come together but act in an unequal and asymmetrical way. Care work continues to be carried out mostly by women in all three countries, and is likely to remain so, since it is a precarious, low-paid job, little recognised and under valued. Thus, the author stresses the importance of taking into account the inequalities of gender, class and race that are implicated in the context of the internationalisa tion of care work. [ABSTRACT FROM AUTHOR]
    Mots-clés : *GTM, Article, Referencement Journal Base.

  • Helena Hirata, « Subjetividade e sexualidade no trabalho de cuidado », Cadernos Pagu, n°46, 2016 - en ligne : http://submission.scielo.br/index.php/cpa/article/view/151365.
    Résumé : Resultados de pesquisa de comparação internacional Brasil-França-Japao no trabalho de cuidados a pessoas idosas dependentes em instituições (ILPI) e no cuidado domiciliar, atentando para a dimensao da sexualidade nesse trabalho, sexualidade tanto do beneficiário quanto do provedor de cuidados e atentando igualmente para a dimensão de gênero ne relação entre cuidadora e pessoa cuidada. Poucas pesquisas tratam da dimensão da sexualidade no trabalho de cuidado, quando fica claro pelos exemplos apresentados no artigo que levar em consideração essa questão é fundamental, inclusive para a formação da cuidadora e para sua competência e qualificação plena para o exercício dessa atividade profissional.
    Mots-clés : *GTM, Autres revues scientifiques.

  • Helena Hirata, « Mulheres brasileiras : relações de classe, de “raça” e de gênero no mundo do trabalho », Confins, n°26, 2016 - en ligne : http://confins.revues.org/10754.
    Résumé : L'article présente les convergences et différences principales entre la situation des femmes au Brésil et en France. Pour cette comparaison, il part de l'analyse de la division sexuelle du travail professionnel et domestique dans les deux pays, et du rapport entre vie familiale et vie professionnelle. Il compare également les différentes modalités de précarisation sociale et du travail qui ont des conséquences inégales sur les femmes brésiliennes et françaises.
    Mots-clés : *GTM, Article, Autres revues scientifiques.

  • Michel Kokoreff, « Nuit debout sur place », Les Temps Modernes, n°691, 2016 - p. 157-176.
    Résumé : Le printemps 2016 a été marqué par un double mouvement. Depuis le début du mois de mars jusqu’à la fin juin, nous avons été des centaines de milliers de personnes non seulement à descendre dans la rue contre le projet de loi Travail, mais à tenter de se réapproprier la rue et à reprendre espoir en un autre monde. Ce n’est pas rien, surtout dans le contexte qui prévaut en France depuis les attentats...
    Mots-clés : *GTM, Article, Autres revues scientifiques.

  • Lisandre Labrecque-Lebeau, « La réception des conversations quotidiennes. Communication ordinaire et normativité sociale », Communiquer. Revue de communication sociale et publique, n°17, 2016 - p. 41-57.
    Résumé : La réception des contenus des conversations quotidiennes est une question qui a peu été traitée tant en communication qu’en sociologie de l’interaction. Cet article présente et conceptualise différents moments de la réception normative des conversations à partir d’un matériau spécifique, soit une série de récits de conversations quotidiennes. Vingt personnes provenant de différents milieux nous ont fait part de l’ensemble des conversations auxquelles ils ont participé les sept jours précédents. Il ressort de ces entretiens, que nous proposons de nommer « débriefings », que le processus de réception des conversations se fait tant en amont, en acte et en présence qu’en aval de leur tenue, trois moments ayant émergé du matériel. Nous présentons aussi les dimensions de la réception conversationnelle propres à son immédiateté, à son caractère collectif ainsi que le rapport qu’elle entretient avec la conversation intérieure des interlocuteurs. Ce processus constitue une strate importante de la socialisation ordinaire, des rapports intersubjectifs quotidiens et de la normativité sociale.
    Mots-clés : *GTM, Article, Autres revues scientifiques.

  • Jean-François Laé, « Ferme ta caisse ! », Sociologie et Sociétés, vol.48, n°2, 2016 - p. 121-130.
    Résumé : Le récit est une arme pour combattre le chiffre, pour redonner de la chair aux mots et aux gens. Pour autant, quel type d’attention voulons-nous poser ? Par les variations de sens, par le soulèvement des émotions, la narration exerce sur la pensée une force réflexive : un trait interprétatif, une préhension singulière, une posture sociale. Sa qualité sensible forme une modalité transmissible : une ambiance au travail, des bruits et des échos sur « les cheffes », des sentiments de crainte, des flashs sur les relations d’assujettissement. Une sociologie publique est à ce prix : faire passer un sens accessible à tous.Dans le récit qui suit, je me suis attaché aux récits de trois jeunes filles en stage dans un supermarché du nord de Paris. Comment entrer « dans la place » ? En usant du « je », comme si nous étions à l’intérieur, nous nous heurtons aux clients, à leurs paniers ; aux caddies, à leurs achats ; au travail domestique, au nettoyage ; aux landaus des mères, aux promenades dans les rayons. Dans les coulisses, sans une parole ni un regard, les caissières se reposent et se surveillent. Énervement, fatigue, insulte, affolement, tandis que déjà la terrifiante voix de la cheffe hurle « aux caisses »., Storytelling is a weapon to fight numbers, to give back flesh to words and people. But what do we want to focus on ? Through variations of meaning, by evoking emotions, narration exerts a reflexive force on thought : an interpretative feature, a particular insight, a social posture. Its sensitive quality embodies a communicable modality : an atmosphere at work, noises and echoes on the “bosses”, feelings of fear, flashes on relations of subjugation. This is the price of public sociology : to transmit meaning that is accessible to all. In the following narrative, I have followed the stories of three young women interns working in a northern Paris supermarket. How can one “get in” ? If we speak in the first person singular, “I”, as if we were inside, we offend the customers, their baskets ; shopping carts, their purchase items ; domestic work, cleaning ; the landau of mothers, the strolls in the aisles. In the wings, without a word or a gaze, the cashiers are resting and watch over each other. Irritation, fatigue, insults, panic, while the terrifying voice of the boss is already screaming, “Go back to work.”, La narración es un arma para combatir las cifras, para darle carne a las palabras y a la gente. No obstante, ¿qué tipo de atención deseamos darle ? Por medio de variaciones de sentido y de la insurrección de las emociones, la narración ejerce una fuerza reflexiva sobre el pensamiento : un rasgo interpretativo, una aprehensión singular, una postura social. Su calidad sensible da forma a una modalidad transmisible : un ambiente en el trabajo, ruidos y ecos acerca de los sentimientos de temor, destellos acerca de las relaciones de sometimiento. Una sociología pública conlleva ese precio : alcanzar un sentido accesible para todos. Este texto toma los relatos de tres chicas jóvenes en el contexto de una pasantía en un supermercado al norte de París. ¿Cómo entrar “en el lugar” ? Utilizando el “yo”, como si estuviésemos al interior, nos chocamos con los clientes, con sus cestos, con los ayudantes, sus compras, con el trabajo doméstico, la limpieza, los coches de las madres, las circulaciones entre las estanterías. Sin palabras ni miradas, las cajeras descansan y se vigilan. Ansiedad, cansancio, insultos, aturdimiento, mientras se escucha la temible voz de la jefa gritar “a sus cajas”.
    Mots-clés : *GTM, Article, Referencement Journal Base.

  • Efthymia Makridou, « Cuidados e itinerarios de migrantes. Aprender de la diversidad de situaciones », Sociología del trabajo, n°86, 2016 - p. 28-43.
    Mots-clés : *GTM, Article, Autres revues scientifiques.
  • Laure Moguérou et Jean-Luc Primon, « Educational treatment of migrant children in French schools : institutional discrimination? », Autonomie locali et servizi sociali, n°3, 2016 - p. 415-430.
    Mots-clés : *GTM, Article, Autres revues scientifiques.

  • Izadora Xavier do Monte, « The Pen is mightier than the H-Bomb », Interventions: International Journal of Postcolonial Studies, vol.18, n°5, 2016 - p. 669-686.
    Résumé : Through discourse analysis of interviews with United Nations Security Council diplomats, this essay attempts to deconstruct the binary that opposes power politics and international law and morality. It intends to show that the context (or ‘conditions’) of production of UNSC documents – international law – does not counterbalance the hierarchies that define international power politics, but depends on and reinforces such hierarchies. International law makes the privileged position of some members more acceptable even in a context where the ideal of nations’ self-determination and democracy would seem to demand otherwise. It also allows the most powerful to determine what is to be considered fundamental for the international community, and who is to be constrained by force in these contexts, with important material effects.
    Mots-clés : *GTM, Referencement Journal Base.

  • Cornelia Möser, « Après Le Deuxième Sexe, la sexualité en questions », Le magazine Littéraire, n°566, 2016 - p. 90.
  • Karima Ramdani, « Le statut des femmes en Algérie : entre espoirs et désenchantement », Questions Internationales, n°81, 2016 - p. 74-75.
    Mots-clés : *GTM, Article, Autres revues scientifiques.
  • Glenda Santana De Andrade, « Transforming non-recognition into political action - The case of Palestinians from Syria in Lebanon », Journaal Vreemdelingenrecht, n°4, 2016 - p. 27-42.
    Mots-clés : *GTM, Article, Autres revues scientifiques.

  • Fatiha Talahite, « Désindustrialisation et industrialisation en Algérie. Le rocher de Sisyphe », Outre-Terre, n°47, 06 octobre 2016 - p. 130-151.
    Résumé : Peut-on parler de désindustrialisation en Algérie, sachant qu’il n’y a pas eu dans ce pays de processus abouti d’industrialisation comparable à ce que l’on a pu observer dans les économies émergentes ni même dans certains pays en développement ayant réussi à mettre en place une industrie manufacturière ? Aussi sera-t-il question ici d’« épisodes » industriels, dont le plus consistant fut sans conteste...
    Mots-clés : *GTM, Article, Autres revues scientifiques.

  • Albena Tcholakova, « Le remaniement identitaire entre reconnaissance et maintien de la cohérence biographique. L’exemple des réfugié.e.s en France », Sociologie, vol.7, n°1, 2016 - en ligne : http://sociologie.revues.org/2712.
    Résumé : Qu’est-ce qu’un remaniement identitaire et comment pourrait-on l’analyser sociologiquement ? Cet article, se fondant sur une recherche sur la quête de travail des réfugié.e.s se propose de répondre à cette question en mettant en avant des enjeux de reconnaissance et des enjeux de maintien de la cohérence biographique qui sont apparus comme centraux dans l’expérience sociale des réfugiés. Pour rendre compte de l’imbrication de ces enjeux, nous proposons d’articuler deux approches théoriques complémentaires. La théorie sociale d’Axel Honneth permet d’analyser la contribution des enjeux de reconnaissance au remaniement identitaire. La théorie du maintien de l’identité de Michael Pollak fournit quant à elle les clés pour analyser le travail de maintien de la cohérence biographique. Dans un premier temps, nous analysons chacun de ces modèles séparément. Dans un second temps, nous décrivons la manière dont les deux approches peuvent être complétées l’une par l’autre dans un modèle général du remaniement identitaire. Dans un troisième temps, nous cherchons à mesurer le pouvoir heuristique de ce modèle en nous appuyant sur des entretiens et des observations réalisés auprès des réfugiés en quête de travail. Nous nous concentrons alors sur la manière dont ils cherchent à être reconnus, à sauvegarder un rapport positif à eux‑mêmes et une certaine cohérence biographique., What is identity transformation and how could it be analyzed from a sociological point of view? This paper addresses this general issue by drawing on fieldwork on refugees’ search for work, highlighting that the demand for recognition and the preservation of biographical coherence are two decisive components of refugees’ social experience. The paper argues that in order to capture what is at stake in this social experience, two complementary theoretical approaches should be interconnected. The social theory of Axel Honneth focuses on the contribution of recognitive dynamics in identity transformation, while Michael Pollak’s theory of identity preservation analyzes the work of preserving biblio­graphical coherence. In a first step, the paper analyses each of these two models separately. In a second step, it contends that the two models could complement one another in a general model of identity transformation. And in a third step, the paper investigates the heuristic potential of this general model by referring to interviews and observations concerning refugees’ search for work. Special attention is then paid to the ways in which refugees attempt to obtain recognition, maintain a positive relationship with themselves, and preserve a minimal biographical coherence.
    Mots-clés : *GTM, Article, Referencement Journal Base.

  • Albena Tcholakova, « Comparer les microstructures de la globalisation : l’expérience sociale de réfugié.e.s en France et en Bulgarie », Terrains/Théories, n°5, 2016 - en ligne : http://teth.revues.org/769.
    Résumé : Cet article interroge les façons de prendre en considération l’expérience des microstructures de la globalité dans le cadre d’une comparaison internationale. Cette expérience est appréhendée à partir de la quête de travail de réfugié.e.s dans deux sociétés européennes, la France et la Bulgarie, et la comparaison s’effectue au moyen d’une typologie de carrières professionnelles. Construite à partir de l’expérience des acteurs et articulée aux contextes sociétaux, cette typologie fournit un outil permettant de décrire, comprendre et expliquer l’expérience que les acteurs de la globalisation « par le bas », ici les réfugié.e.s en France et en Bulgarie, peuvent faire de certaines microstructures de la globalisation « par le haut », comme les dispositifs d’accompagnement, marqués par des formes de normalisation transnationale et les dispositifs économiques de plus en plus informalisés, genrés et ethnostratifiés.
    Mots-clés : *GTM, Article, Autres revues scientifiques.

  • Mehrdad Vahabi, « A positive theory of the predatory state », Public Choice, vol.168, 3-4, 2016 - p. 153-175.
    Résumé : While the distinction between public and private goods is essential in developing a normative theory of non-predatory states, the focus of this article is on a positive theory of predatory states. Since the predatory relationship between the state and its subjects depends on the power of the state to grab or to appropriate coercively and the subject’s ability to escape or hide, the boundaries of the state are decided by the nature of the assets that can be taken more or less easily. Accordingly, I will introduce a new distinction between captive and fugitive assets that positively captures the frontiers of a state space. The US railroading in the nineteenth century provides an illustration regarding the explanatory power of an asset-appropriating perspective of the state compared to a public goods approach.
    Mots-clés : *GTM, Article, Referencement Journal Base.

19 avril 2016


^