Imprimer

Ouvrages

 

Jean-François Laé, Philippe Artières, L’asile aux fous. Un lieu d’oubli Presses Universitaires de Vincennes, 2009.

Cet ouvrage, particulier, dirigé par un historien et par un sociologue, porte sur une réflexion sur la psychiatrie, autour de 32 clichés photographiques prises dans les années 50 par Roger Camar, alors jeune médecin dans deux hôpitaux psychiatriques, à Tunis et à Paris. “Mais il y a un problème” semblent-elles dire.

Prises dans les années 1950, dans deux hôpitaux psychiatriques, à Tunis et à Paris, par un jeune médecin découvrant les conditions d’exercice de son métier, les photographies de Roger Camar constituent à la fois un regard interrogeant l’institution, un témoignage rare dans l’histoire de la psychiatrie et un geste unique de résistance face à l’intolérable. Les textes qui les suivent n’ont pas pour vocation de les commenter, encore moins de les analyser, tout au plus de les accompagner dans leur exploration de ces étranges lieux frappés d’oubli. À l’heure où les asiles disparaissent des paysages urbains, où la politique de santé ne cesse de régresser, où la maladie mentale est assimilée à la délinquance, les images capturées par l’objectif d’un « montreur de fous » ont plus que jamais quelque chose à nous dire.

24 avril 2016

Jean-François Laé

Professeur à l’Université Paris 8
Cresppa-GTM
Page personnelle




^