Imprimer

Présentation du LabTop

Le Laboratoire des Théories du Politique (LabToP) est l’une des trois composantes du Cresppa, Unité mixte de recherche 7217 qu’il intègre le 1er janvier 2014. Le LabToP est rattaché à l’École doctorale « Pratiques et théories du sens » de l’Université Paris 8. Depuis le 1er janvier 2017, le LabToP est dirigé par Christine Cadot, Laurent Jeanpierre étant directeur-adjoint. Il est actuellement composé de 21 membres titulaires, 1 émérite, 30 doctorant.e.s, 10 docteur.e.s, 2 post-doctorantes sous contrat et d’un ITA. Le LabToP a été créé en 2002 avec l’ambition de faire travailler sur des objets communs des spécialistes de sciences sociales du politique (sociologues et politistes) et des philosophes en interrogeant en particulier, par des pratiques d’enquête variées, les rapports entre faits et positions normatives ainsi que les relations entre empirie et théories. Elle constitue ainsi l’une des seules équipes actives en théorie politique dans le champ disciplinaire de la science politique en France. Ce projet (...) Lire la suite


À la une



LabToP Working Paper

LabToP Working Paper N°1 : Bertrand Guillarme, Justice distributive et procréation, janvier 2015 - 26 p. LabToP Working Papers N°2 : Georges Meyer Les effets dangereux du cinéma. De la (...) Lire la suite




Portrait : Keivan Djavadzadeh-Amini

Keivan Djavadzadeh-Amini est chercheur associé au LabToP. Il est maître de conférences en science politique au département Information Communication de l’université Paris 8 et membre du CEMTI. Ses (...) Lire la suite




Marion Guenot Lauréate Déviance et Société

Marion Guenot (Cresppa-LabToP) est lauréate 2017 du concours des jeunes chercheurs/euses de la revue Déviance et Société. Elle a présenté le 8 décembre 2017 une communication à l’occasion de la journée (...) Lire la suite




Observatoire Collaboratif du Terrorisme, de l’Antiterrorisme et des Violences - OCTAV

Contact : administration@octav.org. Observatoire Collaboratif du Terrorisme, de l’Antiterrorisme et des Violences Le groupe de travail a émergé du constat qu’il n’y a jamais eu autant d’épisodes de (...) Lire la suite







^