Imprimer

Maxime Boidy

Post-doctorant en sociologie
Contrat postdoctoral financé par l’Université Paris Lumière et l’INA.


Domaines de recherche

  • Études visuelles (en particulier l’iconographie politique)
  • Théorie sociale et politique
  • Histoire des idées
 

Recherche en cours

Intitulé du projet : "Numérique et industries culturelles" (En partenariat avec l’Institut National de l’Audiovisuel)

Thèse soutenue : "Une iconologie politique du voilement. Sociologie et culture visuelles du black bloc", thèse de doctorat de sociologie soutenue le 26/09/2014 sous la co-direction d’Estelle Ferrarese et Pascal Hintermeyer, Université de Strasbourg.
Composition du jury : Alain Bertho, Estelle Ferrarese, Pascal Hintermeyer, Laurent Jeanpierre, Daniel Vander Gucht.

 

Publications

Ouvrage

Maxime Boidy, Les études visuelles, Presses universitaires de Vincennes, coll."Libre cours", 2017 - 188 p.

Première synthèse française retraçant les débats d’idées consacrés à une discipline très populaire aux États-Unis et dans le monde anglo-saxon. Résumé : « Apparues aux États-Unis durant les années 1990, les Visual Studies sont nées d’un déplacement des études culturelles anglo-saxonnes vers les questions (...) Lire la suite...



  

Communications

Principales communications
  • Boidy Maxime, 2016, « Striking Images : Body Politics on the Streets », Colloque international « Rethinking Pictures », Paris, Centre allemand d’histoire de l’art – Terra Foundation for American Art, 19 mai 2016.
  • Boidy Maxime, 2016, « Images de pouvoirs : le black bloc, entre critique de la visibilité et corporéité politique », Séminaire « Pouvoirs des images/Images de pouvoir », Paris, Fondation de la Maison des Sciences de l’Homme/Université Paris 8, 18 mars 2016.
  • Boidy Maxime ; Meursault Pali ; Pailler Fred, 2015, « Sound Studies, Archéologies des médias et Politiques sonores », Colloque international « Sons et Mobiles », Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, 3 décembre 2015.
  • Boidy Maxime, 2015, « De Voir le voir à Que veulent les images ? Retour sur quatre décennies de culture visuelle », conférence invitée à l’École Supérieure d’Arts et Médias de Caen/Cherbourg (ESAM), 7 janvier 2015.
  • Boidy Maxime ; Matz Kévin, 2012, « Interdisciplinarity as Mediation. Visuality and the Black Bloc », Colloque « Now ! Visual Culture », New York University, 01 juin 2012.
  • Boidy Maxime, 2011, « Manques d’images. L’invisibilité à l’heure d’Abou Ghraib et de la culture visuelle », Colloque « Les images manquantes », Paris, LE BAL - EHESS, 24 octobre 2011.
  • Boidy Maxime, 2011, « Cloning Terror in the Expanded Field », Séminaire autour de Cloning Terror de W.J.T. Mitchell, Londres, Westminster University, 13 juin 2011.
  • Boidy Maxime, 2011, « Matérialisme pictorial et reconnaissance du visible. Politiques des Visual Studies », Colloque « Les Visual Studies et le monde francophone », Musée du Quai Branly, Paris, 06 janvier 2011.
  • Boidy Maxime, 2010, « La sociologie visuelle à l’aune des Visual Studies. Perspectives et “règles de la méthode” », Colloque « La sociologie par l’image », AISLF-ULB, Bruxelles, 28 octobre 2010.
 

Responsabilités scientifiques

Organisation de séminaires

  • « Pour une iconographie politique des dominé(e)s : Méthodes, objets, enjeux » (depuis novembre 2015) – Université Paris 8 – LabToP-CRESPPA
 

Animation de la recherche

Direction de programmes scientifiques

  • « Philosophie politique et culture visuelle » (Janvier 2014 - Décembre 2015) – Pôle Sciences et Cultures du Visuel/Université de Lille III (avec Francesca Martinez Tagliavia)
  • « Vers une nouvelle économie des espaces artistiques et culturels ? » (Septembre 2010 - Décembre 2012) – MISHA/Université de Strasbourg (avec Kévin Matz)
 

Allocations de recherche

  • Octobre 2015 / Septembre 2016 : Chercheur postdoctoral au Labex Arts-H2H – Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis. Intitulé du projet : « Une histoire intellectuelle des Visual Culture Studies ». Rattachement du projet postdoctoral aux projets de recherche du Labex Arts-H2H « Francfort-Birmingham : fragments d’un dialogue entre écoles critiques » (dir. Maxime Cervulle – CEMTI – Paris 8) et « Photographie sociale et documentaire des années 1930 » (dir. Christian Joschke – HAR – Paris X).
  • Octobre 2009 / Septembre 2012 : Doctorant allocataire/moniteur – Faculté des sciences sociales de l’Université de Strasbourg.
 

Enseignements

2012/2013 : Université de Strasbourg – Vacations (24h) :

  • Travaux dirigés – Méthodologie universitaire – Licence 1 (24h)

2009/2012 : Université de Strasbourg – Monitorat (192 heures) :

  • Cour magistral – Vulnérabilité et attentes de reconnaissance - Master 1 (18h CM équivalant 27h TD)
  • Travaux dirigés – Études de textes sociologiques – Licence 1 (114h)
  • Travaux dirigés – Méthodologie universitaire – Licence 1 (51h)

^