Imprimer

de Blic Damien


Chapitres d’ouvrages

  • « Quantifier contre les chiffres ? Une estimation du coût des expulsions de sans-papiers », in I. Bruno, E. Didier, J. Prévieux (dir.), Statactivisme. Comment lutter avec des nombres, La Découverte, « Zones », 2014, p. 183-195.
  • « Contre l’argent fou » (avec Jeanne Lazarus), in J.-N. Jeanneney et G. Kaufmann (dir.), Les rebelles. Une anthologie, CNRS éditions/Le Monde, 2014, p. 445-472.
  • « Le travail politique du Réseau Education sans Frontières » (avec Claudette Lafaye), in B. Frère et M. Jacquemain (dir.), Résister au quotidien ?, Presses de Sciences Po, 2013, p. 29-54.
  • « L’administration pontificale entre centre et périphérie : un point de vue de science politique », in L. Pettinaroli (dir.), Le gouvernement pontifical sous Pie XI. Pratiques romaines et gestion de l’universel, Ecole Française de Rome, 2013, p. 443-461.
  • « Le coût des expulsions : l’exemple de la France », in Migreurop, Atlas des migrants en Europe. Géographie critique des politiques migratoires, Armand Colin, 2009, p. 91-93.
  • « Cent ans de scandales financiers en France. Investissement et désinvestissement d’une forme politique », in N. Offenstadt et S. Van Damme (dir.), Affaires, scandales et grandes causes. De Socrate à Pinochet, Stock, 2007, p. 231-247.
  • « La contribution des scandales financiers à l’autonomisation de l’univers journalistique : de Panama à la loi de 1935 », in J. Nollet et Y. Chupin (dir.), Journalisme et dépendances, collection des Cahiers politiques, L’harmattan, avril 2006, p. 117-140.
  • « L’intervention des acteurs non étatiques dans le processus décisionnel des organisations internationales. Une approche sociologique à partir de deux études de cas », in P. Klein, Damien de Blic et alii., Société civile et démocratisation des organisations internationales, p.165-222, Academia Press, Gand/Gent, 2005.

23 mai 2016


^