Imprimer

Levy Clara


Principales communications depuis 2008

  • Dans le cadre du séminaire « La notion d’« auteur » au prisme des mutations socio-économiques de la filière du livre. Quelle remise en question dans le secteur des littératures de genre ? » : « Qu’est-ce qu’un auteur ? Qu’est-ce que l’acte d’écrire ? » (Conférencière invitée pour une table-ronde), Paris, avril 2017.
  • Dans le cadre du colloque international « La prescription culturelle en question » : « Prescription culturelle et engouement : quand le livre prescrit devient le livre préféré », Dijon, avril 2017.
  • Dans le cadre du colloque international : "Repenser l’Europe après le Brexit. Fin ou renouvellement d’une utopie ?", avec Alain Quemin, allocution d’ouverture, Saint-Denis, mars 2017.
  • Dans le cadre du séminaire « Livre : Création, Culture et Société », (master Métiers du livre, université de Paris-Ouest-Nanterre) : "Les réseaux autour du livre de chevet", Saint-Cloud, décembre 2016.
  • Dans le cadre du colloque de la Société Suisse de Sociologie Art & Market : Alienation or Emancipation ? : "La littérature entre reconnaissance artistique et marché : Patrick Modiano, un Nobel à l’articulation de la légitimité et de la grande diffusion", Saint Gall, novembre 2016.
  • Dans le cadre de la neuvième conférence intermédiaire du RN-Sociology of the Arts de l’ESA, avec Alain Quemin, "The Bedside Books and their Readers : aesthetic experience and construction of the Self through reading", Porto, septembre 2016.
  • Dans le cadre du séminaire "Rendez-vous sur l’Oder", "Le devoir de mémoire ; écrivains juifs de langue française d’Europe de l’Est", Université Européenne de la Viadrina, Francfort-sur-Oder, mai 2016.
  • Dans le cadre du colloque « Raisons et sentiments », avec Alain Quemin, « Les émotions au cœur de l’élection puis de la relation au livre de chevet » (Rome, novembre 2015).
  • Dans le cadre du séminaire du LabToP-Cresppa : « Pour une approche sociologique de l’attachement aux livres de chevet », Paris, novembre 2015.
  • Dans le cadre du colloque « Crisis cultural y cambio artistico. Coloquio intercongresos del Comite de Sociologia de la Cultura y de las Artes de la Federacion Espanola de Sociologia », avec Maria Patricio Mulero : « El estatuto de las obras en sociologia de la literatura », Barcelone, juin 2015.
  • Dans le cadre du colloque « La sacralisation à l’œuvre dans l’expérience littéraire » à l’Université de Lorraine : « Les processus de sacralisation dans l’élection puis la relation au livre de chevet », Metz, juin 2015.
  • Dans le cadre d’une journée d’études à l’Institut d’Études Européennes (Paris 8) : « Les procédures de validation scientifique en sociologie », Saint-Denis, avril 2015.
  • Dans le cadre d’une journée d’études sur les lectures sentimentales (formation des bibliothécaires, Mediafix, Université de Paris Ouest-Nanterre » : « « Ma vie avec mon roman d’amour préféré » : les lectures sentimentales de chevet », St Cloud, mars 2015.
  • Dans le cadre d’une conférence à l’École de parfumerie de Givandan : « Introduction à l’analyse sociologique », Argenteuil, mars 2015.
  • Dans le cadre du séminaire « Arts et culture » (Cerlis/Paris 3) animé par Bruno Péquignot : « Le sacre imprévu de P. Modiano », Paris, mars 2015.
  • Dans le cadre du séminaire annuel de recherche Institut d’Études Européennes/LabToP : « Arts, culture. Européanisation, internationalisation, mondialisation », « Présentation d’un projet de recherche : le Prix Nobel imprévu de P. Modiano », Paris, janvier 2015.
  • Dans le cadre du séminaire « Livre : Création, Culture et Société », (master Métiers du livre, université de Paris-Ouest-Nanterre), « Comment le livre de chevet vient au lecteur... », St Cloud, décembre 2014.
  • Dans le cadre du séminaire/journée d’étude « La communauté en littérature », « Existe-t-il une littérature « juive » française ? », Leysin (Suisse), octobre 2014.
  • Dans le cadre du colloque « Enquêtes collectives en sciences sociales », « Les livres de chevet. Une enquête collective menée avec plusieurs promotions d’étudiants », Dijon, juin 2014.
  • Dans le cadre des journées d’études internationales « Cartographie des résidences d’auteurs en grande région », « Essai de définition sociologique de l’écrivain », Metz, juin 2014.
  • Dans le cadre des sixièmes journées d’études du groupe COnTEXTES, « Sociologie du style littéraire », « Le sociologue de la littérature face au défi de l’analyse stylistique : à 
propos de quelques écrivains juifs contemporains », Bruxelles (Belgique), avril 2014.
  • Dans le cadre du colloque international de l’ESA « Crisis, Critique and Change », « The Bedside Book : a Sociology of Reading and Identity », Turin (Italie), août 2013.
  • Dans le cadre du colloque international de l’ESA, « Crisis, Critique and Change », présidence de la session « Arts and Society », Turin (Italie), août 2013.
  • Dans le cadre du colloque international du RIFREQ « La logique de la découverte en recherche qualitative », « Dans quelle mesure l’acte interprétatif des œuvres d’art relève-t-il de la sociologie ? », Fribourg (Suisse), juin 2013.
  • Dans le cadre du colloque international « Reconnaissance et consécration artistiques », « Reconnaissance communautariste et consécration littéraire chez les écrivains juifs contemporains de langue française », Poitiers, novembre 2012.
  • Dans le cadre du Colloque international et interdisciplinaire « Université : espace de création(s) », « Quand la réception devient re-création : multiplicité et hétérogénéité des interprétations d’un même livre de chevet par différents lecteurs », Grenoble, octobre 2012.
  • Dans le cadre du séminaire « Arts et culture. Européanisation, internationalisation, mondialisation », animé par Anne-Marie Autissier et Alain Quemin, Université de Paris 8/Institut d’études européennes, « La dimension identitaire dans les livres de chevet », Paris, octobre 2012.
  • Dans le cadre du Congrès International de généalogie juive, « La judéité des écrivains : retour sur trois parcours (Albert Cohen, Romain Gary et Georges Perec) », Paris, juillet 2012.
  • Dans le cadre du colloque du XIXème Congrès international des sociologues de langue française, « Penser l’incertain », « Réduire l’incertitude : lire et relire son livre de chevet », Rabat, juillet 2012.
  • Dans le cadre du colloque international « Les cultures du déplacement. Mobilités et requalification des lieux et des territoires », « L’écriture littéraire en diaspora. Les écrivains juifs contemporains de langue française », Nîmes, juin 2012.
  • Dans le cadre de la journée d’études « La culture du fan. Vers une nouvelle sociologie des publics ? », « Avoir un livre de chevet : être « fan » d’un texte littéraire », Paris, avril 2012.
  • Dans le cadre du séminaire, animé par Bruno Péquignot Culture & Arts, CERLIS Paris Sorbonne Nouvelle / Paris Descartes / CNRS : « Les livres de chevet. Présentation d’une enquête en cours », mars 2012.
  • Dans le cadre du séminaire « Arts, culture, représentation. Europe, internationalisation, mondialisation », animé par Anne-Marie Autissier et Alain Quemin, Université Paris 8/Institut d’Études Européennes : « Les livres de chevet. Lire pour se construire », décembre 2011.
  • Dans le cadre du colloque international « Pierre Francastel, historien de l’art », avec Alain Quemin, « La fortune critique de Pierre Francastel en sociologie », INHA, Paris, novembre 2011.
  • Dans le cadre du colloque de l’Association Française de Sociologie, « Innover sous contraintes : l’écriture oulipienne de Georges Perec », Grenoble, juillet 2011.
  • Dans le cadre de la journée d’études « L’existence juive au début du XXème siècle. Autour de Jean-Richard Bloch », « Albert Cohen et son roman Solal sous le regard de … Et Compagnie », Paris, décembre 2010.
  • Dans le cadre de la journée d’études « L’existence juive au début du XXème siècle. Autour de Jean-Richard Bloch », présidence de la session « Des questions posées par la modernité », Paris, décembre 2010.
  • Conférencière invitée dans le cadre du colloque international « Les judaïsmes : une socio-anthropologie de la diversité religieuse et culturelle », « La diversité et l’hétérogénéité des écrivains juifs contemporains de langue française », Toulouse, octobre 2010.
  • Dans le cadre du colloque de l’Association Européenne de Sociologie, avec Alain Quemin, « Marina Abramovic : Gender-Based Stereotypes and Social Recognition of a Female Artist », Milan, octobre 2010.
  • Dans le cadre du colloque de l’Association Internationale de Sociologie, avec Alain Quemin, « Les performances de Marina Abramovic comme grille de lecture du monde social », Göteborg, juillet 2010.
  • Conférencière invitée dans le cadre des journées « Le fait littéraire comme fait social » à l’Institut de Recherche sur le Maghreb Contemporain, avec Alain Quemin, « Une sociologie des œuvres est-elle possible ? », Tunis, mai 2010.
  • Dans le cadre du colloque « L’Art, la Politique et la Création. 10 ans du GDR OPuS », avec Alain Quemin, « Contre « l’art cosmétique ». L’art engagé selon Marina Abramovic », Grenoble, novembre 2009.
  • Dans le cadre du colloque de l’Association Européenne de Sociologie, avec Alain Quemin, « Violence at Work : Marina Abramovic », Lisbonne (Portugal), septembre 2009.
  • Dans le cadre du colloque de l’AES avec Alain Quemin, « Can There Be Such a Thing as a Sociology of Works of Art ? A French Debate », Lisbonne (Portugal), septembre 2009.
  • Dans le cadre du premier Forum de sociologie de l’Association Internationale de Sociologie, « Apports et limites méthodologiques d’une enquête sociologique menée sur des œuvres littéraires », Barcelone (Espagne), septembre 2008.
  • Dans le cadre du premier Forum de sociologie de l’AIS, « Écrivains juifs francophones du Sud et de l’Est », Barcelone (Espagne), septembre 2008.
  • Dans le cadre du XVIIIème Congrès de l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française, présidence de la session « Éducation artistique » du CR 18, Istanbul (Turquie), juillet 2008.
  • Dans le cadre du XVIIIème Congrès de l’AISLF, « Le chassé-croisé des textes littéraires des écrivains juifs de langue française et de la mémoire collective », Istanbul (Turquie) juillet 2008.
  • Dans le cadre du XVIIIème Congrès de l’AISLF, avec Alain Quemin, « Les usages sociologiques des œuvres d’art : la question de l’interprétation », Istanbul (Turquie), juillet 2008.
  • Dans le cadre de la Journée d’étude du GEPECS (laboratoire de sociologie de l’Université de Paris 5, directeur Bernard Valade), Sociologie de la culture et des professions intellectuelles, « Sociologie des écrivains juifs de langue française », Paris, avril 2008.

24 octobre 2017


^