Imprimer

Mukoyi Lokonga Freddy


Thèse soutenue

Freddy Mukoyi Lokonga, « Rendre le pouvoir au peuple, de la démocratie participative à la stabilité politique en Afrique : le cas de la République démocratique du Congo et les Comités du pouvoir populaire (CPP) », thèse de doctorat en science politique, sous la direction d’Yves Sintomer, Saint-Denis : Université Paris 8, 5 juin 2013.

Pour remédier à l’instabilité politique endémique de la République démocratique du Congo, notre étude de recherche propose l’instauration de la démocratie participative. Cependant, l’efficacité de celle-ci dépend des facteurs contextuels. En l’occurrence, s’agissant de la République démocratique du Congo, notre étude suggère que l’on tienne compte, notamment de l’impératif d’un cadre institutionnel favorable, du capital social, du défi de l’hétérogénéité ethnique et de la forte dépendance extérieure de ce pays. Pour mener à bien ce travail, plusieurs approches sont mises à contribution, à savoir l’histoire immédiate, le néo-institutionnalisme, la sociologie électorale et l’analyse documentaire.

29 mai 2016


^