Imprimer

Luc Sigalo Santos

Docteur en science politique de l’université Paris 8
ATER à l’IEP d’Aix-en-Provence
Chercheur au LabToP-CRESPPA
Chercheur associé au laboratoire SAGE (UMR 7363, Strasbourg)


Domaines de recherche

- Sociologie de l’action publique : politiques de l’emploi, politiques sociales, politiques culturelles, réforme des services publics
- Sociologie du travail, de l’emploi et des professions : traitement public des chômeurs, relations administratives, agents publics
- Sociologie économique : intermédiaires de l’emploi, régulation du marché du travail artistique

 

Thèse soutenue

Luc Sigalo Santos, « L’administration des vocations, ou la spécialisation d’une action publique généraliste. Enquête sur le traitement du chômage artistique en France », thèse de doctorat de science politique, sous la co-direction de Laurent Jeanpierre et Vincent Dubois, soutenue à l’université Paris 8 le 30 novembre 2016. Mention très honorable avec félicitations du jury à l’unanimité.

Membres du jury
Pierre-Yves Baudot (PR de science politique, Université de Picardie, rapporteur)
Thierry Berthet (DR CNRS, Centre Émile Durkheim, Sciences Po Bordeaux)
Anne-Cécile Douillet (PR de science politique, Université Lille 2, rapporteure)
Vincent Dubois (PR de science politique, Université de Strasbourg, codirecteur)
Nicolas Duvoux (PR de sociologie, Université Paris 8)
Laurent Jeanpierre (PR de science politique, Université Paris 8, codirecteur)

Résumé court
Cette thèse analyse le traitement public du chômage dans le secteur artistique en France. Elle prend pour objet deux dispositifs publics spécialisés, qui visent le « retour à l’emploi » d’artistes demandeurs d’emploi et/ou allocataires du RSA : l’un relève de la politique nationale de l’emploi (ANPE, puis « Pôle emploi spectacle »), l’autre de la politique sociale départementale (RMI puis « RSA artiste »). L’enquête, socio-historique et ethnographique, a été conduite à Paris et en Gironde entre 2010 et 2014. Elle a permis de récolter un matériau diversifié, composé d’archives administratives, d’entretiens et d’observations, à tous les niveaux de l’action publique – ministères et élus locaux, experts et partenaires institutionnels, cadres territoriaux, street-level bureaucrats et usagers.
La spécialisation sectorielle d’une action publique généraliste accentue les tensions relatives à l’organisation institutionnelle, à la formalisation des rôles professionnels et au traitement ordinaire des usagers. D’un côté, les agents de l’administration des vocations tentent d’adapter des usagers suspectés d’onirisme à la « réalité » du marché de l’emploi. De l’autre côté, ils s’efforcent eux-mêmes de se conformer au fonctionnement d’un domaine d’activités peu porté vers l’intermédiation publique. L’incongruité du rapprochement entre logique bureaucratique standardisée et impératif artistique de singularisation permet de renouveler l’analyse de l’individualisation d’un traitement de masse, caractéristique structurante de la régulation politique des rapports sociaux.

 

Publications

Article dans des revues à comité de lecture

  • Sigalo Santos L. « Le recrutement des figurants de l’audiovisuel. L’ANPE Spectacle, un intermédiaire public sur le marché des images », Revue française de Socio-économie, n° 14, 2014 - p. 15-39, prix du jeune auteur GDR CNRS « Économie et sociologie » 2013, (résumé ici)
  • Sigalo Santos L. « Portrait d’un service public en intermédiaire : l’ANPE Spectacle de Paris », Le Mouvement Social, n° 243, 2013 - numéro spécial « Intermédiaires culturels, territoires professionnels et mobilisations collectives dans les mondes de l’art », p. 31-40. (résumé ici)
 

Chapitres d’ouvrages

  • Sigalo Santos L., « L’État social actif aux prises avec la professionnalisation des artistes allocataires du RSA », in F. Bajard, B. Crunel, C. Frau, F. Nicolas, F. Parent (dirs.), Professionnalisation(s) et État. Une sociologie politique des professions. Manuscrit collectif en cours d’évaluation auprès des Éditions La Découverte.
  • Avarguez S., Gomel B., Sigalo Santos L. « L’accompagnement des artistes allocataires du RSA », in B. Gomel., A. Eydoux (dir.), Apprendre (de l’échec) du RSA. La solidarité active en question, Paris : Éditions Liaisons sociales, 2014 - p. 239-246.
  • Sigalo Santos L. « La mesure administrative de l’activité artistique. Enquête à l’ANPE Spectacle » in B. Joyeux-Prunel (éd.) avec L.Sigalo Santos (collab.), L’Art et la Mesure. Histoire de l’art et méthodes quantitatives, Paris : Éditions Rue d’Ulm, coll. « Actes de la recherche à l’ENS », n° 5, 2010 - p. 577-595.
 

Rapports de recherche

  • Avarguez S., Gomel B., Sigalo Santos L. Du RMI au RSA. Quelle adaptation aux métiers de la création artistique ?, étude réalisée pour le Département des études de la prospective et des statistiques (DEPS) du ministère de la Culture et de la Communication, Centre d’études de l’emploi, document de travail n° 168, 2014 - 39 p. (en ligne ici)
 

Actes de colloques

  • Béatrice Joyeux-Prunel (éd.) avec Luc Sigalo Santos (collab.) L’Art et la Mesure. Histoire de l’art et méthodes quantitatives, Paris : Éditions Rue d’Ulm, coll. « Actes de la recherche à l’ENS », n° 5, 2010 - 600 p. (résumé ici)
 

Comptes rendus

  • Sigalo Santos L. « Intermittence de l’emploi, permanence des luttes : le cas des salariés du spectacle », note critique de "Mathieu Grégoire, Les intermittents du spectacle : enjeux d’un siècle de luttes, 2013" Revue française de Socio-économie, n° 14, 2014 - p. 249-252.
  • Sigalo Santos L., compte-rendu de "Olivier Pilmis, L’intermittence au travail. Une sociologie des marchés de la pige et de l’art dramatique, Economica, 2013", La Vie des Idées, 9 juin 2014 (en ligne ici).
  • Sigalo Santos L., recension de "Jérémy Sinigaglia, Artistes, intermittents, précaires en lutte. Retour sur une mobilisation paradoxale, PU de Nancy, 2012", Le Mouvement Social, n° 243, 2013 - p. 119-122 (en ligne ici)
  • Sigalo Santos L., recension de "Sandrine Nicourd (dir.), Le travail militant, PU de Rennes, 2010", Liens-Socio, 22 décembre 2009 (en ligne ici)
  

Communications

Communications récentes (sélection)

- 12 juillet 2017 — (avec J.-M. Pillon) « De l’ANPE à Pôle emploi. Comment l’ethnographie permet d’analyser l’État en recomposition », ST 2 Ethnopol « Quelle ethnographie pour quelle science politique ? » (coord. Martina Avanza, Sarah Mazouz et Romain Pudal), 14e congrès de l’Association française de science politique, Montpellier.

- 3 avril 2017 (avec V. Lebrou) — « À qui et à quoi s’adresse le FSE ? Une analyse des structures bénéficiaires du FSE en Alsace et en Aquitaine (2007-2013) », 7e congrès triennal de l’Association belge de science politique (« L’État face à ses transformations »), Mons, Belgique.

- 8 décembre 2016 — “‘Welfare benefits are not a grant from the Ministry of Culture !’ The ambivalent public management of artists on welfare in France : an incentive to professionalization or to retraining ?”, Meeting of the Research on Welfare and Labour Market Policies, Linnaeus University, Växjö, Sweden.

- 24 juin 2015 — « “Le RSA n’est pas une bourse du ministère de la Culture !” Le traitement public ambivalent des artistes assistés, entre injonction à la professionnalisation et incitation à la reconversion », section thématique 37 « Les rationalités comparées des politiques sociales » (coord. Élisa Chelle et Jean-Noël Ferrié), Congrès de l’Association française de science politique, IEP d’Aix-en-Provence.

- 22 juin 2015 — « Des artistes face à l’État social actif : les plus dominants des dominés ? », section thématique 17 « Les gouvernés aux prises avec l’action publique » (coord. Lorenzo Barrault et Alexis Spire), Congrès de l’Association française de science politique, IEP d’Aix-en-Provence.

- 7 février 2015 — « Pour une approche transversale de l’action publique. Réflexions à partir d’une ethnographie socio-historique et multisituée traitement public du chômage artistique en France », 6e congrès des Associations francophones de science politique, section thématique 37 « Saisir les politiques sociales par leurs acteurs » (coord. Thierry Berthet et Bernard Conter), Université de Lausanne, Suisse.

- 3 février 2015 — « L’approche transversale de l’action publique : un voyage dans le temps et dans l’espace (institutionnels) », séminaire pluridisciplinaire « Penser l’État » (coord. Pierre Dias, Antoine Fersing et Adrien Thibault), Maison interuniversitaire des sciences de l’Homme – Alsace.

- 10 avril 2014 — « L’État social actif aux prises avec la professionnalisation des artistes allocataires du RSA. L’incertaine évaluation du travail créateur dans la mise en œuvre des politiques d’insertion », journée d’études du LaSSP « Professionnalisation(s) et État : une sociologique politique des professions », IEP de Toulouse.

- 2 & 4 sept. 2013 — « Putting employable artists back to work. How French bureaucrats (try to) regulate the artistic callings of welfare recipients », States of Work : Visions and the interpretations of work, employment, society and the state, British Sociological Association Conference, University of Warwick, Royaume-Uni.

- 26 mars 2013 — « L’administration des artistes. Genèse et mutations de l’ANPE Spectacle de Paris (1971 à nos jours) », La protection sociale de la presse et du spectacle face aux crises et mutations : 5e journée d’études du Groupe d’histoire de la protection sociale de la presse et du spectacle, Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne.

- 13 février 2013 — « Le recrutement des figurants à l’ANPE Spectacle de Paris : une sélection “naturelle” ? », 6ejournée doctorale du GDR CNRS « Économie et Sociologie », ENS Ulm, Paris.

 

Recherches collectives

- 2011-2014 — Membre du groupe de recherche « La protection sociale des métiers de la presse et du spectacle » (coord. Patrick Eveno), Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne, en partenariat avec le Groupe Audiens.

- 2011-2013 — Membre de l’enquête « Du RMI au RSA : quelle adaptation aux métiers de la création artistique ? », menée par le Centre d’études de l’emploi (resp. B. Gomel, M. Grégoire, D. Méda et R. Shapiro) dans le cadre d’une subvention de recherche du Ministère de la Culture et de la Communication

- 2009-2012 — Membre du programme de recherche « Intermédiaires de production artistique, autonomie et organisation de la création » (IMPACT) (resp. Laurent Jeanpierre), soutenu par l’Agence nationale de la recherche.

- 2007-2009 — Membre du programme de recherche « Encadrement et sociabilité des mondes ruraux (1960-2006) : revisite et regards contemporains » (resp. Gilles Laferté, CESAER, INRA-Enesad), soutenu par l’Agence nationale de la recherche.

 

Animation de la recherche

Organisation de colloques et de journées d’étude

- 10 juillet 2017 — Conception, organisation et animation (avec Vincent Lebrou) d’une section thématique au 14e congrès de l’Association française de science politique : « Redécouper les frontières de l’action publique : de quoi la “transversalité” est-elle le nom ? », Montpellier.

- 25 mars 2014 — Animation (avec Mickaël Ciccotelli) d’une table ronde sur la protection sociale des métiers de la presse et du spectacle, 6e journée d’études du Groupe Audiens, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

- 3 juin 2013 — Organisation (avec les doctorant-e-s du LabTop) de la journée d’études « Politiques de la scientificité 2 : discipliner le savoir », Université Paris 8, Saint-Denis.

- 2011-2013 — Organisation et animation (avec. C. Barbier) du séminaire commun des doctorant-e-s du LabTop et du CRESPPA, site Pouchet. Fréquence mensuelle.

- 4 juin 2012 — Organisation (avec les doctorant-e-s du LabTop) de la journée d’études « Politiques de la scientificité : les mises en scène du savoir », Université Paris 8, Saint-Denis.

- 2011-2012 — Organisation et animation (avec J. Gros, Y. Morival et C. Herlin-Giret) du séminaire « DIALOGUE : sociologie économique et sociologie politique », ENS Ulm, campus Paris-Jourdan. Fréquence bimensuelle.

- 8 juin 2010 — Conception, organisation et animation (avec N. Raynal, E. Favier, A. Cogez, P. Malewski et S. Tozy) de la journée d’études « “Publish or Perish !” Les revues de sciences sociales, de la création à la publication : les enjeux scientifiques et académiques de la diffusion du savoir », ENS Ulm, campus Paris-Jourdan.

 

Enseignement

Statuts d’enseignements

- 2016 – 2017 : ATER en science politique, IEP d’Aix-en-Provence (mi-temps).

- 2015 – 2016 : enseignant vacataire en science politique, IEP de Strasbourg.

- 2013 – 2014 : ATER en science politique, IEP de Strasbourg (temps complet).

- 2010 – 2013 : doctorant contractuel chargé d’une mission d’enseignement, université Paris 8, dépt. de science politique.

Matières enseignées (367 h au total)

- Cours généraux d’introduction aux sciences sociales du politique (176 h) « Constitutions et institutions politiques comparées » (TD, L1 science politique, Université Paris 8 Saint-Denis) ; « Science politique » (TD, 2A IEP de Strasbourg) ; « Science politique » (TD, 1A, IEP d’Aix-en-Provence).

- Cours thématiques sur l’État, l’administration et l’action publique (105 h) « Sociologie de l’action publique » (TD, M1 sciences politique et sociale, université de Strasbourg) ; « Politiques et administrations publiques » (TD, 4A IEP de Strasbourg), « Politiques locales » (TD, M1 sciences politique et sociale, université de Strasbourg) ; « Action publique nationale et européenne » (TD, 4A IEP de Strasbourg).

- Séminaires d’initiation à la recherche et d’encadrement de mémoires (86 h) « Séminaire d’encadrement de mémoire de science politique » (TD, 4A IEP de Strasbourg) ; « Méthodologie et techniques d’enquêtes : analyse de l’action publique transnationale » (TD, M1 politiques publiques euro-méditerranéennes, IEP d’Aix-en-Provence), « Méthodologies appliquées de l’analyse transnationale » (CM, M2 politiques publiques euro-méditerranéennes, IEP d’Aix-en-Provence).

 

Formation universitaire

- 2007-2010 : École normale supérieure (Ulm), département de sciences sociales
- 2008-2010 : master 1 et 2 « Pratiques de l’interdisciplinarité en sciences sociales » (ex-ETT), ENS-EHESS
- 2007-2008 : licence de sociologie – université Paris 5 – Descartes
- 2005-2007 : DEUG de sociologie – université Bordeaux 2 – Victor Segalen


^