Imprimer

Sigalo Santos Luc


Communications récentes (sélection)

- 17 novembre 2017 —« Quand l’État social s’adapte aux artistes. Les effets pervers d’une prise en charge institutionnelle sur mesure », colloque « Les artistes et leurs institutions » (coord. Samuel Julhe et Émilie Salaméro), Bordeaux.

- 12 juillet 2017 — (avec J.-M. Pillon) « De l’ANPE à Pôle emploi. Comment l’ethnographie permet d’analyser l’État en recomposition », ST 2 Ethnopol « Quelle ethnographie pour quelle science politique ? » (coord. Martina Avanza, Sarah Mazouz et Romain Pudal), 14e congrès de l’Association française de science politique, Montpellier.

- 3 avril 2017 (avec V. Lebrou) — « Ce que le Fonds social européen fait à l’action publique locale. Reconfiguration des rapports sectoriels, redéfinition des hiérarchies professionnelles », 7e congrès triennal de l’Association belge de science politique (« L’État face à ses transformations »), Mons, Belgique.

- 8 décembre 2016 — “‘Welfare benefits are not a grant from the Ministry of Culture !’ The ambivalent public management of artists on welfare in France : an incentive to professionalization or to retraining ?”, Meeting of the Research on Welfare and Labour Market Policies, Linnaeus University, Växjö, Sweden.

- 24 juin 2015 — « “Le RSA n’est pas une bourse du ministère de la Culture !” Le traitement public ambivalent des artistes assistés, entre injonction à la professionnalisation et incitation à la reconversion », section thématique 37 « Les rationalités comparées des politiques sociales » (coord. Élisa Chelle et Jean-Noël Ferrié), Congrès de l’Association française de science politique, IEP d’Aix-en-Provence.

- 22 juin 2015 — « Des artistes face à l’État social actif : les plus dominants des dominés ? », section thématique 17 « Les gouvernés aux prises avec l’action publique » (coord. Lorenzo Barrault et Alexis Spire), Congrès de l’Association française de science politique, IEP d’Aix-en-Provence.

- 7 février 2015 — « Pour une approche transversale de l’action publique. Réflexions à partir d’une ethnographie socio-historique et multisituée traitement public du chômage artistique en France », 6e congrès des Associations francophones de science politique, section thématique 37 « Saisir les politiques sociales par leurs acteurs » (coord. Thierry Berthet et Bernard Conter), Université de Lausanne, Suisse.

- 3 février 2015 — « L’approche transversale de l’action publique : un voyage dans le temps et dans l’espace (institutionnels) », séminaire pluridisciplinaire « Penser l’État » (coord. Pierre Dias, Antoine Fersing et Adrien Thibault), Maison interuniversitaire des sciences de l’Homme – Alsace.

- 10 avril 2014 — « L’État social actif aux prises avec la professionnalisation des artistes allocataires du RSA. L’incertaine évaluation du travail créateur dans la mise en œuvre des politiques d’insertion », journée d’études du LaSSP « Professionnalisation(s) et État : une sociologique politique des professions », IEP de Toulouse.

- 2 & 4 sept. 2013 — « Putting employable artists back to work. How French bureaucrats (try to) regulate the artistic callings of welfare recipients », States of Work : Visions and the interpretations of work, employment, society and the state, British Sociological Association Conference, University of Warwick, Royaume-Uni.

- 26 mars 2013 — « L’administration des artistes. Genèse et mutations de l’ANPE Spectacle de Paris (1971 à nos jours) », La protection sociale de la presse et du spectacle face aux crises et mutations : 5e journée d’études du Groupe d’histoire de la protection sociale de la presse et du spectacle, Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne.

- 13 février 2013 — « Le recrutement des figurants à l’ANPE Spectacle de Paris : une sélection “naturelle” ? », 6ejournée doctorale du GDR CNRS « Économie et Sociologie », ENS Ulm, Paris.

6 septembre 2017


^