Imprimer

Directions d’ouvrages et de revues

 

 

Nicolas Duvoux (dir.), « Philanthropies et prestige d’État en France, XIXe-XXe siècles », Genèses, n°109, 2017 - 170 p.

[...] "Ce numéro interroge la genèse de l’opposition entre État et société civile ou acteurs privés de la bienfaisance, en embrassant une longue période au cours de laquelle les catégories permettant de penser l’action philanthropique ont sensi­blement évolué. L’hypothèse principale qui organise l’ensemble des articles ras­semblés dans ce numéro a été suggérée entre autres par le détour américain. De manière (...) Lire la suite...


 

François Lafarge, Véronique Charléty, Michel Mangenot, Christian Mestre et Sylvain Schirmann (dirs.), Dictionnaire encyclopédique de la gouvernance européenne, Bruxelles : Ed. Larcier, coll. « Dictionnaire Larcier », 2017 - 356 p., (Postface de Jean-Marc Ferry ; préface de Frans Timmermans)

Présentation « À l’heure du Brexit, ce dictionnaire encyclopédique offre une vision kaléidoscopique de l’état de l’Union. Rassemblant plus d’une soixantaine d’universitaires relevant de divers domaines des sciences sociales et humaines, cet ouvrage cherche à présenter la construction européenne et le fonctionnement de l’Union européenne de manière aussi originale que dynamique. À partir d’une sélection (...) Lire la suite...


 

Mathieu Hauchecorne et Frédérique Matonti (dirs.), « Actualité de l’histoire sociale des idées politiques », Raisons politiques, n°67, 2017 - 214 p.

Les idées politiques sont-elles des faits sociaux comme les autres ? Comment sont-elles produites et comment circulent-elles ? Comment sont-elles mobilisées dans les luttes sociales et politiques ? Alors qu’en France l’analyse de la pensée politique est longtemps restée en marge des renouvellements qu’elle a connus en Angleterre et en Allemagne ces dernières décennies, ce dossier revient sur le (...) Lire la suite...


 

Violaine Roussel, Anurima Banerji (ed.) How To Do Politics With Art, Routledge, coll. "Routledge Advances in Sociology", 2017 - 222 p.

Recent work has begun to broaden the study of the arts and politics beyond semiosis and content focus. Several strands of scholarship are converging around the general issue of the social relationships within which art takes political form, that is, how art and artists do politics. This perspective of "doing" moves analysis beyond addressing the meaning of culture, to focus on the ways that (...) Lire la suite...


 

Michel Mangenot (dir.), « Coordonner les affaires européennes », Revue française d’administration publique, n°158, 2016 - 326 p.

Comment se fabrique la politique européenne des États membres de l’Union européenne ? Comment fonctionnent les systèmes nationaux de coordination chargés d’élaborer et de défendre les positions nationales au sein du système décisionnel de l’Union ? Ces questions importantes ont été délaissées par la science politique et administrative depuis quinze ans. Aujourd’hui, face aux nouveaux modes de gouvernance (...) Lire la suite...


 

Christophe Charle et Laurent Jeanpierre (dir.) La Vie intellectuelle en France Paris : Éditions du Seuil, 2016 - 2 Tomes : Des lendemains de la Révolution à 1914, 660 p. ; De 1914 à nos jours, 924 p.

Tome 1 : Des lendemains de la Révolution à 1914 La vie intellectuelle ne saurait être réduite à une galerie de grandes figures de la pensée ni au récit épique de leurs combats. Elle ne se limite pas davantage aux idées politiques, aux grands courants littéraires et aux doctrines philosophiques. Avec cette somme sans équivalent par son approche de longue durée, elle englobe tout à la fois le monde des (...) Lire la suite...


 

Keivan Djavadzadeh et Pierre Raboud (coord.), « Pop et populaire : politiques du mainstream », Raisons politiques n°62, 2016 - 162 p.

Qu’est-ce que les cultures populaires peuvent apprendre à la théorie politique ? Comment se fabriquent les normes lorsqu’elles sont prises dans du divertissement et des logiques marchandes ? Comment y résister ? Ce dossier met au jour les différents processus de normalisation à l’œuvre dans des productions culturelles mainstream, et analyse des pratiques pour subvertir, se réapproprier ou s’émanciper (...) Lire la suite...


 

Auriane Guilbaud (coord.), « Les petits États au prisme du multilatéralisme », Critique internationale. Revue comparative de sciences sociales, n°71, 2016 - 172 p.

Plus de la moitié des États membres de l’ONU (105 sur 193) ont moins de 10 millions d’habitants et appartiennent au Forum des petits États (FOSS), groupe informel créé par Singapour en 1992 pour faire entendre leur voix dans les enceintes multilatérales. Quel intérêt ces petits pays trouvent-ils dans un engagement multilatéral ? Et dans quelle mesure, inversement, contribuent-ils à transformer le (...) Lire la suite...


 

^