Imprimer

Directions d’ouvrages et de revues

 

Laurent Jeanpierre et Laurent Martin « 68/86 : un grand retournement ? Cerisy dans la vie intellectuelle française », Histoire@Politique. Politique, culture, société, n°20, 2013 - 242 p.

Introduction :
« Il existe aujourd’hui, à propos de l’évolution des idées politiques et sociales en France dans les années et les décennies qui ont suivi les événements de Mai 1968, un récit dominant, qui vaut pour une partie des protagonistes de la période et la plupart des historiens du monde intellectuel contemporain. L’histoire de la pensée française depuis trois ou quatre décennies y est généralement dépeinte comme ayant connu une « révolution conservatrice », soit un mouvement profond de « restauration intellectuelle  ». Certes, de nombreuses divergences existent, à partir de ce socle narratif commun, quant au contenu précis, à l’étendue sociale, à la chronologie et aux acteurs centraux de ce retournement idéologique. Mais très nombreux sont les interprètes de cette époque s’accordant pour voir dans les années 1970, et surtout les années 1980, un moment de déplacement du centre de gravité politique de la vie intellectuelle nationale de la « gauche » vers le « centre » ou la « droite ». « Retour du sujet », déclin de l’anti-humanisme qui auraient caractérisé la « pensée 68 », « empire du sens » plutôt que du signe, victoire de « l’idéologie antitotalitaire » : telles sont quelques-unes des appellations en circulation afin de qualifier ce changement perçu comme un recentrement, voire une dépolitisation de l’idéologie dominante .

Post-marxisme, post-structuralisme, post-modernisme : la fortune du préfixe « post- » pour définir, depuis les années 1970, une partie de ces mouvements de l’esprit, est aussi le symptôme que la période s’exprime et se réfléchit comme un moment de rupture et, pour certains, de désillusions, vis-à-vis des promesses que l’histoire semblait jusqu’alors contenir.
... » Lire la suite

Numéro in texte intégral sur Cairn

28 août 2015

Laurent Jeanpierre

Professeur à l’Université Paris 8
Cresppa-LabTop
Page personnelle




^