Imprimer

Ouvrages

 

 

Pascal Martin Les métamorphoses de l’assurance maladie. Conversion managériale et nouveau gouvernement des pauvres, Presses universitaires de Rennes, coll. « Le sens social », 2016 - 243 p., (Préface de Colette Bec).

La Sécu, tout le monde en parle, tout le monde la connaît ou croit la connaître. De cette institution, on retient les déficits récurrents et, du célèbre sketch de Coluche, que ses agents surveillent la pendule pour ne pas louper l’horaire de sortie. Or, elle est en réalité fort méconnue, au sens où elle n’est pas reconnue à sa juste valeur. Pour le coup, on ignore totalement les difficultés auxquelles ses (...) Lire la suite...



 

Antoine Delestre et Clara Lévy L’esprit du totalitarisme : de Mussolini à Daesh Éditions de l’aube, Coll. Monde en cours, 2016 - 168 p.

Présentation de l’éditeur : Les auteurs de ce livre partent d’un constat clair : il n’y a pas eu de pensée du totalitarisme comme il y a eu une pensée du capitalisme, de la démocratie, de la dictature... C’est donc à la fois un concept « repère » et une notion chargée de passion. Aujourd’hui, la montée des extrémismes - religieux, politiques - nous contraint à nous interroger plus que jamais sur ce qu’est (...) Lire la suite...



 

Nicolas Duvoux, Les oubliés du rêve américain : philanthropie, État et pauvreté urbaine aux États-Unis, Paris : PUF, coll. « Le lien social », 2015 - 305 p - ISBN : 978-2-13-065180-2.

Alors que le « rêve américain » n’a rien perdu de son attraction, Nicolas Duvoux a entrepris une enquête ethnographique auprès de fondations philanthropiques et du tissu associatif qui tentent de pallier la déliquescence des quartiers pauvres et minoritaires d’une grande métropole du nord-est des États-Unis : Boston. Véritable laboratoire des sciences sociales du XXIe siècle, Boston, mieux qu’aucune (...) Lire la suite...



 

Julien Salingue La Palestine des ONG. Entre résistance et collaboration, Paris : La Fabrique, 2015 - 219 p.

Le rôle des ONG palestiniennes est des plus ambigus. D’un côté, elles ont tenu une place notable dans le développement de la résistance populaire et elles continuent aujourd’hui à pallier les manques dans des domaines allant de la santé à l’agriculture, de la culture aux droits des femmes. Mais d’un autre côté les ONG palestiniennes contribuent, depuis l’entrée dans le « processus de paix » en 1993, à (...) Lire la suite...



 

Clara Levy, Le Roman d’une vie. Les Livres de chevet et leurs lecteurs
Paris : Hermann, Coll. Société et Pensées, 2015 - 260 p., ISBN:9782705690748.

Présentation de l’éditeur : Dis-moi ce que tu lis – et ce que tu aimes lire plus que tout –, je te dirai qui tu es ! À l’heure où recule la lecture d’ouvrages, résistent pourtant encore de très forts lecteurs et certains qui érigent un ouvrage au rang de « livre de chevet ». Ce livre de prédilection, pouvant même être celui de « toute une vie », est celui auquel on revient constamment. L’enquête dont les (...) Lire la suite...



 

Auriane Guilbaud, Business partners. Firmes privées et gouvernance mondiale de la santé Paris : Presses de Sciences Po, coll. Relations internationales, 2015 - 208 p.

Très actives dans le domaine de la santé mondiale depuis la fin des années 1990, les firmes multinationales – principalement pharmaceutiques– sont aujourd’hui engagées au sein de partenariats public-privé internationaux. Quel est leur rôle et quelles actions mettent-elles en œuvre ? Sont-elles capables de coopérer avec les États, les ONG, les organisations internationales et les fondations privées ? (...) Lire la suite...



 

Nora El Qadim, Le gouvernement asymétrique des migrations. Maroc/Union européenne, Paris, Dalloz, « Nouvelle Bibliothèque Thèses », 2015 - 507 p.

Ce livre examine les relations entre le Maroc et l’Union européenne autour des questions migratoires depuis 1999, en particulier sur les négociations depuis 2003 d’un accord de réadmission, c’est-à-dire d’un accord organisant le retour forcé de migrants en situation irrégulière. Il questionne l’eurocentrisme des analyses existantes des politiques extérieures de l’UE et propose d’adopter un autre regard (...) Lire la suite...



 

Samuel Hayat, Quand la République était révolutionnaire. Citoyenneté et représentation en 1848, Paris : Seuil, 2014 - 416 p.

L’insurrection imprévue de février 1848 a fait naître une République. Mais que recouvre exactement le mot ? Loin de s’enfermer dans des discussions savantes, cette question fait l’objet de débats publics, de manifestations et d’affrontements, en particulier dans les rues de Paris. Deux conceptions opposées de la République se constituent. D’un côté, la République modérée, défendue par la majorité du (...) Lire la suite...



 

^