Imprimer

Ouvrages

 

Alain Quemin, L’art contemporain international. Entre les institutions et le marché, Jacqueline Chambon / Artprice, 2002 - 270 p.

En juin 2001 le sociologue Alain Quemin remettait au Ministre des Affaires. Étrangères, qui le lui avait commandé, un rapport sur Le rôle des pays prescripteurs sur le marché et dans le monde de l’art contemporain.
Cette recherche a depuis lors alimenté le débat sur la place des différents pays du monde, en particulier de la France et de ses artistes, sur la scène internationale. Malheureusement, peu de personnes ont pu la lire... puisqu’elle ne fut pas diffusée. Voici enfin ce texte, complété et réactualisé, éclairant le système international de l’art tel qu’il est aujourd’hui, dominé par le duopole des États-Unis et de quelques pays d’Europe parmi lesquels l’Allemagne occupe une position centrale. L’analyse objective du fonctionnement des mondes de l’art permet de dépasser les pseudo évidences à la mode sur la globalisation artistique, les métissages et la prétendue ouverture aux différentes cultures du monde dans la création contemporaine. Bref, le rapport disparu devient public. Au lecteur de juger.

3 mai 2016

Alain Quemin

Professeure à l’Université Paris 8 - I
Institut d’études européennes (IEE)
Cresppa-LabTop
Page personnelle




^