Imprimer

Ouvrages

 

Damien de Blic, Cyril Lemieux (coord.), « A l’épreuve du scandale », Politix, n° 71, 2005 - 214 p.

Présentation du numéro (premières lignes de l’éditorial) : « "La surdité au scandale est sans doute l’une des plus graves menaces qui pèse sur le monde. Le scandale est la fontaine de Jouvence où l’humanité va rincer la crasse de ses habitudes, le miroir où la société, la famille, l’individu, découvrent l’image violente de leur vie. Si ces enseignements venaient à manquer, ce serait l’asphyxie de toute morale et le monde entrerait dans un état de somnolence et d’abrutissement."
tonnante réflexion que celle que livre Marcel Aymé à la fin des années 1930, à l’issue d’une décennie marquée par une succession sans précédent de scandales dont le plus retentissant, le scandale Stavisky, a fait vaciller les institutions républicaines. N’est-il pas pour le moins déconcertant d’analyser le scandale, dans un tel contexte historique, comme une « fontaine de Jouvence » ? Mieux, comme une condition nécessaire au maintien de la vie morale ? Anticipant certaines analyses anthropologiques, qui seront formalisées notamment par l’école fonctionnaliste, le romancier met ici en lumière ce que l’on serait tenté d’appeler le paradoxe du scandale : le moment où est révélée publiquement l’existence d’une contradiction entre idéal normatif et pratiques est aussi celui où il redevient possible de faire disparaître une telle contradiction. [...] » Lire la suite

- Accès aux articles en texte intégral

22 mai 2016

Damien de Blic

Maître de conférences à l’Université Paris 8
Cresppa-Labtop
Page personnelle




^