Imprimer

Ouvrages

 

Maxime Boidy, Les études visuelles, Presses universitaires de Vincennes, coll."Libre cours", 2017 - 188 p.

Première synthèse française retraçant les débats d’idées consacrés à une discipline très populaire aux États-Unis et dans le monde anglo-saxon.

Résumé : « Apparues aux États-Unis durant les années 1990, les Visual Studies sont nées d’un déplacement des études culturelles anglo-saxonnes vers les questions visuelles. Elles résultent également d’un décloisonnement de l’histoire de l’art. Les contours de ces savoirs universitaires, artistiques et militants, nourris de nombreuses influences françaises, demeurent pourtant mal connus. Si les notions d’« études visuelles » et de « culture visuelle » sont désormais de plus en plus mobilisées par la recherche francophone sur l’image, ce livre montre qu’elles n’ont rien de convenu. Il en retrace les origines avant de présenter les principaux concepts permettant de penser la place prépondérante désormais occupée par le regard et l’imagerie dans la vie quotidienne. Plus qu’une simple introduction raisonnée, Les études visuelles applique les préceptes des Visual Studies à leur propre histoire, tout en méditant sur les nouvelles visibilités populaires et politiques. »

- Extraits sur le site de l’éditeur


2 février 2018

Maxime Boidy

Post-doctorant en sociologie
Cresppa-Labtop
Pages personnelle




^