Imprimer

Soutenance de thèse

 

Luc Sigalo Santos

Luc Sigalo Santos, « L’administration des vocations, ou la spécialisation d’une action publique généraliste. Enquête sur le traitement du chômage artistique en France », thèse pour le doctorat de science politique à l’Université Paris 8, sous la direction de Vincent Dubois et de Laurent Jeanpierre.

mercredi 30 novembre 2016 à partir de 09h00, Site Pouchet du CNRS, salle de Conférences, 59-61 rue Pouchet à Paris 17e - plan d’accès

Résumé :

Cette thèse analyse le traitement public du chômage dans le secteur artistique en France. Elle prend pour objet deux dispositifs publics spécialisés, qui visent le « retour à l’emploi » d’artistes demandeurs d’emploi et/ou allocataires du RSA : l’un relève de la politique nationale de l’emploi (ANPE, puis « Pôle emploi spectacle »), l’autre de la politique sociale départementale (RMI puis « RSA artiste »). L’enquête, socio-historique et ethnographique, a été conduite à Paris et en Gironde entre 2010 et 2014. Elle a permis de récolter un matériau diversifié, composé d’archives administratives, d’entretiens et d’observations, à tous les niveaux de l’action publique – ministères et élus locaux, experts et partenaires institutionnels, cadres territoriaux, street-level bureaucrats et usagers.

La spécialisation sectorielle d’une action publique généraliste accentue les tensions relatives à l’organisation institutionnelle, à la formalisation des rôles professionnels et au traitement ordinaire des usagers. D’un côté, les agents de l’administration des vocations tentent d’adapter des usagers suspectés d’onirisme à la « réalité » du marché de l’emploi. De l’autre côté, ils s’efforcent eux-mêmes de se conformer au fonctionnement d’un domaine d’activités peu porté vers l’intermédiation publique. L’incongruité du rapprochement entre logique bureaucratique standardisée et impératif artistique de singularisation permet de renouveler l’analyse de l’individualisation d’un traitement de masse, caractéristique structurante de la régulation politique des rapports sociaux.

Composition du jury

- Pierre-Yves Baudot, Professeur de science politique, Université de Picardie, CURAPP (rapporteur)
- Thierry Berthet, Directeur de recherche CNRS, Centre Émile Durkheim, Sciences Po Bordeaux
- Anne-Cécile Douillet, Professeure de science politique, Université Lille 2, CERAPS (rapporteure)
- Vincent Dubois, Professeur de science politique, Université de Strasbourg, SAGE (directeur de thèse)
- Nicolas Duvoux, Professeur de sociologie, Université Paris 8, CRESPPA

- Laurent Jeanpierre, Professeur de science politique, Université Paris 8, CRESPPA (directeur de thèse)


26 novembre 2016

HDR Soutenues

Directrices et directeurs de thèses



Soutenance de thèse

mardi 30 janvier 2018 à 10h00

Diaspora militante et Etat ethno-racial en Mauritanie (1987-2017) Composition du jury de thèse : Michel AGIER, Directeur d’études, École des hautes études en sciences sociales, Paris (rapporteur) Maria-Benedita BASTO, Maîtresse de conférences, Université Paris-Sorbonne Françoise BLUM, Ingénieure de (...) lire suite

Soutenance de thèse

vendredi 2 février 2018 à 09h30

Sciences de la musique sans frontières ? Contribution à une sociologie du processus de primitivisation Résumé : Cette thèse analyse la division moderne des domaines des sciences de la musique et la hiérarchisation des répertoires musicaux qui lui est corrélative. La recherche s’appuie sur une enquête (...) lire suite

Soutenance de thèse

jeudi 16 novembre 2017 à 13h00

Wild Women Don’t Have The Blues. Genre, race et sexualité dans le rap féminin états-unien Résumé de la thèse : De toutes les musiques populaires contemporaines, le rap, né dans le South Bronx à New York vers le milieu des années 1970, est probablement celle que l’on associe le plus communément à (...) lire suite


^