Imprimer

Productions scientifiques issues des thèses

 

Monographies et ouvrages scientifiques issus de thèses ... 



  • Maira Abreu, Maria Betânia, Jules Falquet et Verônica Ferreira, O patriarcado desvendado: teorias de três feministas materialistas. Colette Guillaumin, Paola Tabet e Nicole-Claude Mathieu, nouvelle ed., Recife (Brésil) : SOS Corpo- Instituto Feminista para a Democracia, 2016 - 188 p.
  • Salima Amari, Lesbiennes de l'immigration : Construction de soi et relations familiales, Editions du Croquant, 2018 - 361 p.
    Résumé : Ce livre, issu d'une thèse, traite de la question du lesbianisme dans un contexte migratoire et post-migratoire en France. Comment les rapports sociaux de sexe, de race, et de classe influencent-ils la construction sociale du lesbianisme ? Quel est le processus par lequel ces femmes construisent des parcours lesbiens dans un contexte migratoire et post-migratoire ? Pour l'auteure, ces lesbiennes agissent sur deux fronts : ce qui relève de la construction de soi d'une part et ce qui concerne la gestion de leurs relations familiales qu'elles tentent souvent de préserver, d'autre part. Interroger scientifiquement les questions de genre et de sexualité n'est pas sans conséquences sur les débats politiques. Lorsque ces interrogations concernent le groupe social des "immigrés musulmans", la vigilance intellectuelle doit être renforcée. En effet, il est indispensable de garder un regard socio-historique critique sur les différentes catégorisations en matière de genre et de sexualité. Il ne doit être ni culturaliste, ni ethnocentré, ni androcentré. Au terme de son travail de recherche, l'auteure conclut face aux contraintes socio- familiales hétéronormatives, de nombreuses lesbiennes maghrébines migrantes et d'ascendance maghrébine privilégient les loyautés filiales et familiales tout en continuant à vivre leurs vies affectives et sexuelles lesbiennes. Comment les lesbiennes maghrébines migrantes et d'ascendance maghrébine se saisissent-elles de ces "nouvelles problématiques" en France ?

  • Hugo Bonin et Alain Deneault, La démocratie hasardeuse: essai sur le tirage au sort en politique, Montréal (Québec) : XYZ éditeur, 2017 - 155 p.
    Résumé : Il est presque devenu cliché de parler de la « crise de la démocratie » que traversent les sociétés occidentales. Les femmes et les hommes politiques sont désormais perçus comme une caste de privilégiés au service des grandes entreprises et du monde de la finance. La corruption rend les citoyens de plus en plus cyniques et les pousse à l’abstention les jours de vote. Mais si le problème de notre système politique n’était pas celui qu’on pense ? Si les médias, les citoyens, les jeunes ou les populistes n’étaient pas à blâmer, mais plutôt le processus même au coeur de notre démocratie : les élections ? Dans cet essai, Hugo Bonin nous rappelle que pendant longtemps, d’Aristote à Montesquieu ou Rousseau, l’élection a été jugée trop aristocratique et trop élitiste. Pour attribuer des responsabilités politiques, les démocrates avaient recours à un outil oublié de nos jours : le tirage au sort. Retraçant l’histoire perdue du hasard en politique ainsi que différents exemples de son utilisation contemporaine, cet ouvrage fournit des pistes de réflexion pour ceux qui souhaitent transformer notre démocratie représentative. Parce que la politique, c’est l’affaire de n’importe qui.
  • Fabien Deshayes et Alex Pohn-Weidinger, L'Amour en guerre : sur les traces d'une correspondance pendant la guerre d'Algérie, Montrouge, France : Bayard Editions, 2017 - 328 p.
  • Glenda Santana De Andrade, Quelle citoyenneté dans les camps de réfugiés ? Les Palestiniens au Liban, Paris : L'Harmattan, 2016 - 218 p.
--- Exporter la sélection au format

22 février 2018


^