Imprimer

Livres et dossiers de revues

 

Jane Freedman (Ed.), Gender and Insecurity. Migrant Women in Europe, Routledge, "Routledge Revivals" serie, 2017 - 208 p. (First Ed. 2003.)

This title was first published in 2003. Migration is a phenomenon which is at the heart of global politics and, within the EU, governments are continually trying to reinforce their controls of migration. These controls, designed to increase the security of European populations may, however, have the adverse effect of increasing the insecurity of migrants. This is particularly true for the (...) Lire la suite...



 

Cédric Hugrée, Étienne Penissat et Alexis Spire, Les classes sociales en Europe, Agone, coll. « L’ordre des choses », 2017 - 264 p.

Présentation de l’éditeur : « Les classes populaires européennes ont été touchées de plein fouet par la crise  : l’expérience du chômage et de la précarité fait partie de leur quotidien et constitue un marqueur qui les distingue des autres classes Un autre trait récurrent est la pénibilité physique au travail, qui touche davantage les actifs peu ou pas qualifiés dans la quasi-totalité des pays européens (...) Lire la suite...



 

Fabien Truong Loyautés radicales. L’islam et les « mauvais garçons de la nation », Paris : La Découverte, 2017 - 250 p.

À la suite des attentats frappant notre pays à répétition, les mots se figent – entre « islamisation » et « radicalisation » – pour désigner un phénomène perçu comme une menace : le désir d’islam des « mauvais garçons » de la Nation. Immigrés de descendance, passés par la délinquance, musulmans par croyance : tel serait le portrait robot du nouvel extrémisme made in France. Dans cette enquête dense et sensible, (...) Lire la suite...



 

Nicolas Duvoux, Les inégalités sociales, Paris : PUF, coll. "Que sais-je ?", 2017 - 128 p.

Alors qu’elles avaient diminué au XXe siècle, les inégalités économiques se creusent de nouveau, depuis plusieurs décennies, dans la plupart des pays occidentaux. Mais la seule dimension économique ne suffit pas à rendre compte des inégalités, qui doivent aussi être saisies dans leur ensemble, quelle que soit la forme qu’elles prennent. Afin d’appréhender leur pluralité, Nicolas Duvoux dresse un panorama (...) Lire la suite...



 

Aurélie Damamme, Helena Hirata et Pascale Molinier (coord.), Le travail entre public, privé et intime. Comparaisons et enjeux internationaux du "care", Paris : L’Harmattan, coll. « Logiques sociales », 2017 - 254 p.

De quoi la crise du care est-elle le nom ? De la crise des solidarités familiales ? De celle de l’État-providence ou encore du travail gratuit des femmes ? La perspective du care déplace les frontières entre le privé et le public, l’intime et le politique, la théorie et l’empirie. De la façon la plus vivante possible et sans aucun souci d’exhaustivité, cet ouvrage restitue l’effervescence actuelle (...) Lire la suite...



 

Susanna Magri et Sylvie Tissot (dirs.), Explorer la ville contemporaine par les transferts, Presses universitaires de Lyon, coll. « Sociologie urbaine », 2017 - 221 p.

Des enseignes commerciales identiques, la ségrégation sociale et ethnique des quartiers, une pollution grandissante, l’émergence d’une élite internationale navigant d’une « ville globale » à une autre : c’est vers un même modèle que les cités du monde semblent se diriger. Si les raisons de s’inquiéter de cette tendance ne manquent pas, on peut s’interroger sur la réalité d’une figure unique, de standards (...) Lire la suite...



 

Cédric Lomba, Pablo Eduardo Neder et Fernando Blanco (dir.), La dinámica de la Relación Capital-Trabajo en las transformaciones del mundo contemporáneo. Su expresión en el mercado de trabajo en Europa y América Latina, Cordoba : Centro de Investigaciones y Estudios sobre Cultura y Sociedad (CIECS), CONICET y UNC, 2016 - 210 p.

La dinámica de la relación Capital-Trabajo se expresa en forma conflictiva en los mercados de Trabajo de América y Europa. Sus diferentes problemáticas son abordadas en este trabajo desde diversas miradas disciplinares. Contributions de : Héctor Hugo Trinchero, Pablo Eduardo Neder, Cédric Lomba, Lorena Capogrossi, Carlos Gastón Mignon, Carlos Eduardo Martínez, Hernán Alejandro Morero. En libre (...) Lire la suite...



 

Fabien Brugière La sous-traitance en piste. Les ouvriers de l’assistance aéroportuaire, Érès, coll. « Clinique du travail », 2017 - 320 p.

Depuis les années 1980, le développement de la sous-traitance constitue l’un des traits remarquables des évolutions du système productif. L’auteur analyse les effets de la sous-traitance, présentée comme un catalyseur de la modernisation, sur le travail et l’emploi des salariés. En se fondant sur une enquête de terrain accomplie en immersion au sein d’une société sous-traitante d’assistance (...) Lire la suite...



 

Jean-Luc Deshayes et Cédric Lomba (coord.), « Les désindustrialisations (re)visitées » Revue Savoir/agir, n°39, 2017.

La désindustrialisation s’inscrit de manière récurrente dans les débats publics comme une des transformations économiques et sociales majeures des pays du Nord depuis la fin des années 1970. Pour autant, elle mérite d’être mieux définie dans ses contours et ses effets. Des historiens relativisent, dans ce numéro, la nouveauté et l’ampleur des désindustrialisations. D’autres articles soulignent les (...) Lire la suite...



 

Christophe Batardy, Emmanuel Bellanger, Pierre Gilbert et Jean Rivière (eds.), « Présidentielle 2017. Les votes des grandes villes au microscope », Métropolitiques, 9 mai 2017 - En ligne

Si la présidentielle 2017 a vu de nombreux commentateurs opposer les électeurs des périphéries et des grandes métropoles, ces dernières sont en réalité loin de former des espaces homogènes. En observant une dizaine de grandes villes à l’échelle très fine des bureaux de vote, ce dossier souligne combien les variations spatiales du vote s’articulent à la géographie des inégalités. Introduction du dossier (...) Lire la suite...



 

Abderrezak Adel, Thierry Pairault et Fatiha Talahite (dir.), La Chine en Algérie. Approches socio-économiques, Paris, MA Éditions – ESKA, mai 2017 - 186 p.

Cet ouvrage s’appuie sur quelques contributions à un colloque qui s’est tenu à l’Université Abdelhamid Mehri de Constantine les 10-11 mai 2015. Retravaillés puis réévalués par un comité scientifique, ces travaux apportent des éléments de réponse à certains questionnements soulevés par la présence économique chinoise en Algérie. Ils offrent une source d’information précieuse pour les acteurs économiques chinois (...) Lire la suite...



 

Violaine Roussel, Representing Talent. Hollywood Agents and the Making of Movies, The University of Chicago Press, 2017 [septembre] - 256 p.

Audiences love the glitz and glamour of Hollywood, but beyond the red carpet and behind the velvet curtain exists a legion of individuals who make showbiz work : agents. Whether literary, talent, or indie film, agents are behind the scenes brokering power, handling mediation, and doing the deal-making that keeps Hollywood spinning. In Representing Talent, Violaine Roussel explores the (...) Lire la suite...



 

Fatiha Talahite et Rachida Ennaifer (coord.), Fatema Mernissi et la pensée féministe au Maghreb, Editions Journées féministes maghrébines 2017 - 87 p., Actes des premières Journées féministes maghrébines (JFM), Tunis, 20-21 mai 2016.

« Pourquoi se révolter et changer le monde si on ne peut pas obtenir ce qui nous manque ? Et ce qui nous manque le plus, dans notre vie de femmes, c’est l’amour, le désir et la tendresse. À quoi bon faire la révolution si le monde doit rester un désert affectif ? Une révolution féministe doit plonger hommes et femmes dans un bain de tendresse », Fatema Mernissi, Rêves de femmes, une enfance au Harem (...) Lire la suite...



 

Fatiha Talahite et Randi Deguilhem (coord.), « Femmes et droits de propriété », Cahiers du genre, n°62, 2017.

L’attribution de droits de propriété aux femmes a-t-elle pour seul enjeu l’égalité des sexes et l’empowerment des femmes ? Mises au service de la diffusion planétaire du modèle occidental de propriété privée individuelle, considéré comme le plus favorable au marché et à l’efficacité économique, ces campagnes contribuent à la disparition d’autres modalités d’accès des femmes à la propriété, tandis que se (...) Lire la suite...



 

Sébastien Lemerle et Carole Reynaud-Paligot (dirs.), La biologisation du social : discours et pratiques, Presses universitaires de Paris Nanterre, coll. « Frontières de l’humain », 2017 - 238 p.

Les progrès enregistrés par les sciences de la vie sont appelés à modifier nombre de nos conceptions relatives à la personne humaine et à la société. Mais alors qu’il existe une riche littérature théorique sur ce sujet, peu d’études avaient jusqu’à ce jour été consacrées aux pratiques résultant des appropriations sociales des savoirs en génétique et neurosciences. L’objectif principal de ce livre est de (...) Lire la suite...



 

Kolja Lindner, Die Hegemoniekämpfe in Frankreich : Laizismus, politische Repräsentation und Sarkozysmus Argument Verlag, Coll. Argument Sonderband, 2017 - 280 p.

“Wofür steht der Name Sarkozy ?”, fragte der französische Philosoph Alain Badiou. Für Hegemonie-Ambitionen, die politische Zugehörigkeiten jenseits des Rheins nachhaltig durcheinander­gebracht haben, antwortet Kolja Lindner. Wer zeitgenössische politische Ausein­andersetzungen in Frankreich verstehen will, sollte zu diesem Buch greifen. Wer Frankreich verstehen will, muss die Besonderheiten seiner (...) Lire la suite...



 

Fabien Deshayes, Axel Pohn-Weidinger, L’amour en guerre. Sur les traces d’une correspondance pendant la guerre d’Algérie Éditions Bayard, 2017 - 280 p.

Entre 1960 et 1962, Aimée Jean-Baptiste et Bernard Garigue, deux jeunes instituteurs, se sont aimés passionnément et se sont écrit. Aimée était noire. Ils ont vécu ensemble et s’apprêtaient à avoir un enfant au moment où Bernard a été appelé sous les drapeaux. Pendant six ans, les auteurs de ce livre, deux jeunes universitaires, ont mené l’enquête sur Bernard et Aimée, après avoir découvert leur (...) Lire la suite...



 

Claude Pennetier, Bernard Pudal Le souffle d’octobre 1917. Pourquoi ont-ils cru au communisme ?, Paris : Éditions de l’atelier, 2017 - 512 p.

Il y a cent ans, la révolution russe d’Octobre 1917 générait une espérance planétaire. Pourquoi, portés par le souffle de cet événement, des centaines de millions de personnes ont-elles cru au communisme ? Se distinguant des interprétations de François Furet (une illusion) et de Stéphane Courtois (un système criminogène), cet ouvrage, basé sur les autobiographies de communistes français, révèle les (...) Lire la suite...



 

Jane Freedman, Zeynep Kivilcim, Nurcan Ozgur Baklacioglu (ed.), A Gendered Approach to the Syrian Refugee Crisis, Routledge, "Routledge Studies in Development, Mobilities and Migration", 2017 - 180 p.

The refugee crisis that began in 2015 has seen thousands of refugees attempting to reach Europe, principally from Syria. The dangers and difficulties of this journey have been highlighted in the media, as have the political disagreements within Europe over the way to deal with the problem. However, despite the increasing number of women making this journey, there has been little or no (...) Lire la suite...



 

Frédérique Leblanc (coord.), « Gens de commerce », Ethnologie française, vol.153, n°1 2017 -192 p.

Cette livraison éclaire les dimensions historiques, sociales, spatiales des commerçants de détail. Leur dynamisme au XIXe siècle est bien connu. Ils ont su s’adapter à de nombreux bouleversements, alors qu’on aurait pu penser que l’apparition des grands magasins, et plus récemment le commerce en ligne, les effaceraient du paysage urbain. Il n’en est rien. La revue s’intéresse aussi aux commerçants qui (...) Lire la suite...



 

Pierre Gilbert (coord.), « Les classes sociales au foyer » Actes de la recherche en sciences sociales, n°215, 2016.

En plongeant dans l’intimité des foyers, ce dossier propose une contribution originale à la sociologie des classes sociales. Alors que les débats se focalisent d’ordinaire sur certaines dimensions de la culture de classe (tout particulièrement sur les pratiques culturelles), il déplace l’attention vers un lieu qui, avec l’autonomisation de la vie privée et l’amélioration des conditions de logement, (...) Lire la suite...



 

Articles

2017... 2016... 2015... 2014...

Derniers dépôts dans HAL-SHS

[hal-01611099] Le cache-sexe de la théorie économiqueCéline Bessière, Sibylle Gollac

[...] Lire la suite10 octobre 2017

[tel-01515643] « Boxer-Bangui ». les femmes libres aux frontières des politiques sexuelles de l’expatriation française en Centrafrique.Magdalena Brand

Pendant mes recherches, j'ai habité le QUARTIER LATIN de Bangui (RCA), également appelé SOWETO, où les femmes étaient cheffes de famille. Les autres habitant-e-s de la ville les appellent les « FEMMES LIBRES, CAR TELLEMENT ELLES ONT USÉ DE LEUR LIBERTÉ, C’EST DEVENU PÉJORATIF ». Pour vivre, elles (...) Lire la suite7 septembre 2017

[hal-01578196] Penser les maternités d’un point de vue féministeColine Cardi, Lorraine Odier, Michela Villlani, Anne-Sophie Vozari

[...] Lire la suite29 août 2017


^