Imprimer

Livres et dossiers de revues  2016

 

Violaine Roussel, Anurima Banerji (ed.) How To Do Politics With Art, Routledge, coll. "Routledge Advances in Sociology", 2017 - 222 p.

Recent work has begun to broaden the study of the arts and politics beyond semiosis and content focus. Several strands of scholarship are converging around the general issue of the social relationships within which art takes political form, that is, how art and artists do politics. This perspective of "doing" moves analysis beyond addressing the meaning of culture, to focus on the ways that (...) Lire la suite...



 

Marie Cartier, Isabelle Coutant, Olivier Masclet, and Yasmine Siblot The France of the Little-Middles : A Suburban Housing Development in Greater Paris, trad. Juliette Rogers, Berghanh Books, coll. « Anthropology of Europe », 2016 - 224 p.

The Poplars housing development in suburban Paris is home to what one resident called the “Little-Middles” – a social group on the tenuous border between the working- and middle- classes. In the 1960s The Poplars was a site of upward social mobility, which fostered an egalitarian sense of community among residents. This feeling of collective flourishing was challenged when some residents moved (...) Lire la suite...



 

Michel Mangenot (dir.), « Coordonner les affaires européennes », Revue française d’administration publique, n°158, 2016 - 326 p.

Comment se fabrique la politique européenne des États membres de l’Union européenne ? Comment fonctionnent les systèmes nationaux de coordination chargés d’élaborer et de défendre les positions nationales au sein du système décisionnel de l’Union ? Ces questions importantes ont été délaissées par la science politique et administrative depuis quinze ans. Aujourd’hui, face aux nouveaux modes de gouvernance (...) Lire la suite...



 

Glenda Santana de Andrade, Quelle citoyenneté dans les camps de réfugiés ? Les Palestiniens au Liban Paris : L’Harmattan, coll. « Comprendre le Moyen-Orient », 2016 - 224 p.

Comment un peuple s’organise-t-il et se fait-il entendre lorsqu’il n’a plus ni territoire reconnu, ni citoyenneté juridique ? Lorsque la seule autorité structurante officielle est celle que la communauté internationale a mise en place ? La présente étude porte sur des camps de réfugiés. Gérés, entre autres, par des agences humanitaires sur le mode opératoire de l’urgence, marqués par l’absence de (...) Lire la suite...



 

Pascal Martin Les métamorphoses de l’assurance maladie. Conversion managériale et nouveau gouvernement des pauvres, Presses universitaires de Rennes, coll. « Le sens social », 2016 - 243 p., (Préface de Colette Bec).

La Sécu, tout le monde en parle, tout le monde la connaît ou croit la connaître. De cette institution, on retient les déficits récurrents et, du célèbre sketch de Coluche, que ses agents surveillent la pendule pour ne pas louper l’horaire de sortie. Or, elle est en réalité fort méconnue, au sens où elle n’est pas reconnue à sa juste valeur. Pour le coup, on ignore totalement les difficultés auxquelles ses (...) Lire la suite...



 

Dominique Memmi, Gilles Raveneau et Emmanuel Taïeb (Ed.), Le social à l’épreuve du dégoût, Presses universitaires de Rennes, coll. « Le sens social », 2016 - 218 p - (Préface de Georges Vigarello).

Résumé : Corps du malade, du mourant, du mort, du pauvre : au cœur de nos sociétés contemporaines, des agents administrent pour le monde social et à sa place les marges de la vie biologique et sociale. Comment les pompiers, les travailleurs sociaux, les employés des pompes funèbres, les aides-soignantes, les infirmières et médecins se débrouillent-ils avec le « sale boulot » ? Parmi les émotions dont (...) Lire la suite...



 

Christophe Charle et Laurent Jeanpierre (dir.) La Vie intellectuelle en France Paris : Éditions du Seuil, 2016 - 2 Tomes : Des lendemains de la Révolution à 1914, 660 p. ; De 1914 à nos jours, 924 p.

Tome 1 : Des lendemains de la Révolution à 1914 La vie intellectuelle ne saurait être réduite à une galerie de grandes figures de la pensée ni au récit épique de leurs combats. Elle ne se limite pas davantage aux idées politiques, aux grands courants littéraires et aux doctrines philosophiques. Avec cette somme sans équivalent par son approche de longue durée, elle englobe tout à la fois le monde des (...) Lire la suite...



 

Myriam de Loenzien, Maria E. Cosio Zavala et Bich-Ngoc Luu (dirs.), Mutations démographiques et sociales du Viêt Nam contemporain, Nanterre : Presses universitaires de Paris Ouest, coll. « Sciences humaines et sociales », 2016 En ligne : http://books.openedition.org/pupo/4384 , consulté le 3-10-2016.

Présentation de l’éditeur : Pays de plus de 90 millions d’habitants, le Viêt Nam connaît depuis quelques décennies une évolution considérable. Cet ouvrage en explore les enjeux les plus marquants. Les défis à relever sont nombreux. Malgré une population encore jeune, ce pays connaît désormais un vieillissement rapide. Or, les formes de sociabilité et de solidarité changent, comme le montre la lutte (...) Lire la suite...



 

Anne-Marie Devreux (coord.), Les sciences et le genre  : déjouer l’androcentrisme, Presses universitaires de Rennes, coll. « Essais », 2016 - 292 p.

Soucieuses d’objectivité, les sciences exactes, expérimentales ou technologiques n’en sont pas moins imprégnées de stéréotypes sur les différences et hiérarchies entre hommes et femmes, masculin et féminin ou mâles et femelles. Trop souvent leurs généralisations découlent d’un point de vue spécifique masculin ignoré comme tel. Ce livre dévoile d’abord ce point de vue androcentrique à travers des revues de (...) Lire la suite...



 

Nadya Araujo Guimarães et al. (Ed.), Genre, race, classe : travailler en France et au Brésil, Paris : L’Harmattan, coll. « Logiques sociales », 2016 - 353 p. / Gênero e trabalho no Brasil e na França. Perspectivas interseccionais Boitempo, 2016 - 288 p.- Édition franco-brésilienne.

L’ouvrage a été coordonné par 6 auteures : Nadya Araujo Guimaraes, Helena Hirata, Maria Rosa Lombardi, Margaret Maruani, Alice Rangel de Paiva Abreu et Bila Sorj. Trois figurent sur l’édition française et trois sur l’édition brésilienne de l’ouvrage. Présentation des éditeurs : « Cet ouvrage tente de dresser un panorama des thèmes, des problématiques et des interrogations sur la place des femmes et des (...) Lire la suite...



 

Maud Gelly, Baptiste Giraud et Laure Pitti (coord.) « Quand la santé décuple les inégalités », Revue Agone, n°58, 2016 - 194 p.

À nombre de consultations égal, on est plus ou moins bien soigné selon sa classe sociale et son origine nationale. Les malades d’un cancer sont moins bien informés sur leur maladie par leur médecin quand ils sont pauvres. Au moment de l’apparition d’une douleur thoracique, premier signe d’un infarctus, les catégories sociales les plus favorisées font l’objet d’une prise en charge médicale plus (...) Lire la suite...



 

Dominique Andolfatto, Sylvie Contrepois (dir.), Syndicats et dialogue social. Les modèles occidentaux à l’épreuve, P.I.E Peter Lang, 2016 - 292 p.

Une même question a été posée à une équipe de chercheurs spécialisés dans les relations du travail dans les principales économies post-industrielles de ce début du 21e siècle : comment a évolué la régulation sociale dans les entreprises depuis une trentaine d’années ? Leurs réponses montrent que les restructurations économiques, l’européanisation et la mondialisation ont conduit à d’importants changements, (...) Lire la suite...



 

Keivan Djavadzadeh et Pierre Raboud (coord.), « Pop et populaire : politiques du mainstream », Raisons politiques n°62, 2016 - 162 p.

Qu’est-ce que les cultures populaires peuvent apprendre à la théorie politique ? Comment se fabriquent les normes lorsqu’elles sont prises dans du divertissement et des logiques marchandes ? Comment y résister ? Ce dossier met au jour les différents processus de normalisation à l’œuvre dans des productions culturelles mainstream, et analyse des pratiques pour subvertir, se réapproprier ou s’émanciper (...) Lire la suite...



 

Antoine Delestre et Clara Lévy L’esprit du totalitarisme : de Mussolini à Daesh Éditions de l’aube, Coll. Monde en cours, 2016 - 168 p.

Présentation de l’éditeur : Les auteurs de ce livre partent d’un constat clair : il n’y a pas eu de pensée du totalitarisme comme il y a eu une pensée du capitalisme, de la démocratie, de la dictature... C’est donc à la fois un concept « repère » et une notion chargée de passion. Aujourd’hui, la montée des extrémismes - religieux, politiques - nous contraint à nous interroger plus que jamais sur ce qu’est (...) Lire la suite...



 

Sébastien Lemerle, Carole Reynaud-Paligot (coord.) « Les usages sociaux des sciences du vivant », Revue européenne des sciences sociales, vol. 1, n°54, 2016.

Premières lignes de l’introduction : « L’importance prise par des grilles d’analyse et d’action inspirées des sciences biologiques (neurosciences, psychologie neurocognitive, génétique, etc.) dans un nombre croissant de secteurs du monde social est un phénomène à la fois important et peu investigué par les chercheurs francophones. Depuis le milieu des années 2000, ces derniers ont certes commencé à (...) Lire la suite...



 

Auriane Guilbaud (coord.), « Les petits États au prisme du multilatéralisme », Critique internationale. Revue comparative de sciences sociales, n°71, 2016 - 172 p.

Plus de la moitié des États membres de l’ONU (105 sur 193) ont moins de 10 millions d’habitants et appartiennent au Forum des petits États (FOSS), groupe informel créé par Singapour en 1992 pour faire entendre leur voix dans les enceintes multilatérales. Quel intérêt ces petits pays trouvent-ils dans un engagement multilatéral ? Et dans quelle mesure, inversement, contribuent-ils à transformer le (...) Lire la suite...



 

Nicolas Duvoux, Jacques Rodriguez (coord.), « Pauvretés » Communications, n°98, 2016 - 184 p.

Ce numéro de Communications explore un paradoxe inhérent à la notion de pauvreté : sa complexité analytique est étouffée par son omniprésence dans le débat public et diluée par l’apparente banalité du phénomène. En s’intéressant à différentes figures de la pauvreté et aux processus qui la produisent, les contributions rassemblées sous la direction de Nicolas Duvoux et de Jacques Rodriguez font apparaître (...) Lire la suite...



 

Séverine Sofio, Artistes femmes. La parenthèse enchantée, XVIIIe-XIXe siècles, Paris : Editions du CNRS, coll. « Culture et Société », 2016 - 373 p.

En 1783, deux femmes sont reçues en même temps à l’Académie royale de peinture et de sculpture, ce qui est totalement inédit dans l’histoire de cette institution. En 1791, les députés de l’Assemblée souhaitant immortaliser la réception de la Constitution par Louis XVI, commandent deux tableaux sur ce thème ; l’honneur est immense et la responsabilité lourde : les deux artistes sélectionnés sont un homme… (...) Lire la suite...



 

Alain Quemin et Glaucia Kruse Villas Bôas (dir.), Art et société : recherches récentes et regards croisés, OpenEdition Press, coll. « Brésil – France », 2016 - 456 p. (Également publié en brésilien sous le titre  : « Arte e vida social : Pesquisas recentes no Brasil e na França », Marseille : OpenEdition Press, 2016.)

Si la richesse des échanges entre le Brésil et la France est bien connue dans différentes sciences sociales comme la sociologie ou l’anthropologie où la présence française au Brésil a suscité des échanges très féconds qui ont clairement profité aux deux traditions nationales, il en va tout autrement de la sociologie de l’art, puisque les liens entre les deux pays restent encore largement à explorer. (...) Lire la suite...



 

Choukri Hmed et Laurent Jeanpierre (coord.), « Révolutions et crises politiques. Maghreb/Machrek » Actes de la recherche en sciences sociales, n°211-212, 2016.

Cinq années après les soulèvements des mondes arabes, pourquoi réunir à nouveau un ensemble de recherches à leur sujet ? N’y a-t-il pas déjà eu suffisamment de paroles autorisées, de contributions savantes promptes à analyser ces événements et à leur donner un sens ? L’objectif du numéro est de proposer une lecture rarement mobilisée pour comprendre ces moments révolutionnaires : l’approche sociologique. (...) Lire la suite...



 

Yves Sintomer, Anja Röcke et Carsten Herzberg, Participatory budgeting in Europe : democracy and public governance, Ashgate Publishing, 2016 - 252 p.

Can participatory budgeting help make public services really work for the public ? Incorporating a range of experiments in ten different countries, this book provides the first comprehensive analysis of participatory budgeting in Europe and the effect it has had on democracy, the modernization of local government, social justice, gender mainstreaming and sustainable development. By focussing (...) Lire la suite...



 

Baptiste Coulmont, Changer de prénom. De l’identité à l’authenticité, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2016, ISBN 978-2729708986

Changer de prénom, c’est chercher à « devenir soi-même » (ou redevenir soi-même). De nombreux travaux ont pointé les injonctions contemporaines à être authentique sans insister sur les outils aux mains des personnes cherchant à fabriquer leur authenticité. Pour le dire autrement : changer de prénom n’est pas seulement répondre à la question « qui suis-je ? » (à la question de l’identité ou de (...) Lire la suite...



 

Collectif Sociologie politique des élections (SPEL) [1], Les sens du vote. Une enquête sociologique (France 2011-2014), Presses Universitaires de Rennes, coll. « Res Publica », 2016 - 230 p.

Que savons-nous des électeurs ? Tantôt honorés comme les garants de la démocratie, tantôt dénigrés pour leur apathie, parfois dénoncés pour leurs choix irrationnels ou soupçonnés de se laisser trop aisément séduire par les sirènes populistes, les électeurs des démocraties contemporaines font l’objet d’analyses contradictoires et leurs choix paraissent aujourd’hui plus mystérieux que jamais. La science (...) Lire la suite...



 

Chantier interdit au public, Scénario : Claire Braud, Nicolas Jounin, Dessin : Claire Braud, Paris : Casterman, coll. Sociorama, 2016.

Quand auteurs de BD et sociologues de terrain s’allient pour décrypter les dessous de notre société. Que se passe-t-il derrière les palissages d’un chantier de construction ? Avec Hassane, ferrailleur novice et maladroit, et Soleymane, coffreur expérimenté sans papiers, découvrez les coulisses du bâtiment. Ou comment faire son trou dans l’intérim et la sous-traitance quand on est sans papiers, (...) Lire la suite...



 

Derniers dépôts dans HAL-SHS

[hal-01510255] Des univers ouvriers bousculés par les restructurations répétéesCédric Lomba

Si les restructurations industrielles ont donné lieu à de nombreuses recherches de sciences sociales ainsi qu’à des documentaires ou des œuvres de fiction, elles ont souvent été appréhendées après la fermeture de sites de production pour en saisir les effets dramatiques sur les ouvriers ou sur des (...) Lire la suite21 avril 2017

[hal-01509634] Unemployment, a Social Construction. Institutional Programs, Experiences and Meanings in a Comparative PerspectiveNadya Guimarães Araujo, Didier Demazière, Helena Hirata, Kurumi Sugita

A tradition of sociological research that goes back to the 1930s (Lazarsfeld et al., 1932) has constantly pointed out the diversity of reactions in the face of job deprivation and the consequent differences in the life stories of the persons concerned. In this sense, the category of (...) Lire la suite20 avril 2017

[hal-01509509] Les sens du vote : une enquête sociologique (France 2011-2014)Éric Agrikoliansky, Lorenzo Barrault-Stella, Clémentine Berjaud, Thibaud Boncourt, Julien Fretel

Que savons-nous des électeurs ? Tantôt honorés comme les garants de la démocratie, tantôt dénigrés pour leur apathie, parfois dénoncés pour leurs choix irrationnels ou soupçonnés de se laisser trop aisément séduire par les sirènes populistes, les électeurs des démocraties contemporaines font l’objet (...) Lire la suite19 avril 2017

[hal-01509513] Atlas mondial des femmes : Les paradoxes de l’émancipationIsabelle Attané, Carole Brugeilles, Wilfried Rault

En ce début de siècle, la question des femmes et de l’égalité des sexes reste une priorité au niveau mondial. Vingt ans après la dernière conférence mondiale sur les femmes, il apparaît nécessaire de dresser un état des lieux de la situation des femmes dans le monde.... Cet atlas permet de mesurer les (...) Lire la suite19 avril 2017

[halshs-01509987] Des prénoms qui ont du chien : le partage des prénoms entre hommes et chiensBaptiste Coulmont

À partir d’informations individuelles concernant un peu plus de 10 millions de chiens nés entre 1970 et 2012, cet article explore la nomination canine. En France, les « prénoms » donnés aux chiens sont à première vue bien différents de ceux qui sont donnés aux humains et semblent suivre des règles (...) Lire la suite19 avril 2017


^