Imprimer

Directions d’ouvrages et de dossiers de revues

 

Eve Gianoncelli et Eleni Varikas (dirs.), « Viola Klein, une pionnière », Cahiers du Genre, n°61, 2017 - 270 p.

Viola Klein est une pionnière de la sociologie du genre et une féministe longtemps oubliée et encore largement méconnue. Ce numéro convie à la découverte de l’itinéraire et de l’œuvre d’une intellectuelle qui a placé la question de la subjectivité féminine au cœur de ses préoccupations.

Sommaire du dossier :

Eve Gianoncelli et Eleni Varikas
Viola Klein (1908-1973). Une outsider dans les sciences sociales de la seconde moitié du XXe siècle (Introduction) [p. 5-20]

Viola Klein
Le caractère féminin, critique d’une idéologie [p. 21-47]

Eve Gianoncelli
La subjectivation en pratique : le devenir féministe de Viola Klein entre expérience de l’altérité et sociologie de la connaissance [p. 49-72]

Sonia Dayan-Herzbrun
« Être un problème est une expérience étrange ». Entre Viola Klein et Theodor Adorno [p. 73-88]

Jane Lewis
Women’s Two Roles, de Myrdal et Klein, et le féminisme anglais d’après-guerre, 1945-1960 [p. 89-110]

David Kettler et Volker Meja
La sociologie comme vocation. Viola Klein et Karl Mannheim [p. 111-129]

Sommaire du numéro et résumés sur Cairn

29 janvier 2018

Eve Giaconcelli

Docteure en science politique
Cresppa-GTM
Page personnelle

Eleni Varikas

Professeure à l’Université Paris 8
Cresppa-GTM
Page personnelle




^