Imprimer

Directions d’ouvrages et de dossiers de revues

 

Christelle Dormoy-Rajramanan, Boris Gobille et Erik Neveu, Mai 68 par celles et ceux qui l’ont vécu, Éditions de l’Atelier, 2018 – 480 p.

Présentation
« Mai 68, cinquante après… L’événement génère encore de beaucoup de discours – des procès (« C’est la faute de 68 ! »), des confiscations (les leaders s’en appropriant le sens), des raccourcis (réduisant le mouvement à sa seule composante étudiante) –, mais qui sait comment cet épisode extraordinaire est entré dans la vie de millions de personnes ordinaires ? Pour sortir de l’oubli cette part essentielle de l’histoire, les Éditions de l’Atelier et Mediapart ont lancé de juin à septembre 2017 un vaste appel à témoignages. Plus de trois cents acteurs anonymes de Mai-Juin 1968 y ont répondu, en envoyant des textes, des documents. Enfant de la banlieue rouge, collégienne des beaux quartiers en blouse, étudiant algérien en art dramatique, ajusteur, professeur de collège, opératrice des PTT, monteuse stagiaire dans le cinéma, métallo d’une usine automobile, appelé du contingent, aumônier de jeunes, technicien du son à l’ORTF, directeur de la maison de la culture, cheminot… Reliés les uns aux autres, leurs récits forment une véritable fresque : barricades du Quartier latin, occupation d’usines, rébellion au lycée contre l’interdiction pour les filles de porter le pantalon, première manifestation, contestation d’un chef autoritaire, demande d’augmentation de salaires, premières prises de paroles en assemblée générale, premier pot au café… L’élan émancipateur de ce qui fut vécu durant ces semaines mémorables s’incarne de manière polyphonique, à la fois intime et politique. Ces pages forment la trace précieuse, inédite à cette échelle, de ce que fut Mai 68. Un moment d’histoire dont le souffle émancipateur a transformé des vies. Un passé si fort qu’il travaille encore le présent.
Fruit de la sélection de plus de 2 000 pages de textes reçus lors de cette collecte, ce livre a été « orchestré » par trois universitaires spécialistes de Mai 68 : Christelle Dormoy-Rajramanan, Boris Gobille, Erik Neveu. »

Postface d’Edwy Plenel

- Site de l’éditeur (parution le 22 mars 2018)

19 mars 2018

Christelle Dormoy-Rajramanan

Docteure en science politique
Cresppa-CSU
Page personnelle




^