Imprimer

Directions d’ouvrages et de dossiers de revues

 

Fabrice Larat, Michel Mangenot et Sylvain Schirmann (dirs.), Les études européennes. Genèses et institutionnalisation, Paris : L’Harmattan, Cahier spécial « Fare (Frontières, Acteurs, Représentations de l’Europe) », 2018 - 646 p.

Les études européennes sont devenues une partie intégrante du paysage universitaire en Europe, comme dans le reste du monde. Pourtant l’existence de ce champ particulier d’études ne va pas de soi et nécessite de questionner la nature de la relation entre ce sujet politique qu’est l’Union européenne et ce qui est devenu un objet de recherche et d’enseignements.

En s’interrogeant sur les conditions de leur émergence et les formes de leur institutionnalisation, cet ouvrage développe pour la première fois une approche systématique de la genèse et de la diffusion des études européennes en termes géographiques, disciplinaires et méthodologiques. Il cherche à faire apparaître les interactions existantes entre un processus et les institutions qui en sont issues et les savoirs – notamment savants– les concernant. L’Europe intégrée serait ainsi le résultat d’une co-production politico-académique.

L’ouvrage rassemble vingt-six contributions de spécialistes français et étrangers, historiens, politistes ou juristes. Après l’analyse de quelques figures centrales, de leurs parcours et trajectoires, il traite de la contribution de plusieurs réseaux d’acteurs à la structuration de ce champ, puis de l’apport des approches disciplinaires. Enfin, il revient d’un point de vue chronologique sur la production et la transmission légitime de connaissances et analyses sur la construction européenne dans quelques lieux centraux de consécration, tant au niveau national (Nancy, Strasbourg, Bonn, Liège, Genève, Bruxelles, Paris VIII, Montréal), que transnational (Bruges, Florence, Maastricht).


Ont contribué à cet ouvrage :
Anne-Marie Autissier, Capucine Berdah, Marie-Thérèse Bitsch, Pascal Bonnard, Alain Buzelay, Oriane Calligaro, Hugo Canihac, Antonin Cohen, Helen Drake, Jean-Claude Gautron, Vincent Genin, Didier Georgakakis, François-Gilles Le Theule, Emily Linnemann, Wilfried Loth, Jean-Denis Mouton, Frédéric Mérand, John Nieuwenhuys, Jean-Marie Palayret, Philippe Perchoc, Janie Pélabay, Francisco Roa Bastos, François Saint-Ouen, Nicolas Stenger, Fabien Terpan et Laurent Warlouzet.

- Lire un extrait sur le site de l’éditeur

10 janvier 2019

Michel Mangenot

Professeur à l’Université Paris 8 - Institut d’études européennes (IEE)
Cresppa-LabTop
Page personnelle




^