Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête
Imprimer

Postcolonialisme et rapports sociaux de race

Le CRESPPA développe des recherches relatives aux processus de visibilisation et d’invisibilisation de la dimension raciale ou postcoloniale des rapports sociaux, aux discriminations et à la racialisation des catégories minoritaires, dans la culture par exemple mais aussi aux guichets de l’immigration ou dans le cadre des politiques de santé.

Les questionnements de la race et de la postcolonie ne fournissent pas seulement le support de commentaires ou de montages exclusivement textuels mais suscitent l’étude de nouveaux objets empiriques. Les recherches menées dans cet axe appréhendent le concept de « race » et les approches postcoloniales comme des instruments d’analyse de processus sociaux et politiques variés, allant de l’altérisation à la stigmatisation. Ces recherches interrogent l’assise épistémologique même de nos savoirs, un questionnement dont découlent un ensemble de recherches et de perspectives critiques sur la colonialité de nos disciplines, de leur appareil conceptuel et de leur histoire et, plus largement, une réflexion sur l’eurocentrisme scientifique et ses effets d’ignorance ou bien sur l’asymétrie des relations épistémiques entre les Nords et les Suds.

Les recherches menées dans cet axe portent une attention particulière à la longue durée historique et à la « désorientalisation » des savoirs, à la prise en compte des manières de résister aux discriminations et aux violences, comme aux questions du genre, des sexualités et de la place de l’étranger dans la construction de la nation.

Quatre sous-thématiques composent ainsi cet axe

  • Histoire des catégorisations et processus de racialisation
  • Approches postcoloniales et colonialité du pouvoir
  • Discriminations, violences et résistances
  • Constructions de la nation, nationalisme, migrations




Histoire des catégorisations et processus de racialisation
Approches postcoloniales et colonialité du pouvoir
Discriminations, violences et résistances
Constructions de la nation, nationalisme, migrations